L’armée indienne surveille des prétendus drones chinois qui s’avèrent être des planètes

Le par  |  5 commentaire(s) Source : The Verge
drone

La situation est relativement insolite : pendant plus de six mois, l’armée indienne suspectait que son territoire était surveillé par deux drones chinois. Après enquête, les lumières repérées étaient en réalité des planètes.

En août 2012, l’armée indienne a repéré deux points lumineux localisés au niveau de sa frontière avec la Chine. Certains motifs de déplacement ont rapidement été établis, le premier point apparaissant à partir de 18 heures et restait visible jusqu’à 5 h tandis que le second était visible entre 4 h et 11 heures.

predator-b-drone-mq-9-reaper Une récurrence dans les horaires et les déplacements qui ont entrainé la supposition de test de drones volants non habités par la Chine.

Jusqu’au mois de février de cette année, plus de 329 apparitions ont été recensées, les deux points semblant traverser le territoire indien 155 fois. Étant donné l’intensification des tensions à propos de l’utilisation des drones non habités dans la région, les astronomes de l’Institut indien d’astrophysique ont été mis dans la confidence et consultés pour une analyse plus profonde de drone navy la situation.

"Notre tâche était de déterminer si ces objets non identifiés étaient d’origine terrestre ou céleste" confie Tushar Prabhu au Telegraph et à la BBC. Les soldats ont mesuré l’angle horizontal et l’élévation verticale des points pendant plusieurs jours après quoi les données ont été traitées par l’institut.

En surveillant les déplacements et les horaires d’apparition, la conclusion est pour le moins étonnante : les soldats n’observaient pas des drones chinois, mais la course de Jupiter et de Venus.

Un constat quelque peu absurde que l’institut d’astrophysique relativise en précisant que d’après l’altitude et l’angle de vue, le déplacement des deux planètes pouvait effectivement faire penser qu’un avion ou un objet volant décollait puis traversait la frontière sino-indienne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1422952
"le déplacement des deux planètes pouvait effectivement faire penser qu’un avion ou un objet volant décollait puis traversait la frontière sino-indienne"
=>A cette vitesse, c'était pas un drone chinois, c'était un drone mongol fier...

3 - 2 - 1 - Capilotraction !
Le #1423012
comment peut on être aussi nul en ayant des postes aussi stratégiques ?
Le #1423032
Hmm je crois que j'ai quelque milliers de drones au dessus de ma tête ce soir, vous auriez pas leur numéro que je leur demandent d'étudié ça.
Le #1423062
Grotesque... j'ai du mal à croire un truc pareil. Une simple observation avec un petit téléscope ou lunette d'amateur aurai déjà été une débauche de moyens; une simple lecture des éphémérides suffisait!

Le #1423392
Et puis c'est bien connu aussi, quand tu envoies un drone espionner le pays voisin, tu l'équipes de projecteurs, et tu l'envoies la nuit avec tout le bouzin allumé (en espérant que tu ne seras pas repéré, car tu auras aveuglé la sentinelle en face)...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]