Rachat des mobiles Nokia par Microsoft : la Chine pourrait exiger une baisse des droits de licence

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Digitimes
rachat nokia microsoft

Le rachat de la branche mobile de Nokia par Microsoft attend encore le feu vert de certains régulateur. La Chine pourrait ne donner son aval qu'en échange d'une baisse des droits de licence liés à leur propriété intellectuelle.

Le processus de cession de l'activité de fabrication de mobiles et smartphones Nokia au groupe Microsoft est en cours et doit être achevé en début d'année prochaine. Les régulateurs antitrust sont en train d'évaluer l'acquisition et certains, aux Etats-Unis et en Europe, ont déjà donné leur feu vert.

L'aval n'est pas encore obtenu en Chine et le ministère du Commerce pourrait ne l'accorder qu'en échange de certaines garanties. Et pour valider l'opération, il pourrait faire pression pour leur imposer de baisser le montant des droits de licence relatifs à leur propriété intellectuelle.

rachat nokia microsoft Les fabricants chinois voulant devenir des acteurs internationaux, le coût des droits de licence ne va qu'augmenter auprès de ces deux acteurs et les tensions pourraient s'accroitre sur leur négociation ou dans le cadre de plaintes pour violation de brevets.

Nokia a attaqué plusieurs concurrents ces dernières années pour revendiquer des droits sur ses brevets mais est resté à distance de la Chine.

Maintenant que le groupe finlandais compte mieux exploiter sa propriété intellectuelle, la Chine pourrait prendre les devants pour limiter ses ambitions, de même que la Commission européenne l'a appelé à ne pas se transformer en patent troll.

Microsoft a pour sa part mené une stratégie de conquête de droits de licence auprès des acteurs de l'écosystème Android, fabricants de terminaux et assembleurs, dont certains chinois, lui permettant de générer des revenus sur le succès d'Android.

La Chine pourrait donc demander à Nokia et Microsoft de faire des concessions sur le sujet de la propriété intellectuelle en échange d'une approbation pour leur transaction financière. Les autorités chinoises avaient fait de même lors du rachat de Motorola Mobility par Google en demandant à ce que le modèle de distribution d'Android proposé sans coûts de licence soit maintenu après l'acquisition.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1606912
Chronique d'une catastrophe annoncée.
Le #1606992
La Chine communiste aime l'argent....................
Le #1607132
jeanlucesi a écrit :

La Chine communiste aime l'argent....................


Non, je crois simplement, que, eux, ont les moyens de faire respecter leurs intérêts !
Les américains aussi d'ailleurs. Les européens, c'est moins sûr !
Le #1607232
frèzetagada a écrit :

jeanlucesi a écrit :

La Chine communiste aime l'argent....................


Non, je crois simplement, que, eux, ont les moyens de faire respecter leurs intérêts !
Les américains aussi d'ailleurs. Les européens, c'est moins sûr !


Normal, on se fait déjà bouffer par la Chine .... et l'avenir nous réserve encore de belles surprises !
Le #1607282
Si il n'y avait que la chine......
Nous avons les "chers" émirs aussi n'oubliez pas...

je me demande quand et quel passeport il va bientôt me falloir pour résider "chez moi"


édit:30/12/2013

tiens j'ai oublié les russkof qui envahissent le sud ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]