SFR : accélérer la 4G en 800 MHz malgré les risques d'interférences

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Les Echos
SFR-logo

Malgré un contexte difficile, SFR entend maintenir ses investissements dans ses réseaux et veut pousser son avantage sur les fréquences 800 MHz, idéales pour améliorer rapidement sa couverture, malgré de possibles problèmes d'interférences avec la TNT.

Malmené depuis l'arrivée de Free Mobile en janvier 2012, l'opérateur SFR cherche son salut dans la 4G et les réseaux mobiles LTE qui doivent permettre de soulager la forte pression mise sur les marges par les offres mobiles à tarifs agressifs.

SFR se positionne déjà comme le premier opérateur à avoir ouvert son réseau commercial aux particuliers et aux entreprises dès le mois de novembre 2012 et il sera à la lutte avec Orange pour déployer aussi vite que possible sa couverture 4G.

Dans un entretien accordé au journal Les Echos, Pierre-Alain Allemand, directeur général réseaux et systèmes d'information de SFR, a indiqué que le niveau d'investissement se maintiendrait vers 1,5 à 1,6 milliard d'euros malgré la forte baisse du chiffre d'affaires de l'opérateur en 2012 et une situation qui restera difficile en 2013.

Cette poursuite des investissements est indispensable pour garantir la valeur ajoutée que constitue la 4G et pouvoir déployer la couverture nécessaire à la constitution d'une large base d'abonnés. Et pour y parvenir, SFR veut exploiter un atout : la bande 800 MHz.


Une précieuse mais délicate bande 800 MHz
SFR-logoL'opérateur a mis le paquet sur ces fréquences 4G mises aux enchères, proposant 1 milliard d'euros pour récupérer les deux meilleurs blocs de la bande. Celle-ci offre des propriétés de diffusion à longue distance et de pénétration dans les bâtiments qui peuvent renforcer la qualité et la disponibilité du réseau.

Et SFR veut aller vite pour obtenir le feu vert du régulateur et prendre de l'avance sur ses concurrents, d'autant plus que Bouygues Telecom tente de faire de même sur la réattribution de la bande 2G 1800 Mhz. La bande 800 MHz présente cependant une difficulté : les expérimentations ont montré des risques d'interférences avec la réception de la TNT.

Mais, indique le journal économique, des tests menés à Lyon par SFR lui donnent bon espoir de contourner cette difficulté et d'être rapidement opérationnel dès que les autorisations de diffusion seront accordées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]