[1/2 HS] Stockage (de photos et autres) sur SSD

Le
Alf92
Hello la compagnie,

Je m'apprète à intaller W10 sur un i7/8Go/256Go(SSD).

Est-il intéressant de partitioner un SSD de 256Go ?

La question peut se poser sur le plan pratique : séparer
l'OS/programmes des données de l'utilisateur. Et là pour moi la réponse
est oui, il est intéressant de partitionner.

La question peut également se poser en terme d'usure du SSD.
Celui-ci a un durée de vie très longue grace à un algorythme de
répartion de charge sur l'intégralité du "disque".
Mais cette répartition de lecture/écriture des cellules se fait-elle
sur l'intégralité du "disque" ou uniquement sur la partition concernée
?

Si l'on se place dans cette seconde hypothèse, on peut imaginer que
faire 2 partions n'est pas forcément bon pour la santé du SSD.

Merci pour vos lumières et avis sur la questions.
Vos réponses Page 1 / 17
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
M.H
Le #26450540
MELMOTH a écrit le 04/11/2017 à 09:14 :
J'ai écrit Ma Thèse de doctorat (1971) et de 3e Cycle (1973) *à la
Main*, et fait faire le boulot d'impression pas un _spécialiste_...
Heureux temps où l'informatique nous foutait la Paix, Nom de Moi...


En 1982 thèse d'état manuscrite puis tapée sur machine IBM à boule par
une "dactylo". Les figures et graphiques faits par un dessinateur avec
tire-ligne sur calque à l'encre de chine.
Puis imprimée à 80 ex par l'imprimerie de l'institut (cher !).
Une autre planète ... chacun à sa place !
--
M.H.
jdd
Le #26449385
Le 29/10/2017 à 11:36, Alf92 a écrit :
Hello la compagnie,
Je m'apprète à intaller W10 sur un i7/8Go/256Go(SSD).
Est-il intéressant de partitioner un SSD de 256Go ?

oui, comme pour toute installation
La question peut se poser sur le plan pratique : séparer
l'OS/programmes des données de l'utilisateur. Et là pour moi la réponse
est oui, il est intéressant de partitionner.

voilà. Garder aussi une ou deux partitions pour installer d'autres OS (y
compris windows) si nécessaire. Préférer le mode efi
La question peut également se poser en terme d'usure du SSD.

non. Prends un ssd avec 3 ans de garantie, dans 3 ans tu en prendra un
nouveau avec 10 fois la capacité...
j'ai dans mes tiroirs des ssd que je ne sais où utiliser, j'ai déjà
acheté plus gros
par contre, comme partout, faire des sauvegardes...
jdd
--
http://dodin.org
Pierre Maurette
Le #26449399
Alf92 :
Hello la compagnie,
Je m'apprète à intaller W10 sur un i7/8Go/256Go(SSD).
Est-il intéressant de partitioner un SSD de 256Go ?
La question peut se poser sur le plan pratique : séparer
l'OS/programmes des données de l'utilisateur. Et là pour moi la réponse
est oui, il est intéressant de partitionner.

Partitionner est une très mauvaise idée, mais qui a la vie dure. Vous
introduisez des contraintes et des complexités sans avantage en retour.
C'est particulièrement vrai pour aussi petit que 256Go. Pour faire
simple, vous allez faire 100 / 150, puis dans un an vous reviendrez
pour savoir comment resizer tout ça. Ce n'est qu'un exemple des ennuis
qui vous guetteront.
J'étais court avec 128 SSD (W10), obligé de faire des symlinks de
dossiers systèmes. Je suis passé à 512 SSD et remis à plat mes
symlinks. C'est trop, bien entendu, j'ai encore 226 de libre, mais
j'utilise le "plus de vitesse" de mon disque (un machin directement sur
la carte-mère). J'ai mis dessus tous mes exécutables et bibliothèques
(en particulier les outils de développement), tous les gros applicatifs
sans restriction, tout Lightroom, y compris les images non antérieures
à 2017.
La question peut également se poser en terme d'usure du SSD.

Il ne faut pas se poser de question sur l'usure des SSD, installés dans
les règles de l'Art, c'est à dire simplement (par exemple clôner
l'ancienne partition système sur la nouvelle via les outils fournis,
Samsung toujours dans mon cas).
Si vous voulez vous rassurer, vous chercher les courbes d'usure, un
truc qui montre à partir de combien de Tera (en fait Peta) écritures le
disque commence à marquer des bads. Vous devez savoir que cette donnée
est "très reproductible" pour un modèle donnée, à la différence d'un
temps réel entre pannes. Puis vous lisez le nombre d'écritures en un
mois d'utilisation intensive, sans se contraindre. Vous faites une
division, et vous êtes rassuré. Sachant en outre que les premiers
marquages sont très loin avant les vrais problèmes.
Celui-ci a un durée de vie très longue grace à un algorythme de
répartion de charge sur l'intégralité du "disque".
Mais cette répartition de lecture/écriture des cellules se fait-elle
sur l'intégralité du "disque" ou uniquement sur la partition concernée
?

Je ne pense pas que le firmware se préoccupe d'un partitionnement; mais
peu importe.
Si l'on se place dans cette seconde hypothèse, on peut imaginer que
faire 2 partions n'est pas forcément bon pour la santé du SSD.

J'ai envie de vous demander l'avantage que vous prêtez à un
partitionnement...
Merci pour vos lumières et avis sur la questions.

--
Pierre Maurette
St=c3=a9phane Legras-Decussy
Le #26449404
On 29/10/2017 13:23, Pierre Maurette wrote:
Partitionner est une très mauvaise idée, mais qui a la vie dure. Vous
introduisez des contraintes et des complexités sans avantage en retour.

+1
GhostRaider
Le #26449422
Le 29/10/2017 à 14:18, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/10/2017 13:23, Pierre Maurette wrote:
Partitionner est une très mauvaise idée, mais qui a la vie dure. Vous
introduisez des contraintes et des complexités sans avantage en retour.

+1

Je ne sais pas pourquoi tout le monde s'acharne à partitionner alors que
les PC sont livrés avec plein de partitions de récupération et une seule
partition pour l'utilisateur.
Un virus ? Et s'il se promène aussi dans les fichiers, ce qui est probable.
Un plantage de disque ? Le fait d'avoir partitionné va-t-il permettre de
récupérer les données ?
Des sauvegardes différentiées ? C'est complexe à suivre.
Perso, je n'ai qu'une seule partition et je fais des copies des données
de temps en temps, plus fréquentes, voire quotidiennes de certains
fichiers si ça en vaut la peine.
Thierry Houx
Le #26449425
Le 29/10/2017 à 11:36, Alf92 a écrit :
Hello la compagnie,
Je m'apprète à intaller W10 sur un i7/8Go/256Go(SSD).
Est-il intéressant de partitioner un SSD de 256Go ?

Dommage si ton achat est fait. Il y a moyen de diminuer la facture et
disposer d'un espace de stockage important grâce au SSHD:
https://www.ldlc.com/fiche/PB00152731.html
En plus, pas besoin d'administration complexe pour éviter une usure trop
rapide du SSD, rien que du bon.
Après W10, ben c'est un choix quoi, y'en a qui aiment être être
espionnés et ne pas maîtriser leurs données.
Thierry Houx
Le #26449423
Le 29/10/2017 à 14:54, GhostRaider a écrit :
Le 29/10/2017 à 14:18, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/10/2017 13:23, Pierre Maurette wrote:
Partitionner est une très mauvaise idée, mais qui a la vie dure. Vous
introduisez des contraintes et des complexités sans avantage en retour.

+1

Je ne sais pas pourquoi tout le monde s'acharne à partitionner alors que
les PC sont livrés avec plein de partitions de récupération et une seule
partition pour l'utilisateur.
Un virus ? Et s'il se promène aussi dans les fichiers, ce qui est probable.
Un plantage de disque ? Le fait d'avoir partitionné va-t-il permettre de
récupérer les données ?
Des sauvegardes différentiées ? C'est complexe à suivre.
Perso, je n'ai qu'une seule partition et je fais des copies des données
de temps en temps, plus fréquentes, voire quotidiennes de certains
fichiers si ça en vaut la peine.

Le partitionnement est utile sur un disque classique, pas sur du SSD.
Le principe consiste, grossièrement, à isoler les données du système:
Généralement, un problème se situe sur la partition système, qui est la
plus sollicitée. Si cette partition est illisible, on a toujours la
possibilité de récupérer les données sur la partition qui leur est réservée.
Si le disque n'est pas fichu, on peut reformater et réinstaller le
système sur sa partition et retrouver toutes les données sur leur
partition dédiée.
Alf92
Le #26449429
Thierry Houx :
Le 29/10/2017 à 14:54, GhostRaider a écrit :
Le 29/10/2017 à 14:18, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/10/2017 13:23, Pierre Maurette wrote:
Partitionner est une très mauvaise idée, mais qui a la vie dure. Vous
introduisez des contraintes et des complexités sans avantage en retour.

