Résumé de l'actualité de la semaine précédente

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente, on rappellera l'accès non autorisé à l'interface d'administration de Twitter qui a compromis les données de dizaines de comptes de célébrités.

Sans oublier la demande pour l'indépendance de l'ICANN exprimée par la Commission européenne, l'adoption par le Parlement européen de l'amendement Bono du Paquet Télécom et le licenciement d'un employé de TF1 à cause d'un e-mail marquant son opposition au projet de loi HADOPI.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


L'interface d'administration de Twitter piratée
: un accès non autorisé a été enregistré dans l'interface d'administration du service de micro-blogging Twitter. Les données d'une dizaine de comptes de célébrités ont ainsi été révélées dont des adresses électroniques et des numéros de téléphone mobile.


La Commission européenne voudrait l'indépendance de l'ICANN : Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l'information, s'est adressée à Barack Obama, récemment élu président des États-Unis, en évoquant l'idée de l'indépendance de l'ICANN ( Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ) vis-à-vis des États-Unis. Elle espère une position moins ferme à ce sujet que celle de l'ancienne administration Bush.


Les eurodéputés votent l'amendement 138 du Paquet Télécom :  les eurodéputés ont voté l'amendement dit Bono du Paquet Télécom selon lequel les droits fondamentaux des internautes ne peuvent être restreints sans décision préalable des autorités judiciaires. À  priori un obstacle de poids au projet de loi Création et Internet français. Avant l'éventuelle confirmation de cet amendement, de l'eau va toutefois couler sous les ponts et la ministre française de la Culture se montre sereine, arguant notamment que l'accès à Internet n'est pas une liberté fondamentale.


800 millions d'euros pour le numérique : le plan de relance de l'économie française a également un volet consacré au numérique. Il est question d'investissements à hauteur de 800 millions d'euros dont 750 millions pour le déploiement de l'Internet très haut débit dans l'Hexagone, 30 millions pour la réalisation d'outils professionnels ayant recours à des techniques issues du jeu vidéo et 20 millions pour le développement de plates-formes Web 2.0.

Viré de TF1 pour une opinion anti-HADOPI : l'histoire révélée par Libération commence à faire grand bruit sur la Toile. Un collaborateur de la première chaîne française a été licencié pour un courrier électronique personnel dans lequel il a fait part de son opposition à la riposte graduée prévue dans le texte du projet de loi Création et Internet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]