SnapDragon 820 : déjà 30 design wins mais pas forcément 30 smartphones

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Phonandroid
SnapDragon 820

Attentif à redorer son image après les déboires du SnapDragon 820, Qualcomm soigne l'image de sa nouvelle plate-forme SnapDragon 820. Mais attention aux raccourcis entre design wins et produits finaux.

SnapDragon 820Après les problématiques de surchauffe attribuées à la plate-forme SnapDragon 810, le groupe Qualcomm a senti tout au long de l'année la pression des actionnaires mécontents de voir de grands contrats de fourniture s'envoler.

Pour la génération suivante, constituée de la plate-forme SnapDragon 820, le spécialiste des puces mobiles suit une approche nouvelle qui ne met plus forcément l'accent sur les performances brutes du processeur mais sur les fonctionnalités associées et spécifiques comme le système de machine learning Zeroth intégré et qui va permettre de déployer plusieurs services.

L'entreprise dévoile petit à petit les secrets de sa plate-forme qui a fait l'objet d'évolutions sur plusieurs axes, des coeurs Kryo 64-Bit custom au GPU Adreno 530 en passant par les puces de traitement Spectra et Hexagon 680.

Cet ensemble surpuissant du meilleur des technologies mobiles pourrait de nouveau séduire les fabricants de smartphones mais aussi d'autres segments, comme celui des drones, à l'image d'un Samsung qui évaluerait soigneusement SnapDragon 820 avec l'idée de l'embarquer dans une version de son futur Galaxy S7.

En provenance du réseau social chinois Weibo, on trouve maintenant la citation des propos de Frank Meng, président du conseil de Qualcomm China, affirmant que le SnapDragon 820 a déjà été sélectionné dans 30 projets de smartphones, signe d'un intérêt sérieux de beaucoup de fabricants.

SnapDragon 820Mais attention, il s'agit en fait de 30 design wins, qui correspondent au choix du SnapDragon 820 dans les premières étapes du développement de produits mobiles, sans garantie que ledit développement ira à son terme en devenant un produit commercial.

De ces 30 design wins, seuls quelques-uns déboucheront sur une réalité commerciale. Par ailleurs, l'autre interrogation porte sur la nature des fabricants qui ont fait le choix de tester le processeur SnapDragon 820.

C'est une chose d'attirer l'attention d'un fabricant qui produira 1 million de smartphones, c'en est une autre de s'attirer les bonnes grâces d'un autre qui permettra d'atteindre la dizaine, voire les dizaines de millions d'unités. Le cas du SnapDragon 810 en est un bon exemple, et particulièrement difficile à gérer quand il s'agit d'une plate-forme haut de gamme qui devait offrir de belles marges...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]