La R=c3=a9union=2c essais de coucher de soleil

Le
Thierry Houx
Je reprends actuellement mes photos de la Réunion, et notamment mes
essais de coucher de soleil.
Toutes photos faites sur la plage de l'Hermitage, boitier Lumix GX9 +
Leica 12-60:

Baignade sous les derniers rayons du soleil:
https://framapic.org/ZTFPznVHMLNE/tJxjxBPjWsXQ.jpg
https://framapic.org/Zsh7SCECczuM/Ld2hJG64fr7a.jpg

Soirée barbecue sur la plage, pendant que certains s'échinent à cuire,
d'autres flânent:
https://framapic.org/gZMj8iaPl2X8/2VPNjw4EVRp8.jpg

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 3 / 13
Trier par : date / pertinence
Alf92
Le #26525184
Stephane Legras-Decussy :
Le 04/09/2019 14:10, Alf92 a écrit :
Paul Aubrin :
On Wed, 04 Sep 2019 11:38:42 +0200, Alf92 wrote :
Thierry Houx :


La nuit tombe vite et tôt à la Réunion.

vite ?

La nuit tombe plus vite qu'en métropole parce qu'elle se trouve à une
latitude tropicale (21°).

je suppose que c'est une question d'angle entre la trajectoire du
soleil par rapport à la ligne d'horizon : plus c'est proche de 90° plus
la nuit tombe vite.
à certaines saisons cet angle n'est-il pas de 90° sous nos latitudes ?
à vrai dire je ne me suis jamais posé la question.

c'est l'angle c'est la vitesse de rotation de la Terre qui est
différente selon la latitude (la vitesse sol).
au cercle polaire, le cercle a un périmetre faible et faire un tour en
24h... le sol avance pas vite.
à l'equateur, le cercle c'est l'équateur, il est maximum et il faut le
tour aussi en 24h... donc le sol avance vite.
la vitesse de tombée de la nuit est directement la vitesse sol.

j'intuitais que c'est la vitesse angulaire qui compte et non la vitesse
linéaire.
et j'avoue que j'ai du mal à visualiser le truc.
Stephane Legras-Decussy
Le #26525186
Le 04/09/2019 15:53, Alf92 a écrit :
Stephane Legras-Decussy :
Le 04/09/2019 14:10, Alf92 a écrit :
Paul Aubrin :
On Wed, 04 Sep 2019 11:38:42 +0200, Alf92 wrote :
Thierry Houx :


La nuit tombe vite et tôt à la Réunion.

vite ?

La nuit tombe plus vite qu'en métropole parce qu'elle se trouve à une
latitude tropicale (21°).

je suppose que c'est une question d'angle entre la trajectoire du
soleil par rapport à la ligne d'horizon : plus c'est proche de 90° plus
la nuit tombe vite.
à certaines saisons cet angle n'est-il pas de 90° sous nos latitudes ?
à vrai dire je ne me suis jamais posé la question.

c'est l'angle c'est la vitesse de rotation de la Terre qui est
différente selon la latitude (la vitesse sol).
au cercle polaire, le cercle a un périmetre faible et faire un tour en
24h... le sol avance pas vite.
à l'equateur, le cercle c'est l'équateur, il est maximum et il faut le
tour aussi en 24h... donc le sol avance vite.
la vitesse de tombée de la nuit est directement la vitesse sol.

j'intuitais que c'est la vitesse angulaire qui compte et non la vitesse
linéaire.
et j'avoue que j'ai du mal à visualiser le truc.


la vitesse angulaire est la même partout : 1 tour /24h
la vitesse sol ça se visualise bien avec la ligne de transition
jour/nuit qui avance sur le sol.
et c'est pour ça qu'on tire les fusées depuis la guyane ou la floride la
vitesse sol importante donne un "élan" supplémentaire à la fusée.
Alf92
Le #26525188
Stephane Legras-Decussy :
Le 04/09/2019 15:53, Alf92 a écrit :
Stephane Legras-Decussy :
Le 04/09/2019 14:10, Alf92 a écrit :
Paul Aubrin :
On Wed, 04 Sep 2019 11:38:42 +0200, Alf92 wrote :
Thierry Houx :


La nuit tombe vite et tôt à la Réunion.

vite ?

La nuit tombe plus vite qu'en métropole parce qu'elle se trouve à une
latitude tropicale (21°).

je suppose que c'est une question d'angle entre la trajectoire du
soleil par rapport à la ligne d'horizon : plus c'est proche de 90° plus
la nuit tombe vite.
à certaines saisons cet angle n'est-il pas de 90° sous nos latitudes ?
à vrai dire je ne me suis jamais posé la question.

c'est l'angle c'est la vitesse de rotation de la Terre qui est
différente selon la latitude (la vitesse sol).
au cercle polaire, le cercle a un périmetre faible et faire un tour en
24h... le sol avance pas vite.
à l'equateur, le cercle c'est l'équateur, il est maximum et il faut le
tour aussi en 24h... donc le sol avance vite.
la vitesse de tombée de la nuit est directement la vitesse sol.

j'intuitais que c'est la vitesse angulaire qui compte et non la vitesse
linéaire.
et j'avoue que j'ai du mal à visualiser le truc.

la vitesse angulaire est la *même partout* : 1 tour /24h

oui biensur, d'où mon questionnement sur la vitesse de tombée de la
nuit qui -intuitivement- devrait être la *même partout* dans
l'hypothèse où l'ange entre la trajectoire du soleil dans le ciel et la
ligne d'horizon est bien le même.
la vitesse sol ça se visualise bien avec la ligne de transition
jour/nuit qui avance sur le sol.
et c'est pour ça qu'on tire les fusées depuis la guyane ou la floride la
vitesse sol importante donne un "élan" supplémentaire à la fusée.

oui ça je sais, vistesse de libération atteinte bien plus rapidement à
l'équateur, c'est logique.
jdd
Le #26525194
Le 04/09/2019 à 14:51, Stephane Legras-Decussy a écrit :
yep, rien qu'être à Rome, ça change completement de Paris pour la
"vitesse de nuit".

le plus dépaysant (moi j'étais en Guadeloupe) en pays tropical, c'est
que la nuit tombe à 18h, hiver comme été.
l'hiver, quand on arrive de métropole, c'est bien, par contre, l'été...
ça déçoit :-(
jdd

--
http://dodin.org
jdd
Le #26525193
Le 04/09/2019 à 15:04, Thierry Houx a écrit :
Exemple de plage interdite à la baignade et au surf:
https://framapic.org/vRhBFPWPWVmP/gXv5qi3yZIRX.jpg

ca fait très "carte postale", ce qui fait, parait-il, mauvais genre, je
ne sais pas pourquoi, ce n'est pas si facile à réussir!
jdd
--
http://dodin.org
Thierry Houx
Le #26525197
Le 04/09/2019 à 15:49, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 04/09/2019 15:04, Thierry Houx a écrit :
Le 04/09/2019 à 14:22, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 04/09/2019 09:38, Thierry Houx a écrit :
Je reprends actuellement mes photos de la Réunion, et notamment mes
essais de coucher de soleil.
Toutes photos faites sur la plage de l'Hermitage, boitier Lumix GX9 +
Leica 12-60:
Baignade sous les derniers rayons du soleil:
https://framapic.org/ZTFPznVHMLNE/tJxjxBPjWsXQ.jpg
https://framapic.org/Zsh7SCECczuM/Ld2hJG64fr7a.jpg
Soirée barbecue sur la plage, pendant que certains s'échinent à cuire,
d'autres flânent:
https://framapic.org/gZMj8iaPl2X8/2VPNjw4EVRp8.jpg

les vagues ont l'air de casser loin du rivage... il y a une barrière ?
un haut fond ?


A la Réunion, si tu veux te baigner sans être suicidaire, il faut être
protégé des eaux du grand large par une barrière de corail, ce que tu
vois ici au loin.
Y'a que les surfers pour croire qu'ils ne prennent pas de risque avec
les requins; ceci dit la tentation est grande.
Exemple de plage interdite à la baignade et au surf:
https://framapic.org/vRhBFPWPWVmP/gXv5qi3yZIRX.jpg

ok... je pensais que tout le rivage de la réunion était direct grand
large avec des pentes de volcan... donc il y a quelques endroits où on
peut se baigner ?


Oui, il y a plusieurs endroits où il y a un lagon, baignade sympa avec
poissons colorés qui te passent entre les jambes.
A noter: Sable de corail, il vaut mieux avoir de petits chaussons de
bain, et faire attention à ne pas s'écorcher. Le courant y est fort.
Pierre Maurette
Le #26525200
Alf92 :
Stephane Legras-Decussy :
Le 04/09/2019 14:10, Alf92 a écrit :
Paul Aubrin :
On Wed, 04 Sep 2019 11:38:42 +0200, Alf92 wrote :
Thierry Houx :


La nuit tombe vite et tôt à la Réunion.

vite ?

La nuit tombe plus vite qu'en métropole parce qu'elle se trouve à une
latitude tropicale (21°).

je suppose que c'est une question d'angle entre la trajectoire du
soleil par rapport à la ligne d'horizon : plus c'est proche de 90° plus
la nuit tombe vite.
à certaines saisons cet angle n'est-il pas de 90° sous nos latitudes ?
à vrai dire je ne me suis jamais posé la question.

c'est l'angle c'est la vitesse de rotation de la Terre qui est
différente selon la latitude (la vitesse sol).
au cercle polaire, le cercle a un périmetre faible et faire un tour en
24h... le sol avance pas vite.
à l'equateur, le cercle c'est l'équateur, il est maximum et il faut le
tour aussi en 24h... donc le sol avance vite.
la vitesse de tombée de la nuit est directement la vitesse sol.

j'intuitais que c'est la vitesse angulaire qui compte et non la vitesse
linéaire.
et j'avoue que j'ai du mal à visualiser le truc.

