Huawei Balong 5000 : le groupe chinois officialise enfin son modem 5G mobile

Le par  |  3 commentaire(s)
Huawei Balong 5000

Le géant lève le voile sur son modem Balong 5000 qui équipera ses premiers smartphones 5G présentés plus tard au salon MWC 2019.

Le groupe Huawei avait présenté au MWC 2018 un premier modem 5G Balong 5G01 pour hotspots mobiles et routeurs 5G, trop imposant pour entrer dans un smartphone.

5G logoLa firme a depuis annoncé qu'elle proposerait sur ses premiers smartphones 5G une combinaison d'un SoC Kirin 980 et d'un modem 5G Balong 5000 qui restait à présenter formellement.

C'est chose faite, et sans attendre le salon MWC 2019. C'est en effet à Beijing que Huawei annonce son modem 5G Balong 5000 multimodal capable de fonctionner en fréquences sub-6 GHz avec un débit maximual jusqu'à 4,6 Gbps et en mmWave (bande millimétrique) jusqu'à 6,5 Gbps.

Le modem est également capable de fonctionner en 5G non-standalone (avec une infrastructure 4G boostée reprenant une partie des caractéristiques de la 5G) et en 5G standalone (les "vrais" réseaux 5G).

Huawei Balong 5000

Restant compatible 2G / 3G / 4G, il offre aussi un support pour les communications V2X (Vehicle to Everything), permettant à Huawei d'espérer séduire le secteur automobile et ses véhicules autonomes.

En attendant la présentation au salon MWC 2019 de Barcelone des premiers smartphones 5G de Huawei équipés du modem Balong 5000 (qui sera aussi présent dans les smartphones 5G Honor) , Huawei a présenté un premier équipement Huawei 5G CPE Pro exploitant la fameuse puce et capable d'atteindre un débit de plus de 3 Gbps.

Huawei 5G CPE Pro

Ce routeur 5G promet de pouvoir streamer du contenu 8K sans aucun lag ou télécharger une vidéo HD de 1 Go en l'espace de trois secondes. Huawei espère ainsi intéresser les petites et moyennes entreprises en quête d'alternative sans fil à très haut débit.

L'appareil est en outre compatible WiFi 6 (802.11ax) et supporte le protocole HiLink de Huawei pour connecter les équipements de salon.

En dévoilant sa puce Balong 5000, Huawei se positionne aux côtés de Qualcomm, avec son modem 5G Snapdragon X50, et d'Intel, qui proposera son modem XMM 8160 à partir du second semestre 2019, ou encore MediaTek et son modem Helio M70.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2048634
Bonne nouvelle ! Un peu de concurrence sur les modems pour portable ça ne peut qu’etre que positif. Qualcoom n’est désormais plus tout seul sur le marché avec Intel et Mediatek
Le #2048645
amaura a écrit :

Bonne nouvelle ! Un peu de concurrence sur les modems pour portable ça ne peut qu’etre que positif. Qualcoom n’est désormais plus tout seul sur le marché avec Intel et Mediatek


+1 ça fera baisser les prix ....
Le #2048740
skynet a écrit :

amaura a écrit :

Bonne nouvelle ! Un peu de concurrence sur les modems pour portable ça ne peut qu’etre que positif. Qualcoom n’est désormais plus tout seul sur le marché avec Intel et Mediatek


+1 ça fera baisser les prix ....


ça évitera peut-être à terme l'abus de position dominante sur ce segment

Quand je vois qu'ils font payer les modems + une royaltie en +, no comment ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme