RIM : la PlayBook pourrait faire tourner des applis Android

Le par  |  0 commentaire(s)
rim logo

Research in Motion pourrait pallier le manque d'applications sur ses plates-formes mobiles en intégrant la possibilité de faire tourner des applications Android sur sa tablette PlayBook.

rim logoSi Apple a verrouillé tout usage des applications iOS en dehors de ses propres appareils mobiles, ce n'est pas le cas pour Google, ouvrant la voie à de nouvelles possibilités dépassant le seul cadre des terminaux Android.

On a vu que Myriad Group a proposé une solution Alien Dalvik pour faire tourner des applications Android sur d'autres plates-formes ( et MeeGo sera l'une des premières à être exploitées ) mais l'éditeur ne sera pas seul à tenter d'exploiter ce filon donnant accès à plus de 100 000 applications.

Research in Motion ( RIM ) aurait aussi un tel système à l'étude, selon Bloomberg. Après avoir exploré des solutions tierces, le fabricant canadien de terminaux se serait décidé à produire une solution en interne qui pourra être déployée sur sa future tablette PlayBook d'ici le second semestre de l'année.

Cela pourrait amplifier l'intérêt de la tablette face à Apple et son iPad et s'assurer de la présence d'applications de productivité pour son propre produit à vocation professionnelle tandis que le développement d'applications BlackBerry Tablet OS se poursuivra en parallèle.


Une fonctionnalité stratégique
PlayBook tablette RIMLes analystes interrogés y voient la possibilité d'accroître les ventes de la tablette de 30 à 50% si cette fonctionnalité apparaissait effectivement. Entre les 20 000 à 30 000 applications du BlackBerry App World et les plus de 100 000 logiciels de l' Android Market, même en ne considérant que les applications spécifiquement adaptées au format tablette, cela ouvre de nouveaux horizons et consolide une offre jusqu'à présent pâlichonne face aux 350 000 applications de l' App Store ( dont plus de 60 000 taillées pour l'iPad ).

Après avoir imaginé d'implanter la machine virtuelle Java Dalvik d' Android dans sa propre plate-forme, RIM semble avoir reculé sous l'effet de la plainte d' Oracle contre Google, accusé d'exploiter certains éléments sans autorisation ( il y a aussi des frictions entre Oracle et Myriad Group ).

A voir maintenant si cette fonctionnalité sera réellement intégrée, et quel effet elle pourra avoir sur les ventes de tablettes PlayBook, après le déluge d'annonces de tablettes Android ( et un peu Windows 7 )  du CES 2011 et l'arrivée de la première tablette sous WebOS, la HP TouchPad, qui pourrait aussi viser en partie le segment professionnel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]