+1

Je ne sais pas pourquoi tout le monde s'acharne à partitionner alors que
les PC sont livrés avec plein de partitions de récupération et une seule
partition pour l'utilisateur.
Un virus ? Et s'il se promène aussi dans les fichiers, ce qui est probable.
Un plantage de disque ? Le fait d'avoir partitionné va-t-il permettre de
récupérer les données ?
Des sauvegardes différentiées ? C'est complexe à suivre.
Perso, je n'ai qu'une seule partition et je fais des copies des données
de temps en temps, plus fréquentes, voire quotidiennes de certains
fichiers si ça en vaut la peine.

Le partitionnement est utile sur un disque classique, pas sur du SSD.
Le principe consiste, grossièrement, à isoler les données du système:
Généralement, un problème se situe sur la partition système, qui est la
plus sollicitée. Si cette partition est illisible, on a toujours la
possibilité de récupérer les données sur la partition qui leur est réservée.
Si le disque n'est pas fichu, on peut reformater et réinstaller le
système sur sa partition et retrouver toutes les données sur leur
partition dédiée.

une page intéressante qui permet de tordre le cou à certaines rumeurs
sur les SSD
http://laruche.it/2014/02/15/lqt-ssd-comment-pourquoi-fonctionnement-optimisation-546541
en lisant le § sur le wear-leveling je comprends que le
partitionnement n'influe pas sur l'usure du SSD, son controleur gérant
"à sa sauce" l'affectation des cellules indépendamment de leur contenu
(et donc de l'appartenance de l'information à telle ou telle
partition).
Jacques DASSIÉ
Le #26449440
Après mûre réflexion, Pierre Maurette a écrit :
Alf92 :
La question peut se poser sur le plan pratique : séparer
l'OS/programmes des données de l'utilisateur. Et là pour moi la réponse
est oui, il est intéressant de partitionner.

Partitionner est une très mauvaise idée, mais qui a la vie dure. Vous
introduisez des contraintes et des complexités sans avantage en retour.

Cela m'intéresserait d'avoir plus de détails sur ces contraintes et ces
complexités, que j'ai superbement ignoré jusqu'à présent.
La question peut également se poser en terme d'usure du SSD.

Il ne faut pas se poser de question sur l'usure des SSD, installés dans les
règles de l'Art, c'est à dire simplement (par exemple clôner l'ancienne
partition système sur la nouvelle via les outils fournis, Samsung toujours
dans mon cas).

Moi je clone l'intégralité de mes disques. J'ai quatre SSD de 1 To en
service. Le plus vieux a 22000 heures, puis 11000, 7000 et 1200.
J'attends avec impatience le moment où j'aurais réussi à totalement
virer les HDD de mes ordinateurs. Dans un coin du labo, il y a une pile
de HDD morts. Il y en a une bonne trentaine... depuis mon premier, (20
Mo)en 1987.
Je n'ai jamais pris de précautions particulières pour la "santé" des
SSD, traitant les miens (Samsung) comme les HDD prédécesseurs, c'est à
dire, clonant avec tout ce qui me tombe sous la main.
Si, quand même, je fais toujours un CHKDSK C: /F sur le disque source
et je n'oublie pas, après clonage, de rectifier le label du
disque-cible.
Ceci garantit un bon clonage et évite des confusions bien douloureuses
!
Quelques outils favoris, tous indépendants, sur carte SD :
http://archaero.com/Tampon/Cloneurs.jpg
--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
Gilles 80rt
Le #26449446
Le 29/10/2017 à 16:45, Jacques DASSIÉ a écrit :
Il y en a une bonne trentaine... depuis mon premier, (20
Mo)en 1987.

Ca me rappelle le premier qu'on avait acheté la même année, 10 000 F,
soit plus cher que la machine et ses 2 lecteurs de floppy. Il fallait
bien ça pour faire tourner multiplan et le traitement de texte (dont
j'ai oublié le nom).
--
Gilles (Audois... mais pas à l'oeil ! )
Publicité
Poster une réponse
Anonyme