CPU SPARC : un avenir assuré par Sun et Fujitsu ?

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Infoworld
Sun_Microsystems_Logo

Du côté matériel, Sun n'a pas réalisé une bonne année. Ses processeurs UltraSPARC vieillissent et sa part de marché sur les serveurs a tendance à régresser. Le titre de Sun est bas, au point que certains imaginent son rachat. Pourtant, sa collaboration avec Fujitsu dans le cadre des Sparc64 pourrait aider la firme à se ressaisir dès l'année prochaine.

Sun_Microsystems_LogoLes processeurs à l'architecture SPARC sont développés entre autres par Sun, Fujitsu, Texas Instruments... Depuis quelques années, l'architecture est devenue ouverte et permet à toute entreprise disposant des moyens techniques de créer ce type de processeur sans avoir à payer de droits. Les CPU SPARC peuvent être utilisés avec SunOS, plusieurs distributions GNU/Linux, des systèmes UNIX comme les *BSD et bientôt OpenSolaris. Ces CPU sont en général employés dans certaines stations de travail ou sur des serveurs.

Sun a annoncé en mai dernier travailler sur une nouvelle puce SPARC, baptisée Rock. Prévu initialement pour 2009, ce processeur sera doté de 16 cœurs, chacun étant capable de traiter deux fils d'exécution. Il s'agit en quelque sorte du successeur des UltraSPARC Tx de la firme, aussi appelés Niagara 1 et 2. Sun a annoncé que le Rock sera une évolution majeure capable de se positionner dans le secteur du haut de gamme et du calcul intensif. Petit couac cependant, la puce ne devrait finalement pas arriver avant le second semestre 2009.

Nous avons vu très récemment que Sun était le perdant du second trimestre 2008 sur le secteur des serveurs, cédant 7 % de son revenu en un an. Ses stations de travail Ultra 25 et 45 viennent de passer en " fin de vie " sur le site de la firme; toutes deux utilisaient des UltraSPARC. Les clients sont invités à passer à l'Ultra 24, basé sur des processeurs x86 Intel. Les actionnaires ont semblent-ils pris compte ces petites déconvenues, puisque le titre est passé de 25 dollars en octobre dernier à moins de 10 dollars récemment.


Un rachat de Sun à envisager?
Pourtant, l'entreprise a réalisé un trimestre fiscal intéressant, avec plus de 260 millions de dollars de bénéfice, grâce entre autres à Solaris et à la virtualisation. Mais les résultats mitigés en bourse font spéculer sur un éventuel rachat de la compagnie qui s'occupe aussi de Java ou d'OpenOffice.org.

Le 451 Group n'écarte aucune possibilité et parle même d'un possible rachat de la société par Microsoft. Les deux sociétés ont en effet travaillé ensemble pour l'intéropérabilité et le groupe d'analystes pense que ce rachat permettrait à Microsoft d'avancer à grand pas vers l'Open Source. Le groupe n'écarte cependant pas une autre hypothèse et stratégie :  Microsoft pourrait ainsi court-circuiter l'une des entreprises qui soutient activement le libre.

Les acheteurs les plus sérieux, selon l'étude, seraient plutôt HP et Fujitsu. HP verrait notamment en Sun la possibilité de renforcer sa position sur le marché des serveurs. Fujitsu, pour sa part, travaille déjà avec Sun pour la prochaine puce Sparc64. Il faut dire que la société japonaise pèse pour environ 4 % du marché des serveurs et a tendance à stagner. Un rapprochement est donc possible mais loin d'être évident, tant Sun ne peut être circonscrit à son activité matérielle.


Bientôt un prometteur Sparc64
Logo FujitsuLe futur CPU Sparc64, dont nous ne connaissons pas encore le nom, succédera au quad-core Sparc64 VII. Il sera composé de 8 coeurs, capable de traiter 16 fils d'exécution, gravé en 45 nm et intégrera un contrôleur de mémoire, comme les futurs i7 d'Intel. Fujitsu a annoncé une performance de 128 GFLOPS (millions d'opérations à virgule flottante double précision par seconde) par CPU. A titre de comparaison, le processeur CELL, qui équipe la Playstation 3 mais aussi le plus puissant des supercalculateurs connus, fournirait une puissance d'un peu moins de 100 GFLOPS via ses 8 coeurs.

Si aucune date n'a encore été officiellement annoncée, le processeur est attendu pour le premier semestre 2009. Il pourrait permettre à Sun et à Fujitsu de se placer dans le secteur de la haute performance et du calcul intensif; alors qu'actuellement aucune machine du TOP500 n'utilise de CPU SPARC. Il permettrait aussi à Sun de reprendre pied et de proposer de nouvelles stations de travail à base de SPARC. Mais la concurrence arrivera rapidement : en 2010, IBM lancera ses CPU POWER7, déjà annoncés avec une puissance de plus de 500 GFLOPS par module (de 16 coeurs).
Complément d'information
  • Green Day Rock Band annoncé, première vidéo
    Le nouvel épisode dédié de Rock Band a été dévoilé à l'occasion des Video Game Awards. Le groupe de punk rock californien mettra donc à disposition de nombreux morceaux issus de leurs nombreux albums.
  • Rock Band 3 permettra d'apprendre à jouer de la musique
    Dhani Harrison, contributeur pour le futur Rock Band, a déclaré à l'occasion d'une interview de Chicago Tribune que le prochain titre d'Harmonix s'orientera davantage vers le véritable apprentissage d'un instrument.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #311551
C'est bien que cette techno ouverte ne soit pas abandonnée...

Post relayé sur http://www.fidgee.com - Feeds from the Geek Side
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]