Amazon en quête de pilotes pour ses drones de livraison à Cambridge

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Financial Times
Amazon drone

Amazon va poursuivre les tests de ses drones de livraison à Cambridge, au Royaume-Uni, toujours dans l'optique de lancer un service de livraison rapide Prime Air.

La législation ne permet pas encore d'utiliser des drones comme moyen de livraison, en dehors de cas spécifiques mais cela n'empêche pas à des groupes comme Amazon de travailler sérieusement sur le sujet.

Amazon drone Le géant de l'e-commerce avait relancé le sujet à la fin de l'année dernière, remettant en lumière les contraintes techniques et réglementaires qui empêchent le déploiement de services de livraison rapide en zone urbaine.

Dans la foulée de cet appel du pied au législateur, de nombreuses entreprises ont émergé pour confirmer leur volonté d'occuper ce nouveau marché jugé prometteur...si les défis à la fois technologiques et sécuritaires sont surmontés.

Robotique, intelligence artificielle, évitement de collision, autonomie, procédures d'urgence et de récupération en cas de panne sont autant de domaines à maîtriser avant de lâcher les drones dans le paysage urbain.

Et pour tester ses drones en vue de créer un service de livraison rapide Prime Air, Amazon va se tourner en partie vers son centre de Cambridge, au Royaume-Uni. L'entreprise est en train de recruter des spécialistes par l'intermédiaire d'Evi Technologies, société rachetée par Amazon il y a deux ans et spécialisée dans l'intelligence artificielle, pour mener réaliser des tests de vol.

Dans ses annonces, le groupe demande une expérience concrète d'au moins cinq ans dans des domaines comme l'aviation civile et militaire et dans les vols avec un humain ou non à bord, ce qui fait dire au Financial Times que le géant américain cherche à récupérer un peu du savoir-faire des sociétés travaillant avec le gouvernement britannique, comme BAE Systems, qui produit des drones militaires.

Les projets de drones livreurs semblent donc être pris au sérieux chez Amazon qui a confirmé disposer de plusieurs centres de R&D pour développer un service Prime Air qui doit encore renforcer sa logistique et ses objectifs de livraison dans les plus courts délais.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1817222
J'imagine d'ici la situation ....

Pour les livraisons, pour les personnes habitants près d'une centrale nucléaire .....
Je crois qu'Amazon part au casse pipe !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]