Sony et Xiaomi vont travailler avec Light pour des smartphones aux multiples capteurs photo

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
Light smartphone concept

Les groupes Sony et Xiaomi vont collaborer avec la société Light pour développer des solutions avec de multiples capteurs photo intégrables dans des smartphones.

Les capteurs photo se multiplient dans les smartphones pour tenter d'apporter de nouvelles possibilités photographiques (zoom, qualité en basse lumière, fusion de clichés...) et il  n'est plus rare de rencontrer jusqu'à 5 modules (avant et arrière) sur certains modèles.

Ce n'est pas HMD Global qui dira le contraire avec son Nokia 9 Pureview aux cinq capteurs photo dorsaux, pas plus que Samsung et le Galaxy S10 5G aux quatres modules, présentés lors du salon MWC 2019 de Barcelone. Mais il n'est pas le seul fabricant de smartphones à vouloir ajouter toujours plus de capteurs photo.

Nokia 9 Pureview 04 Samsung Galaxy S10 5G MWC

Nokia 9 Pureview (gauche) ; Samsung Galaxy S10 5G (droite)

Les groupes Xiaomi et Sony ont signé un accord avec la société Light, à l'origine de l'appareil photo Light L16 aux 16 modules différents et tournant sous Android, pour développer des solutions multi-capteurs pour smartphones.

Les détails des accords sont maigres mais il est question d'adaptation des applications aux systèmes multi-caméras et de pouvoir proposer des smartphones avec des grilles de capteurs dont il sera possible de fusionner les images et de travailler a posteriori certaines composantes, comme la mise au point.

Light smartphone concept

Concept de smartphone Light aux multiples capteurs photo

Les différents capteurs permettent de capter différentes informations (couleur, monochrome, profondeur de champ) mais aussi de fournir des points de vue légèrement différents d'une même scène. Autant d'éléments qui peuvent être mis à profit en algorithmes pour créer de nouveaux effets ou fonctionnalités.

Un tel rapprochement n'est pas très étonnant dans la mesure où la société Light semble s'intéresser elle-même à la conception d'un smartphone ou au moins à une intégration que des fabricants pourraient effectivement réaliser.

Si Xiaomi peut trouver là un moyen de différencier ses smartphones, Sony peut pour sa part trouver de nouvelles opportunités pour ses capteurs photo, largement utilisés dans les smartphones de nombreuses marques, comme les récents modules 48 megapixels qui ont fleuri sur les modèles récents cette année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2052842
Le DAS des terminaux mobiles Xiaomi est toujours très élevé.........

Quelqu'un sait pourquoi ?
Le #2052905
"Sony et Xiaomi vont travailler avec Light."
.
Ils ne sont pas les premiers !
Nokia ne s’en cache pas, son penta-capteur provient des travaux de la startup Light,
.
Deux des cinq capteurs sont RVB, les trois autres monochromes. plus un capteur TOF (le capteur noir à droite de l'hexagone).
Tous ont la même taille (1/2,9’&rsquo
et embarquent 12 Mpxl
Pas de différence non plus sur la focale :
des objectifs d’origine Zeiss ouvrant à F/1,82.
.
Pour chaque prise de vue, le processeur obtient une combinaison de 60 Mpxl générés
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme