Google repousse l'abandon des cookies tiers dans Chrome

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)

La fin des cookies tiers prévue pour Chrome en marge de la Privacy Sandbox de Google est repoussée à fin 2023.

chrome-smartphone

Rétropédalage ou du moins report de Google concernant la fin des cookies tiers dans son populaire navigateur Chrome. Dans le cadre de l'initiative Privacy Sandbox, l'échéance est désormais fixée à fin 2023.

L'impact de cette suppression des cookies tiers sur Chrome - utilisés par les annonceurs pour personnaliser et cibler la publicité - et son remplacement par une autre solution font notamment l'objet d'une enquête antitrust au Royaume-Uni.

S'ils suscitent des inquiétudes concernant le respect de la vie privée, les cookies tiers fournissent une source de revenus pour des contenus en ligne gratuits comme des journaux. Des éditeurs avaient alerté la Competition and Markets Authority, tout aussi inquiets de la solution de remplacement imaginée.

" Sous réserve de notre engagement auprès de l'autorité britannique de la concurrence et des marchés et conformément aux engagements que nous avons proposés, Chrome pourrait alors supprimer progressivement les cookies tiers sur une période de trois mois, de la mi-2023 et jusqu'à fin 2023 ", écrit Google.

chrome

Des cookies tiers aux cohortes

Le groupe justifie vouloir donner plus de temps à l'évaluation et la concertation pour les outils de la Privacy Sandbox. Ils sont également scrutés par la Commission européenne avec l'ouverture de son enquête sur les technologies de publicité en ligne de Google.

Parmi les outils de la Privacy Sandbox, il y a principalement l'API FloC (Federate Learning of Cohorts). Avec cette technologie, de grands ensembles de personnes avec des habitudes de navigation similaires font partie de groupes.

Une cohorte est créée avec des algorithmes de machine learning sur l'appareil en analysant l'historique de navigation web qui demeure privé grâce à de l'apprentissage fédéré. Le ciblage publicitaire se fait en fonction de ces cohortes, sans connaissance de données à caractère personnel pour les sites et annonceurs.

" Nos derniers tests de FloC montrent un moyen de retirer efficacement les cookies tiers de l'équation publicitaire et de cacher les individus au sein de foules de personnes ayant des intérêts communs ", avait déclaré Google en mars. Reste que FloC est loin de rencontrer une adhésion totale.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7878 points
Le #2135245
" Nos derniers tests de FloC montrent un moyen de retirer efficacement les cookies tiers de l'équation publicitaire et de cacher les individus au sein de foules de personnes ayant des intérêts communs ", avait déclaré Google en mars. Reste que FloC est loin de rencontrer une adhésion totale.

En Europe du moins il est strictement interdit de "Catégoriser" les utilisateurs/individus que ce soit pour leur conviction politique, couleur, religion, sexualité ou tout autre et Floc c'est exactement cela donc si cela peut fonctionner aux States et encore je sais pas de trop si ce n'est tout simplement pas franchir le Rubicon aussi pour eux, ce ne sera tout simplement pas toléré, c'est le business model de Google qui va en prendre un coup.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17616 points
Le #2135248
smalldick a écrit :

" Nos derniers tests de FloC montrent un moyen de retirer efficacement les cookies tiers de l'équation publicitaire et de cacher les individus au sein de foules de personnes ayant des intérêts communs ", avait déclaré Google en mars. Reste que FloC est loin de rencontrer une adhésion totale.

En Europe du moins il est strictement interdit de "Catégoriser" les utilisateurs/individus que ce soit pour leur conviction politique, couleur, religion, sexualité ou tout autre et Floc c'est exactement cela donc si cela peut fonctionner aux States et encore je sais pas de trop si ce n'est tout simplement pas franchir le Rubicon aussi pour eux, ce ne sera tout simplement pas toléré, c'est le business model de Google qui va en prendre un coup.


Que ce soit avec les cookies ou floc tu catégorises forcément, ça ne change pas, le but ultime étant que catégoriser les utilisateurs en cibles cohérentes pour les annonceurs.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51105 points
Le #2135256
Quoiqu'on leur dise, quoiqu'on leur fasse, ils font ce qu'ils veulent de toute manière. Comme tous les GAFA, ils nous tiennent par les... Je laisse les pleins pouvoirs à Francky de terminer ma phrase
Anonyme
Le #2135259
Ulysse2K a écrit :

Quoiqu'on leur dise, quoiqu'on leur face, ils font ce qu'ils veulent de toute manière. Comme tous les GAFA, ils nous tiennent par les... Je laisse les pleins pouvoirs à Francky de terminer ma phrase


Par les... données personnelles?

On risque surtout de les regretter ces cookies que l'on peut supprimer en sortie de session, là leur truc sera plus difficilement contournable - sauf à faire comme FRANCKYIV et son profil de "riche"
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17616 points
Le #2135262
Ulysse2K a écrit :

Quoiqu'on leur dise, quoiqu'on leur fasse, ils font ce qu'ils veulent de toute manière. Comme tous les GAFA, ils nous tiennent par les... Je laisse les pleins pouvoirs à Francky de terminer ma phrase


Ils nous tiennent par les Classifications Objectives Unilatérales des Informations Listées et Labellisées pour l’Économie Structurelle.

A moins que tu ne parles de la Gestion Ordonnée Non Anonymisée des Données Échangées en Sous-main ?

ou encore des Banques Obligatoires Universelles Redirigées et Sécurisées pour l'Espionnage Systématique ?


Anonyme
Le #2135271
LinuxUser a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Quoiqu'on leur dise, quoiqu'on leur fasse, ils font ce qu'ils veulent de toute manière. Comme tous les GAFA, ils nous tiennent par les... Je laisse les pleins pouvoirs à Francky de terminer ma phrase


Ils nous tiennent par les Classifications Objectives Unilatérales des Informations Listées et Labellisées pour l’Économie Structurelle.


Joli !
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51105 points
Le #2135275
LinuxUser a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Quoiqu'on leur dise, quoiqu'on leur fasse, ils font ce qu'ils veulent de toute manière. Comme tous les GAFA, ils nous tiennent par les... Je laisse les pleins pouvoirs à Francky de terminer ma phrase


Ils nous tiennent par les Classifications Objectives Unilatérales des Informations Listées et Labellisées pour l’Économie Structurelle.

A moins que tu ne parles de la Gestion Ordonnée Non Anonymisée des Données Échangées en Sous-main ?

ou encore des Banques Obligatoires Universelles Redirigées et Sécurisées pour l'Espionnage Systématique ?




https://www.youtube.com/watch?v=SdbXsASwff8

Attention... Aspirine recommandée pour ceux qui auraient l'intention de comprendre !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire