Ubiquisys promet des femtocells à moins de 100 dollars

Le par  |  0 commentaire(s)
Ubiquisys logo pro

L'un des principaux arguments contre l'adoption des femtocells (le prix) est-il sur le point d'appartenir au passé ? Le fournisseur Ubiquisys affirme être en mesure de proposer des femtocells à un prix inférieur à 100 dollars.

Ubiquisys logo proLes femtocells, ces cellules miniatures de réseau mobile à relier au réseau Internet fixe du particulier ou de l'entreprise pour apporter une meilleure couverture 3G en intérieur, sont de plus en plus vues comme une solution possible au risque d'engorgement des réseaux cellulaires du fait de l'accroissement des usages datavores des appareils mobiles.

En développement depuis plusieurs années ( voir notre dossier ), elles ont dû éliminer une à une les difficultés techniques ( interopérabilité, choix d'un standard, interférences... ) mais butent encore sur les arguments économiques ( prix, modèle économique, arguments marketing... ).

Les premiers déploiements ont commencé mais le coût du boîtier se révèle encore dissuasif tandis que l'intérêt pour le consommateur est encore flou, hormis dans certains cas particuliers. Un service destiné au grand public a été lancé par SFR ( SFR Home 3G ) au mois de novembre 2009 mais elle est proposée à 200 € pour des avantages que l'opérateur peine lui même à mettre en avant.

Alors que les opérateurs semblent être encore franchement réticents à déployer des services femtocells grand public, une étude récente du Femto Forum a voulu rappeler l'importance de ces systèmes pour fournir les débits promis dès à présent par les opérateurs avec les nouvelles technologies mobiles LTE ou WiMAX.

Elle évoque également l'hypothèse de nouveaux modèles économiques dans lesquels les opérateurs fourniraient gratuitement des femtocells qui, en retour, vont contribuer à réduire la charge data gérée par le macro-réseau.


Ubiquisys a la solution

Dans cette quête du modèle économique efficace pour les femtocells, le fournisseur Ubiquisys pense avoir passé une étape décisive en affirmant être en mesure de fournir des femtocell pour un prix inférieur à la barre des 100 dollars, qui constituerait un point d'inflexion pour l'industrie.

La solution Femto-Engine d' Ubiquisys se compose d'une partie logicielle facile à piloter pour les opérateurs et d'un ensemble de composants de référence hardware permettant d'envisager une production de masse rapide et à moindre coût.

" Les opérateurs ont longtemps réclamé un prix inférieur à 100 dollars pour pouvoir proposer des femtocells gratuitement. Notre système Femto-Engine agrège tout un nouvel écosystème de fabricants  qui sont capables de répondre à la demande et nous avons déjà reçu une première commande ferme de 100 000 unités "

G3 Mini femtocell Ubiquisys, affirme Chris Gilbert, CEO d' Ubquisys. Et de citer l'exemple de la femtocell G3-Mini produite par Sercomm sur une base Femto-Engine, de dimensions 132 x 83 x 28 mm pour 180 g, consommant moins de 5 Watts et pouvant gérer jusqu'à 8 utilisateurs.

Elle offre une compatibilité HSPA 14,4 Mbps / 5,7 Mbps et est prête pour un déploiement de masse par les opérateurs. Ne resterait-il donc plus qu'à attendre les annonces des opérateurs mobiles ? Le japonais Softbank vient justement d'annoncer qu'il fournira gratuitement des femtocells à ses clients à partir du mois de mai 2010. Le début d'une tendance ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]