Mars 2020 : la mission de la NASA parée au décollage fin juillet

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : Space News
NASA Mars 2020 rover vignette

Après Hope et Tianwen-1, c'est la mission Mars 2020 de la NASA qui doit décoller pour la planète rouge à la fin du mois.

La planète Mars étant à portée de tir cet été, plusieurs missions issues de divers pays tentent leur chance pour y envoyer orbiteurs et rovers d'exploration. Après la sonde Hope des Emirats Arabes Unis et la mission Tianwen-1 chinoise, c'est au tour de la NASA de préparer le décollage de la mission Mars 2020.

Composée d'un orbiteur et d'un rover Perseverance qui sillonnera la surface martienne pour collecter des échantillons en vue de les envoyer vers la Terre dans le cadre d'une autre mission, Mars 2020 doit aussi profiter du court intervalle de temps entre juillet et août pour rallier la planète rouge, sous peine de devoir attendre deux ans avant de retenter sa chance, à l'instar de la mission européenne ExoMars 2020.

Si elle devait initialement décoller dès le 17 juillet, avant les autres, c'est finalement à la fin du mois, ce 30 juillet, que la NASA procèdera au décollage, après l'installation sur le pas de tir du lanceur Atlas 5 ce 28 juillet.

Un certain nombre de vérifications techniques ont obligé à retarder le lancement et la crainte était de manquer la fenêtre de tir. Tout semble cependant désormais sous contrôle.

ExoMars 2020

Si le vol se déroule comme prévu, la mission Mars 2020 atteindra la planète rouge au mois de février 2021, avant de tenter quelques semaines plus tard de poser le rover Perseverance dans le cratère Jézéro.

Une mission bousculée par le coronavirus

Tout en étudiant les sédiments à la recherche d'une vie passée qui aurait éventuellement pu se développer quand Mars avait de l'eau liquide en surface il y a plusieurs milliards d'années, l'un des volets de la mission consistera aussi à faire voler un petit hélicoptère autonome Ingenuity qui sera aussi le premier engin volant sur Mars.

Il reste à voir si la crise mondiale du coronavirus n'aura pas trop perturbé le bon déroulement des différentes composantes (instruments, rover, hélicoptère autonome, collecte d'échantillons...) de la mission Mars 2020, de la conception aux étapes de validation technique, avec des procédures modifiées par les gestes de protection sanitaire.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire