Google Android : les développeurs à la peine

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Dow Jones Newswires
android logo

La plate-forme Android initiée par Google veut révolutionner l'industrie de la téléphonie mobile. Mais du concept à la réalisation, il y a des étapes que les développeurs semblent avoir un peu de mal à franchir.

Android logoAnnoncée en fanfare au début du mois de novembre, la plate-forme mobile Android supervisée par Google et soutenue par un groupement d'industriels au sein de l' Open Handset Alliance doit à la fois permettre d'assurer l'avènement de Linux dans les smartphones et créer un écosystème capable de profiter au modèle publicitaire du géant de la recherche.

Mais plutôt que de s'associer aux projets existants, représentés notamment par la LiMo Foundation et le LiPS Forum, et participer ainsi à la réduction de la fragmentation de Linux Mobile, Google a choisi de suivre sa propre voie et de lancer son propre système d'exploitation.

Si l'annonce était claironnante en novembre, elle n'était guère consistante et ce n'est qu'une semaine plus tard que les premiers éléments tangibles ont été rendus disponibles, sous la forme d'un kit de développement et d'un concours pour les développeurs.


Immaturité ou trop d'attentes ?
Android 2Mais avec un mois de recul, il semble que la grogne monte sensiblement parmi ces derniers. Bugs en tout genre dans le kit de développement, fonctionnalités manquantes ou inefficaces, pauvreté de la documentation...développer une application pour le système Android semble plutôt relever du parcours du combattant, avec une absence de support de la part de Google qui n'est pas faite pour rassurer sur la crédibilité de cette initiative mobile.

A tel point que les analystes commencent à s'interroger. Ratage mineur inhérent à la jeunesse de la plate-forme ou prémisse de défauts intrinsèques qui risquent de ralentir son adoption dans l'industrie ? Selon Google, le kit n'est de toute façon qu'une première ébauche pour permettre aux développeurs de se familiariser avec le système.

Car son ambition est d'utiliser les compétences de chacun, sociétés comme développeurs indépendants pour créer des applications innovantes. Et ces derniers semblent être un peu découragés par les difficultés et le manque de retours de la part de Google, comme en témoigne la forte décrue du nombre de commentaires dans le forum dédié.

Il n'en reste pas moins vrai que la plate-forme n'a qu'un petit mois d'existence et que les premiers terminaux ne sont pas prévus avant le second semestre 2008, ce qui laisse du temps pour améliorer le kit de développement et créer une véritable communauté autour de ce projet.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #193384
J'attend avec impatience Android, j'ai hate de voir ce qu'il saura faire. J'espère que Google investiront un temps suffisant sur cette plateforme car ce serait dommage de perdre ses attraits gagnants de départ.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]