Intel Tiger Lake : des coeurs Willow Cove avec transistors SuperFin, un iGPU Xe et de la LPDDR5

Le par Christian D.  |  2 commentaire(s)
Intel Tiger Lake

Intel détaille les entrailles de sa future famille de processeurs Tiger Lake avec de nouveaux coeurs Willow Cove exploitant sa technologie 10SF et une partie graphique Xe pour constituer les futurs processeurs Intel Core de 11ème génération.

La première génération de gravure en 10 nm d'Intel a permis de proposer des processeurs Ice Lake constitutifs de la famille Intel Core de 10ème génération. S'ils sont restés discrets, tandis qu'Intel était forcé de maintenir à plein régime ses processeurs gravés en 14 nm, la suite commence à prendre forme.

Le prolongement d'Ice Lake sera Tiger Lake, dont la firme dévoilera les premiers membres le 2 septembre à l'occasion d'un événement dédié. Avant cela, sa journée Architecture Day 2020 permet d'en savoir un peu plus sur les différentes parties des processeurs qui embarqueront dans des ordinateurs portables et ultraportables avant la fin de l'année.

Intel Tiger Lake

La plate-forme Tiger Lake, officialisée en début d'année, sera donc elle aussi gravée en 10 nm mais avec une nouvelle technique de gravure 10SF correspondant à un 10 nm+ mais exploitant un nouveau type de transistor SuperFin plus performant que le traditionnel FinFET.

Elle constituera la partie 10 nm de la famille Intel Core de 11ème génération, les processeurs Rocket Lake représentant l'autre partie gravée en 14 nm, de la même manière que Ice Lake en 10 nm et Comet Lake en 14 nm cohabitent au sein de l'actuelle famille Intel Core de 10ème génération.

Intel SuperFin 04

Ces transistors formeront l'ossature des nouveaux coeurs CPU Willow Cove venant remplacer les Sunny Cove d'Ice Lake et de Lakefield. Ils offriront une plus large plage de fonctionnement par rapport à la génération précédente avec des fréquences plus élevées pour un voltage donné ou, inversement, un voltage plus bas pour la même fréquence.

Les premiers processeurs Tiger Lake seront des versions mobiles quadcore basse consommation (jusqu'à 15W) exploitant pour la première fois un iGPU sous architecture Intel Xe-LP avec 96 unités d'exécution (contre 64 UE et une architecture moins performante pour l'actuel Intel Gen11). Pour rappel, Intel laisse entendre qu'il sera possible de jouer en 1080p avec son iGPU Xe-LP, sans avoir besoin de puissance graphique additionnelle.

Intel annonce par ailleurs le support de Thunderbolt 4, USB 4, l'interface PCIe 4.0 et la gestion de la mémoire LPDDR5 avec Tiger Lake, ce qui va lui permettre de combler un peu son retard par rapport aux derniers processeurs d'AMD.

La présentation du 2 septembre livrera les noms des premiers processeurs Tiger Lake, sachant que plusieurs PC portables ont déjà été annoncés avec ce type de plate-forme à bord, pour une disponibilité à partir d'octobre.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
cycnus Hors ligne VIP avatar 14739 points
Le #2105938
Quand ça sera sorti les autres seront en 5 nm autant dire bien en avance encore.
lebonga Hors ligne VIP avatar 30933 points
Le #2105942
Mouhai, pas certain que ça suffise à contrer la concurrence...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar