Résumé de l'actualité de la semaine précédente

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoLa semaine dernière, plusieurs faits ont marqué l'actualité. On peut rappeler la probable décision de Bruxelles d'imposer à Microsoft de proposer plusieurs navigateurs Web avec son système d'exploitation, l'Espagnol qui sort blanchi malgré le téléchargement et le partage de plusieurs milliers de fichiers, et l'enquête menée par les autorités US sur les méthodes de recrutement de plusieurs grosses sociétés du secteur des nouvelles technologies. Sans oublier l'idée d'une licence globale émise par Libération pour financer la presse en ligne.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Le choix du navigateur par défaut dans Windows : la Commission européenne semble décidée à obliger Microsoft à proposer plusieurs clients de navigation avec Windows pour mettre fin à un abus de position dominante. La firme de Redmond a indiqué qu'elle était prête à se conformer à la législation européenne et notamment avec Windows Seven, son prochain système d'exploitation attendu pour le 22 octobre 2009.


Plus de 3 000 films téléchargés et il n'est pas inquiété : malgré les poursuites intentées par les autorités locales de lutte contre le piratage, un Espagnol qui a téléchargé et partagé via Internet quelque 3 322 films, a été acquitté car n'ayant pas fait commerce de ses fichiers.


Un YouTube XL : la plate-forme de vidéo en ligne YouTube s'adapte au format de la lucarne télévisuelle et plus généralement aux écrans larges avec une version YouTube XL dépourvue de publicités, proposant du contenu en qualité haute définition, et autorisant une prise en main grâce à un dispositif Bluetooth.


Enquête sur les méthodes recrutement : le ministère US de la Justice a ouvert une enquête sur les pratiques de recrutement de plusieurs sociétés IT dont les trois géants du secteur de l'informatique Google, Apple et Yahoo!. Ces derniers se seraient entendus pour que l'un ne débauche pas chez l'autre.


Il faut taxer les FAI, et leurs abonnés par la même occasion  : les représentants du journal Libération émettent l'idée d'une licence globale pour financer la presse en ligne. Laurent Joffrin, coprésident de Libération, évoque ainsi l'ajout d'une somme forfaitaire de quelques euros sur les factures des abonnés Internet transmises par les fournisseurs d'accès.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]