Oublier dans un premier temps été - hiver (terre sur elle-même et
autour du soleil dans un seul plan), se situer sur l'équateur et vers
chez toi, et réfléchir à l'angle de l'horizon par rapport au "fameux
plan" (je crois que c'est le plan de l'écliptique), et à la
"trajectoire" apparente du soleil couchant.
Buena suerte...
--
Pierre Maurette
Thierry Houx
Le #26525202
Le 04/09/2019 à 10:16, Jean-Pierre Roche a écrit :
Le 04/09/2019 à 09:38, Thierry Houx a écrit :
Je reprends actuellement mes photos de la Réunion, et notamment mes
essais de coucher de soleil.
Toutes photos faites sur la plage de l'Hermitage, boitier Lumix GX9 +
Leica 12-60:
Baignade sous les derniers rayons du soleil:
https://framapic.org/ZTFPznVHMLNE/tJxjxBPjWsXQ.jpg
https://framapic.org/Zsh7SCECczuM/Ld2hJG64fr7a.jpg

Sur la première le soleil est bien cramé et le résultat très désagréable
amha. La seconde est bien : fallait pas publier l'autre...
Soirée barbecue sur la plage, pendant que certains s'échinent à cuire,
d'autres flânent:
https://framapic.org/gZMj8iaPl2X8/2VPNjw4EVRp8.jpg

Pourquoi parler de barbecue puisqu'on n'en voit rien ?

Ah la la, y'en a qui veulent tout, bon le barbecue en action:
A menu saucisses autillaises, saucisses "pétées", boudin type antillais,
et des marmites avec carry et rougaï, plus liquides "qui vont bien".
https://framapic.org/zQ9JQGWQAANF/efCtW09ZN1D7.jpg
Les réunionnais sont très bien équipés et "formés" pour ce genre de
festivités ;-)
Jacques DASSIÉ
Le #26525206
Alf92 vient de nous annoncer :
Paul Aubrin :
On Wed, 04 Sep 2019 11:38:42 +0200, Alf92 wrote :
Thierry Houx :


La nuit tombe vite et tôt à la Réunion.

vite ?

La nuit tombe plus vite qu'en métropole parce qu'elle se trouve à une
latitude tropicale (21°).

je suppose que c'est une question d'angle entre la trajectoire du
soleil par rapport à la ligne d'horizon : plus c'est proche de 90° plus
la nuit tombe vite.
à certaines saisons cet angle n'est-il pas de 90° sous nos latitudes ?
à vrai dire je ne me suis jamais posé la question.

Si par "nos latitudes", tu sous-entend la France, non, nous
n'atteignons jamais 90 °. Il faut se trouver dans la zone
inter-tropicale pour cela.
La Terre se balance de +/- 23° et des poussières. En conséquence, en
France, tu peux voir le soleil, le jour du solstice d'été, dans le plan
méridien (vers midi) au maximum, selon la latitude du lieu :
Exemple : Calais, Lat(itude)51° environ et Perpignan, Lat = 43°
environ.
Dans ces conditions, le soleil sera à une hauteur de :
Calais H = 90° - 51° + 23° = 62 ° (Zéro à l'horizon du lieu).
Perpignan H = 90° - 43° + 23° = 70 °
Ces 70° sont à peu près une limite absolue en France continentale.
On aurait le calcul avec -23° au solstice d'hiver.
--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
Alf92
Le #26525208
Jacques DASSIÉ :
Alf92 vient de nous annoncer :
Paul Aubrin :
On Wed, 04 Sep 2019 11:38:42 +0200, Alf92 wrote :
Thierry Houx :


La nuit tombe vite et tôt à la Réunion.

vite ?

La nuit tombe plus vite qu'en métropole parce qu'elle se trouve à une
latitude tropicale (21°).

je suppose que c'est une question d'angle entre la trajectoire du
soleil par rapport à la ligne d'horizon : plus c'est proche de 90° plus
la nuit tombe vite.
à certaines saisons cet angle n'est-il pas de 90° sous nos latitudes ?
à vrai dire je ne me suis jamais posé la question.

Si par "nos latitudes", tu sous-entend la France, non, nous
n'atteignons jamais 90 °. Il faut se trouver dans la zone
inter-tropicale pour cela.
La Terre se balance de +/- 23° et des poussières. En conséquence, en
France, tu peux voir le soleil, le jour du solstice d'été, dans le plan
méridien (vers midi) au maximum, selon la latitude du lieu :
Exemple : Calais, Lat(itude)51° environ et Perpignan, Lat = 43°
environ.
Dans ces conditions, le soleil sera à une hauteur de :
Calais H = 90° - 51° + 23° = 62 ° (Zéro à l'horizon du lieu).
Perpignan H = 90° - 43° + 23° = 70 °
Ces 70° sont à peu près une limite absolue en France continentale.
On aurait le calcul avec -23° au solstice d'hiver.

ok c'est très clair
merci
Poster une réponse
Anonyme