La LiMo Foundation lance sa plate-forme Linux Mobile

Le par  |  0 commentaire(s)
LiMo Foundation

Après une annonce lors du salon Mobile World Congress 2008 de Barcelone, la LiMo Foundation met à disposition sa LiMo Platform Release 1 lors du salon CTIA Wireless.

LiMo FoundationLa LiMo Platform R1 ( Release 1 ) a été officialisée lors du salon Mobile World Congress 2008, en février dernier, mais c'est aujourd'hui qu'elle est fournie dans sa version finale et doit apporter à Linux Mobile une plate-forme flexible et innovante, capable de soutenir la comparaison avec les systèmes d'exploitation mobiles actuels.

Il n'aura fallu qu'un peu plus d'un an entre la naissance de la LiMo Foundation et la livraison de cette plate-forme qui va servir à développer des terminaux mobiles utilisant une plate-forme Linux Mobile indépendante du matériel, avec un système d'exploitation ouvert et la possibilité de télécharger des applications.

Celles-ci pourront reposer sur les APIs ( Application Programming Interface ) fournies aux développeurs, avec une programmation d'abord en C ou C++ et plus tard via d'autres environnements grâce à des kits de développement à paraître au cours du deuxième semestre 2008.

La Release 1 est une étape importante dans la mesure où elle pose des bases solides pour des développements industriels futurs, mais déjà une Release 2 ( R2 ) est en chantier par l'intermédiaire d'un processus collaboratif entre les membres de la LiMo Foundation et devrait être disponible avant la fin de l'année.

Si cette première couche est essentiellement fonctionnelle, la Release 2 devrait apporter plus de fonctionnalités multimédia grâce à l'apport des membres récents ayant afflué ces derniers mois.


2008 : le choc des plates-formes Linux Mobile
Après Google Android et les spécifications LiPS 1.0, c'est donc une troisième plate-forme Linux Mobile majeure qui prend forme. On peut citer également Access Linux Platform, en cours d'élaboration. Si chacune peut compter sur ses adeptes ( qui parfois appartiennent à plusieurs groupes ) et ne repose plus exclusivement sur une seule société, comme c'était le cas dans les années précédentes, la question de la fragmentation de l'environnement Linux, fréquemment considérée comme l'un des freins à l'adoption de Linux dans les mobiles, reste entière.

La LiMo Foundation avait accueilli de façon assez neutre l'arrivée de Google Android en novembre 2007, explorant l'idée d'une éventuelle collaboration, mais ne pouvant s'empêcher de souligner la similitude des objectifs, au moins sur la définition de la plate-forme et les méthodes employées.

Les spécifications du LiPS Forum se démarquent par une volonté d'ouverture totale là où la LiMo R1 et Google Android laisseront aux sociétés la possibilité de ne pas documenter les modifications apportées à la plate-forme pour certains composants.

Ce sont donc plusieurs visions de Linux Mobile qui sont en train de se mettre en place mais il est difficile de savoir si toutes trouveront leur place à moyen terme. Les expériences précédentes montrent qu'il ne suffit pas d'avoir une bonne plate-forme pour réussir : il faut également le soutien d'un ensemble d'acteurs, des fabricants de terminaux aux opérateurs en passant par les développeurs d'application.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]