Combattre l'antisionisme

Le
K.
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).

Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Cf.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-deputes-veulent-faire-de-l-antisionisme-un-delit_2062808.html

Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de
fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse
s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.
Vos réponses Page 10 / 43
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Calamity Jade
Le #26510039
"Olive"
et une loi qui interdit le mensonge, la perfidie et la mauvaise foi...

Si c'était le cas, vous (et une bonne moitié des néo-nazis sur fsp)
disparaitriez définitivement des forums de discussion Usenet...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/channel/UCsORK4ilOTk60JFFrVs-hQg
Google+ Jade DiscoHD - https://plus.google.com/+JadeDisco
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII
Calamity Jade Pornhub - https://www.pornhub.com/users/mara-jade
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
Alabenne
Le #26510038
Le 19/02/2019 à 15:05, Calamity Jade a écrit :
"Lebref"
Tant mieux, une juste cause a toujours besoin de martyrs.

L'antisionisme n'est qu'une façade, un marote, un slogan ou un paravent
pour les racistes antisémites et antijuifs tels que vous ou d'autre sur ce
forum de discussion.

c'est exactement le contraire : le sionisme est la volonté de rassembler
les juifs en Israel, pour qu'ils laissent place nette partout ailleurs.
L'anti-sionisme veut qu'ils restent un peu partout, comme maintenant.
Le sionisme n'est même pas un délit.

ça devrait.
C'est une idéologie prônant
l'existence d'un Etat juif.

exact, pour se débarrasser des juifs partout ailleurs.
Etre antisionniste, cela équivaut à refuser aux
Français d'avoir un pays ou un état, la France.

si y a plus de france, y a plus de français.
ET s'il ya des belges aujourd'hui, c'est bien parce que la Belgique a
été créée le 4 octobre 1830.
C'est immoral... Les Juifs
aussi méritent d'avoir leur pays, c'est un droit humain inaliénable!

oui, et les bretons ? et les auvergnats ? et les raéliens ? et les
mormons ? et les rouquins ? et les noirs ?
Ah les catholiques ont le vatican. Mais s'ils veulent tous émigrer au
vatican, va falloir y construire des buildings de 150 étages.
Patoultan
Le #26510047
Herisson grognon a pensé très fort :
Patoultan
Encore une fausse bonne idée que les récents actes antisémites font
émerger chez certains "èmotifs", mais légiférer sous le coup de
l'émotion est une faute.
Si l'antisionisme est souvent

?

Souvent : adv. 1. De manière répétée; fréquemment.
2. Dans de nombreux cas; d'ordinaire.
le masque de l'antisémitisme, il n'est
en général pas bien difficile à démasquer et la législation actuelle
suffit à faire la part des choses et à le réprimer.
Pourquoi ne pourrait-on pas remettre en cause l'existence d'Israël ?
C'est une opinion et l'interdire ferait d'Israêl le seul Etat au
monde bénéficiant de ce privilège : c'est absolument injustifiable,
d'autant plus que son existence, reconnue par la grande majorité
des nations, n'est nullement en péril.

Son existence se fonde sur des bases coloniales et une manipulation
religieuse, il n'y a rien d'acceptable ici.

L'existence de tous les Etats d'Amérique du Nord et du Sud s'est
fondée sur des bases coloniales : vous remettez aussi en cause
leur existence ?
Ren=c3=a9 Groumal
Le #26510046
Le 19/02/2019 à 17:11, Herisson grognon a écrit :
Patoultan
K. a émis l'idée suivante :
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés
issus de diverses formations politiques prépare un projet de loi
visant à durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit
au même titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).

Encore une fausse bonne idée que les récents actes antisémites font
émerger chez certains "èmotifs", mais légiférer sous le coup de
l'émotion est une faute.
Si l'antisionisme est souvent

?
le masque de l'antisémitisme, il n'est
en général pas bien difficile à démasquer et la législation actuelle
suffit à faire la part des choses et à le réprimer.
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de
haïr les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël,
mais pas remettre en cause l'existence même de cet État.

