Mobilité : ce qu'il ne fallait pas manquer...

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

...de l'actualité la semaine dernière. Les informations se bousculent à un rythme effréné et il n'est pas toujours facile de s'y retrouver ou simplement de ne pas manquer les moments importants. Pour bien débuter la semaine et mieux décrypter ce qui s'annonce, voici une synthèse de l'actualité qui a marqué la semaine passée.

GNT new LogoActualité calme pour la semaine de Noël. Les jeux sont faits, les terminaux mobiles sont en rayon et l' iPhone 3G n'aura pas réussi à parvenir jusqu'aux boutiques SFR et Bouygues Telecom, après l'annulation de l'exclusivité Orange.


  • L'iPhone 3G était bien présent hors du giron d' Orange à Noël, mais c'est chez The Phone House qu'il faut tenter sa chance, les opérateurs Bouygues Telecom et SFR n'ayant pu négocier avec Apple et se faire livrer pour cette période. Malgré tout, Orange conserve une longueur d'avance sur la subvention du terminal.

    iPhone 3G logo pro


  • Après le T-Mobile G1, c'est son successeur, le T-Mobile G2, qui fait l'objet de rumeurs. On le suppose toujours assemblé par HTC, toujours orienté vers le grand public  et toujours sous Android mais se passant cette fois d'un clavier complet au profit d'un grand écran tactile. Son lancement pourrait intervenir le 26 janvier prochain.


  • Chez Garmin aussi, on prépare une année 2009 sous le signe d'Android. Si le spécialiste du GPS prépare la sortie de son Nuvifone ( qui n'est pas sous Android ) au printemps prochain, un ou plusieurs smartphones utilisant la plate-forme mobile de Google pourrait être présentés au second semestre.

    MWC 2008 Garmin nuvifone 05

  • Du côté de Sony Ericsson, on proposera aussi des terminaux Android mais on restera fidèle à Windows Mobile. En revanche, HTC ne devrait plus être en charge de la fabrication. Plusieurs assembleurs taiwanais sont en lice, dont Mobinnova et Pegatron.


  • C'est une étape importante qui vient d'être franchie à quelques jours de Noël pour les services mobiles à haut débit : le gouvernement a tranché dans la question de l'attribution des fréquences issues du dividende numérique et, tout en laissant la majorité du spectre aux diffuseurs de télévision, confirme la réservation d'une sous-bande pour le très haut débit mobile, qui pourra ainsi bénéficier d'un signal de propagation étendu, facilitant l'extension de la couverture réseau.



  • Paul Champsaur, président de l' Arcep qui quittera ses fonctions en janvier prochain, estime qu'un quatrième entrant mixte ( fixe et mobile ) serait une bonne chose pour la téléphonie mobile. Il verrait bien Free et Numéricâble dans ce rôle pour équilibrer la concurrence et instaurer un nouvel acteur dans un grand marché comme la France.
Arcep logo mini

En vous souhaitant bonne lecture sur GNT, et d'excellentes fêtes de fin d'année !
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]