UWB : la WiMedia Alliance ferme ses portes

Le par  |  0 commentaire(s)
WiMedia Alliance

Le groupe de promotion de l' UWB, la WiMedia Alliance, va fermer ses portes et transférer ses ressources vers le Bluetooth SIG et l'USB-IF.

WiMedia AllianceQue reste-t-il pour sauver la technologie de communication sans fil UWB ( Ultra Wide Band ) ? Celle-ci devait représenter un moyen de transférer des fichiers à très haut débit ( jusqu'à 480 Mbps ) à courte portée ( quelques mètres ).

Ce mode de communication devait constituer une troisième voie entre le WiFi et le Bluetooth et révolutionner les usages domestiques. Le groupe de promotion du Bluetooth en avait même fait son candidat pour servir de protocole radio à sa norme Bluetooth 3.0 qui doit apporter les transferts à haut débit.

L' UWB devait également servir de support au Wireless USB ( WUSB ), l' USB sans fil qui doit nous délivrer des forêts de câbles attachés à nos ordinateurs et que l'on nous avait promis pour la fin 2007 ( globalement, on attend toujours ).


Une naissance dans la douleur
Mais alors que la technologie est en développement depuis plusieurs années, les problèmes se sont accumulés sur son parcours. Il y a d'abord eu divergence sur le protocole à utiliser, entre le DS UWB ( Direct Sequence ) poussé par l' UWB Forum et l' OFDM ( Orthogonal Frequency Division Multiplexing ) promu par la WiMedia Alliance, ce qui a eu pour effet de ralentir sa standardisation et de provoquer la méfiance des industriels, ne sachant pas à l'époque sur quel cheval miser.

L' UWB Forum s'étant sabordé, c'est la deuxième option qui a été retenue, avec une validation internationale obtenue en 2007. On pense alors lui trouver des usages pour le WUSB et le Bluetooth 3.0.

Pourtant, rapidement, de nouveaux retards s'accumulent. La finalisation des chipsets UWB prend plus de temps que prévu, au point que le calendrier du WUSB est sans cesse reporté tandis que le Bluetooth SIG décide de se ménager une voie de secours avec le protocole 802.11 WiFi pour les transferts haut débit, ce qui soulève de nouveaux problèmes.

La crise économique mondiale n'a pas arrangé les choses. Les start-ups du marché UWB sont étranglées entre les retards de livraison de leurs puces et les trésoreries asséchées par le durcissement de l'accès au crédit. Même les leaders du secteur en font les frais.


Le groupe de promotion jette l'éponge
Dernière étape de cette progression en dents de scie : la WiMedia Alliance, groupe de promotion de l' UWB, vient d'annoncer qu'elle cessait ses activités. Elle va transmettre ses travaux sur l' UWB, concernant la spécification actuelle et sa future évolution, au Bluetooth SIG et à l' USB-IF avant la dissolution du groupement. Comme l'explique Stephen Wood, président de la WiMedia Alliance :

" nous avons atteint un point dans le développement de la spécification et la disponibilité des produits où il est plus efficace pour les groupes de promotion de poursuivre le développement en interne. [...] Notre technologie est déjà intégrée dans le Wireless USB et nous avons fait la démonstration de prototypes fonctionnels pour le protocole Bluetooth. Il est temps maintenant de leur laisser le développement et la certification de la spécification future. "

Les membres de la WiMedia Alliance appartenant également au Bluetooth SIG et / ou à l' USB-IF, tout n'est en effet pas perdu pour l' UWB même s'il apparaît désormais que la technologie ne jouera qu'un rôle de couche radio pour d'autres méthodes de communication sans fil, loin de ses prétentions initiales.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]