Pourquoi ne pourrait-on pas remettre en cause l'existence d'Israël ?
C'est une opinion et l'interdire ferait d'Israêl le seul Etat au
monde bénéficiant de ce privilège : c'est absolument injustifiable,
d'autant plus que son existence, reconnue par la grande majorité
des nations, n'est nullement en péril.

Son existence se fonde sur des bases coloniales et une manipulation
religieuse, il n'y a rien d'acceptable ici.

Mensonge . Son existence se base sur une *décision de l'ONU¨ et non
(votre mensonge radoté à l'infini) sur une quelconque base coloniale.
Olive
Le #26510045
il n'existe aucune preuve que j'existe vraiment
Le 19/02/2019 à 17:42, Calamity Jade a écrit :
Si c'était le cas, vous (et une bonne moitié des néo-nazis sur fsp)
disparaitriez définitivement des forums de discussion Usenet...
Alabenne
Le #26510044
Le 19/02/2019 à 16:02, Lebref a écrit :
Calamity Jade :
Le sionisme n'est même pas un délit. C'est une idéologie
prônant l'existence d'un Etat juif. Etre antisionniste,
cela équivaut à refuser aux Français d'avoir un pays ou
un état, la France. C'est immoral... Les Juifs aussi
méritent d'avoir leur pays, c'est un droit humain
inaliénable!

Les Juifs sont chez eux dans la république,

pas que dans la république, en Belgique aussi, qui est un royaume.
pourquoi
auraient-ils en plus besoin d'une entité quelconque au
milieu des Arabes ?


oui, pourquoi ?
eh bien, je vais te le dire : parce que les anglais, (déclaration
balfour) trouvaient qu'il y en avait trop chez eux : ils auraient pu les
inciter à émigrer aux états-unis, où y avait de la place et où ça ne
gènait personne, (sauf les indiens, mais ils étaient déjà presque tous
exterminés, alors ça ne comptait plus à rien). Mais ils ont plutôt
pensé à les mettre en palestine pour emmerder les arabes. Et les juifs
du même coup. D'une pierre, deux coups. Diabolique.
Ren=c3=a9 Groumal
Le #26510043
Le 19/02/2019 à 17:11, Herisson grognon a écrit :
Gérard Cojot
K.
Le 18/02/2019 à 10:53, a écrit :
"K."
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les mecs qui ont
insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que les sionistes, mais aussi les
"sales gaulois" et plus généralement la société occidentale chrétienne.
Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le coup de
l'émotion, il se trompe de cible et/ou de combat. A moins que tu penses
que nous soyons moins dignes d'être protégé par la loi ?

C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".
C'est donc normal que la réaction se focalise sur le problème de
l'antisémitisme.
En outre, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une décision prise sous le
coup de l'émotion puisque la question de la pénalisation des propos dits
"antisionistes" revient régulièrement sur le devant de l'actualité.
La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.

L'antisionisme est un terme inventé par Staline pour ne pas dire
antisémitisme quand il s'attaquait à des Juifs. Affaire Slansky et
London en Tchécoslovaquie mise en scène dans l'Aveu de Costa-Gavras.
A priori le sionisme n'a plus de raison d'être depuis 1948 car son but
était atteint. Les antisionistes d'aujourd'hui ne sont même pas contre
la politique abominable d'Israël d'aujourd'hui mais contre son existence
même.
Ce pays est né dans la plus parfaite légalité sous l'égide de l'ONU.

L'onu n'a jamais eu pour objectif de partitionner un pays, tout au
contraire, faut-il que je cite une fois de plus la charte de cet
organisme, ou vous la trouvez tout seul sur le net ?


Vous mentez comme d'habitude . L'ONU a partagé ce territoire qui n'a
*jamais* été une nation ou un pays en deux parties : arabe et juive.
Ren=c3=a9 Groumal
Le #26510048
Le 19/02/2019 à 17:11, Herisson grognon a écrit :
Oui la population palestinienne a toute légitimité à se défendre,

mais pas pour attaquer
mais> "nos" directions politiques, mise en place par la farce électorale,
offrent leur soutien concret à ses agresseurs.

"Offre leur soutien" ?
Variez la formule que vous radotez à l'infini.
Vous "offrez bien votre soutien" au dictateur fantoche de Damas.
alain191
Le #26510058
"René Groumal
Le 19/02/2019 à 17:11, Herisson grognon a écrit :
Oui la population palestinienne a toute légitimité à se défendre,

mais pas pour attaquer


Gros benêt, c'est bien parce que la Palestine a été attaquée qu'il y a
une colonie qui a pu se poser dessus, la population palestinienne ne
fait que se défendre de cette attaque.
mais> "nos" directions politiques, mise en place par la farce électorale,
offrent leur soutien concret à ses agresseurs.

"Offre leur soutien" ?


Washington offre pas moins de 3,8 millirads tous les ans, c'est plus de
100 milliards que la colonie sioniste a déjà reçu, pas un seul état au
monde n'en a reçu tant.
Et tous les pays de l' "occident démocratique" offrent eux aussi du
soutien, de n'importe quelle façon, sans votre consentement puis que
dans ce que l'on apelle démocratie il n'y a pas besoin de consulter la
population pour le faire, vous êtes dans une situation pourrie et vous
n'en avez pas conscience.
Variez la formule que vous radotez à l'infini.
Vous "offrez bien votre soutien" au dictateur fantoche de Damas.


Pas du tout, je me suis opposé dès le début à l'agression occidentale
lancée ET contre la libye ET contre la Syrie, mais vous faites silence
devant ces agressions et n'avez pas d'autres réponse que m'accuser de
soutien à Assad comme à Kadhafi.
C'est nul.
Alailn
alain191
Le #26510059
"René Groumal
Le 19/02/2019 à 17:11, Herisson grognon a écrit :
Gérard Cojot
K.
Le 18/02/2019 à 10:53, a écrit :
"K."
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les mecs qui
ont insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que les sionistes, mais
aussi les "sales gaulois" et plus généralement la société occidentale
chrétienne.
Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le coup de
l'émotion, il se trompe de cible et/ou de combat. A moins que tu penses
que nous soyons moins dignes d'être protégé par la loi ?

C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".
C'est donc normal que la réaction se focalise sur le problème de
l'antisémitisme.
En outre, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une décision prise sous le
coup de l'émotion puisque la question de la pénalisation des propos dits
"antisionistes" revient régulièrement sur le devant de l'actualité.
La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.

L'antisionisme est un terme inventé par Staline pour ne pas dire
antisémitisme quand il s'attaquait à des Juifs. Affaire Slansky et
London en Tchécoslovaquie mise en scène dans l'Aveu de Costa-Gavras.
A priori le sionisme n'a plus de raison d'être depuis 1948 car son but
était atteint. Les antisionistes d'aujourd'hui ne sont même pas contre
la politique abominable d'Israël d'aujourd'hui mais contre son existence
même.
Ce pays est né dans la plus parfaite légalité sous l'égide de l'ONU.

L'onu n'a jamais eu pour objectif de partitionner un pays, tout au
contraire, faut-il que je cite une fois de plus la charte de cet
organisme, ou vous la trouvez tout seul sur le net ?

Vous mentez comme d'habitude .


Ou voyez-vous un mensonge, si vous en trouvez, rapportez les textes de
l'onu qui lui attribuent une telle mission, tout au contraire, dans sa
présentation publique l'onu a pour objectif de trouver des soutions aux
conflits, pas d'en accompagner ou de faciliter la moindre colonisation.
Et regardez dans n'importe quel dictionnaire le définition du terme
"mensonge", vous en avez besoin.
Alain

L'ONU a partagé ce territoire qui n'a
*jamais* été une nation ou un pays en deux parties : arabe et juive.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme