Comment savoir ?

Le
Thierry M.
Bonsoir,

Sous Raspbian (une version debian pour rtaspberry pi)

savoir à quoi correspond de trouver VLC dans la liste des paquets quand
celui ci n'est pas compatible ARM, j'en ai deja parlé et c'est déjà
absurde

Mais parfois les paquets sont installables; à condition de savoir quoi
installer en plus avant et après pour que ce soit fonctionnel

bref,

Comment savoir, sous raspbian (la version raspberry pi de debian),
quels sont les paquets installables "tel quel" et sans aller chercher
des dépendances, des plugins, des ci, des la, des compressions, des
reconditionnements, de recompilations, etc etc etc.

exemple, un simple
sudoinstall gimp installe gimp en mode graphique, cool
(par contre avec l'installeur de paquet, on ne le trouve même pas, on
ne trouve que des addon)

mais installez quake pour rire ?

--
Thierry
MesNews - http://www.mesnews.net
Le lecteur de news le plus utilisé !
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry M.
Le #26466589
Thierry M. a couché sur son écran :
Bonsoir,
Sous Raspbian (une version debian pour rtaspberry pi)
savoir à quoi correspond de trouver VLC dans la liste des paquets quand celui
ci n'est pas compatible ARM, j'en ai deja parlé et c'est déjà absurde
Mais parfois les paquets sont installables; à condition de savoir quoi
installer en plus avant et après pour que ce soit fonctionnel
bref,
Comment savoir, sous raspbian (la version raspberry pi de debian), quels sont
les paquets installables "tel quel" et sans aller chercher des dépendances,
des plugins, des ci, des la, des compressions, des reconditionnements, de
recompilations, etc etc etc.
exemple, un simple
sudo...install gimp ... installe gimp en mode graphique, cool
(par contre avec l'installeur de paquet, on ne le trouve même pas, on ne
trouve que des addon)
mais installez quake pour rire ?

ce qui est des plus ennervant, c'est aussi, une fois qu'on a bien
échoué mais pourri son linux avec des tas de choses devenues inutiles,
qu'on ne puisse pas simplement revenir en arrière !
--
Thierry
MesNews - http://www.mesnews.net
Le lecteur de news le plus utilisé !
Pierre www.aribaut.com
Le #26466666
Le 07/03/2018 à 16:58, Thierry M. a écrit :
ce qui est des plus ennervant, c'est aussi, une fois qu'on a bien échoué
mais pourri son linux avec des tas de choses devenues inutiles, qu'on ne
puisse pas simplement revenir en arrière !

Linux Mint a prévu la possibilité de revenir en arrière depuis la
version 18.3 avec le backup tool et le system snapshots :
https://linuxmint.com/rel_sylvia_cinnamon_whatsnew.php
"System Snapshots
Linux Mint 18.3 features Timeshift, a tool dedicated to system snapshots.
Timeshift is the perfect companion to the Linux Mint Backup Tool. It
doesn't save your personal data, it saves everything else.
Thanks to Timeshift you can create backups of the operating system itself.
You deleted system files by mistake? You can recover them. You upgraded
to a newer release and something isn't working well anymore? You can go
back in time."
--
http://zetrader.info & http://zetrader.fr
http://aribaut.com - http://zeforums.com
Doug713705
Le #26466676
Le 07-03-2018, Thierry M nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.configuration
(
Thierry M. a couché sur son écran :
Bonsoir,


Bonjour,
Sous Raspbian (une version debian pour rtaspberry pi)
savoir à quoi correspond de trouver VLC dans la liste des paquets quand celui
ci n'est pas compatible ARM, j'en ai deja parlé et c'est déjà absurde


"savoir à quoi correspond de trouver VLC": Syntax Error
Mais parfois les paquets sont installables; à condition de savoir quoi
installer en plus avant et après pour que ce soit fonctionnel
bref,
Comment savoir, sous raspbian (la version raspberry pi de debian), quels sont
les paquets installables "tel quel" et sans aller chercher des dépendances,
des plugins, des ci, des la, des compressions, des reconditionnements, de
recompilations, etc etc etc.


Aucune idée mais je suppose que tout ça se configure à base de
sources.list.
Quel est le contenu de /etc/apt/sources.list ?
exemple, un simple
sudo...install gimp ... installe gimp en mode graphique, cool
(par contre avec l'installeur de paquet, on ne le trouve même pas, on ne
trouve que des addon)


L'installeur de paquet ? De quel programme précis parle t-on ?
apt ? synaptic ? une autre debianerie plus ou moins bien forkée/patchée ?
mais installez quake pour rire ?

ce qui est des plus ennervant, c'est aussi, une fois qu'on a bien
échoué mais pourri son linux avec des tas de choses devenues inutiles,
qu'on ne puisse pas simplement revenir en arrière !

# apt-get remove <package>
Supprimera le paquet <PACKAGE> (mais gardera les fichiers de conf
éventuels).
Pour supprimer les conf, utiliser en lieu et place de la commande
précédente:
# apt-get purge <PACKAGE>
Et enfin
# apt-get autoremove
Supprimera les dépendences installées sur le système mais devenues
inutiles aorès la suppression du paquet ou des paquets.
Si tu prends bien soin d'utiliser ces commandes régulièrement ton
système devrait rester globablement propre.
--
Je ne connaîtrai rien de tes habitudes
Il se peut même que tu sois décédée
Mais j'demanderai ta main pour la couper
-- H.F. Thiéfaine, L'ascenceur de 22H43
Thierry M.
Le #26466694
Il se trouve que Doug713705 a formulé :
"savoir à quoi correspond de trouver VLC": Syntax Error

ref à un post précédent, je ne vais pas tout recommencer...
VLC n'a RIEN a faire dans la liste des paquets avec Raspbian !
L'installeur de paquet ? De quel programme précis parle t-on ?
apt ? synaptic ? une autre debianerie plus ou moins bien forkée/patchée ?

quoique ce soit, on trouve d'une part les vraies applis dont
l'installation se suffit à elle même et tout un tas de niaiseries pour
Geek qui n'ont strictement rien à faire dans des distri censées être
grand public
ou alors...
Linux, dont on s'évertue à le présenter grand public s'en éloigne un
peu plus chaque jour, sauf pour ceux à qui un navigateur et un éditeur
de textes et de docs suffit.
# apt-get remove <package>

Non, les packages suggérés sont aussi installés
on peut éventuellement virer le principal puis tester des autoremove
sans être réellement sur d'avoir remis en l'état antérieur
Bref, comme on ne sait pas, par avance, ce qui va fonctionner ou pas,
on pourri son systeme et on trouve des commentaires dans les forums du
type : réessayez en supprimant ceci et cela, éventuellement en
réinstallant le système (???)
Donc je demandais simpplement dans mon message, ou se trouve la liste
des vrais applis dont l'installation se suffit à elle même et qui
présentent un mode graphique, une liste pour neuneu si vous voulez,
mais je ne perd plus mon temps avec des essais.
gimp par exemple est un parfait exemple de ce qui s'installe sans prise
de tête
quake, un vieux machin, qui devrait être bien rôdé, le parfait exemple
de ce qu'il ne faut pas essayer d'installer à moins de vouloir tester
ses capacités à résoudre des enigmes informatiques.
Supprimera les dépendences installées sur le système mais devenues
inutiles aorès la suppression du paquet ou des paquets.
Si tu prends bien soin d'utiliser ces commandes régulièrement ton
système devrait rester globablement propre.

Je passe mon temps avec ces commandes, d'ailleurs c'est absurde, tout
ceci devrait etre automatisé (je sais on peut faire un script)
cela doit donner l'impression à ceux qui n'y comprennent rien de
maitriser un peu le systeme ?
ahah :-)
Bon, pour l'extérieur, je clame toujours, Linux, mais c'est super !
regarde, tout pareil : j'édite des docs, je teamviewer, je navique avec
un chrome tout pareil avec même un raspberry pi a 30 balles qu'on ne
remarque même pas la lenteur qu'il est en fait plus rapide qu'un
windows XP sous 386
Mais a l'intérieur... je frustre un peu quand même :-)
--
Thierry
La gauche est une salle d'attente pour le fascisme
Léo Ferré
Thierry M.
Le #26466693
Pierre www.aribaut.com a utilisé son clavier pour écrire :
Le 07/03/2018 à 16:58, Thierry M. a écrit :
ce qui est des plus ennervant, c'est aussi, une fois qu'on a bien échoué
mais pourri son linux avec des tas de choses devenues inutiles, qu'on ne
puisse pas simplement revenir en arrière !

Linux Mint a prévu la possibilité de revenir en arrière depuis la version
18.3 avec le backup tool et le system snapshots :
https://linuxmint.com/rel_sylvia_cinnamon_whatsnew.php
"System Snapshots
Linux Mint 18.3 features Timeshift, a tool dedicated to system snapshots.
Timeshift is the perfect companion to the Linux Mint Backup Tool. It doesn't
save your personal data, it saves everything else.
Thanks to Timeshift you can create backups of the operating system itself.
You deleted system files by mistake? You can recover them. You upgraded to a
newer release and something isn't working well anymore? You can go back in
time."

mais je parle de raspbian
donc il ya un utilitaire pour UNE distri
donc 99% de Linux ne permet pas les réels retours en arrière...
(on peut essaye de supprimer le paquet principal, faire des séries
d'autoremove et des suites update/upgrade, jusqu'à ce que cela semble
revenir à l'état antérieur, mais sans réellement savoir si on a bien
tout nettoyé, s'il n'ya pas des saletés en tache de fond, etc)
--
Thierry
http://ardf.free.fr
Vds 15 euros fdpi paypal brouilleur GPS neuf acheté par erreur (valeur
40)
Christophe PEREZ
Le #26466716
Le Thu, 08 Mar 2018 16:01:28 +0400, Thierry M. a écrit :
ref à un post précédent, je ne vais pas tout recommencer...

Alors fallait pas changer de fil de discussion. A moins que ton but ne
soit un pur monologue de plaintes.
Thierry M.
Le #26466768
Christophe PEREZ vient de nous annoncer :
Le Thu, 08 Mar 2018 16:01:28 +0400, Thierry M. a écrit :
ref à un post précédent, je ne vais pas tout recommencer...

Alors fallait pas changer de fil de discussion. A moins que ton but ne
soit un pur monologue de plaintes.

non, le post précédent se référait à VLC qui n'est pas capable sous arm
(sous raspbian) de piloter les décompressions matérielles de la puce
graphique. Le problème c'est que ce n'est spécifié nul part.
Ici, je demande autre chose : une liste d'appli s'il en existe, qui
s'installe proprement sous raspbian, à l'image de gimp
et vous n'apportez pas de réponse, pourquoi répondez vous ?
--
Thierry
- Ah chérie, tu nous a fait des sardines à l'huile ?
- erreur, ce sont des frites
- fais gaffe lucette !
Jo Engo
Le #26466776
Le Thu, 08 Mar 2018 16:01:28 +0400, Thierry M. a écrit :
quake, un vieux machin, qui devrait être bien rôdé, le parfait exemple
de ce qu'il ne faut pas essayer d'installer à moins de vouloir tester
ses capacités à résoudre des enigmes informatiques.


La description du package explique très bien tout ça.
--
FRAÎCHEUR
M : On a inventé des trucs pour l'haleine fraîche... et rien pour le pet
frais...
P : Lance un tic-tac en suppositoire et tu fais fortune.
Doug713705
Le #26466782
Le 08-03-2018, Thierry M nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.configuration
(
Il se trouve que Doug713705 a formulé :
"savoir à quoi correspond de trouver VLC": Syntax Error

ref à un post précédent, je ne vais pas tout recommencer...
VLC n'a RIEN a faire dans la liste des paquets avec Raspbian !

Ma remarque consistait à dire "Cette phrase ne veut rien dire".
Elle ne veut toujours rien dire y compris après avoir pris connaissance
du contexte auquel elle se réfère.
L'installeur de paquet ? De quel programme précis parle t-on ?
apt ? synaptic ? une autre debianerie plus ou moins bien forkée/patchée ?

quoique ce soit, on trouve d'une part les vraies applis dont
l'installation se suffit à elle même et tout un tas de niaiseries pour
Geek qui n'ont strictement rien à faire dans des distri censées être
grand public

Soit tu veux obtenir de l'aide pour résoudre le problème auquel tu fais
face soit tu ne le souhaites pas.
Pour pouvoir t'aider il va falloir nous donner quelques indications sur
ta manière de procéder.
Le nom du gestionnaire de paquet fait partie des informations qu'il
faudrait que tu communiques si tu veux obtenir de l'aide.
De la même manière le contenu de /etc/apt/sources-list sera utile mais
tu fais comme tu veux... Il n'y a pas obligation a obtenir de l'aide.
On en connait qui hurlent à l'aide dans le désert depuis des années.
De mon coté mes systèmes sous Slackware fonctionnent impéccablement.
ou alors...
Linux, dont on s'évertue à le présenter grand public s'en éloigne un
peu plus chaque jour, sauf pour ceux à qui un navigateur et un éditeur
de textes et de docs suffit.

Si seulement c'était vrai...
# apt-get remove <package>

Non, les packages suggérés sont aussi installés
on peut éventuellement virer le principal puis tester des autoremove
sans être réellement sur d'avoir remis en l'état antérieur
Bref, comme on ne sait pas, par avance, ce qui va fonctionner ou pas,
on pourri son systeme et on trouve des commentaires dans les forums du
type : réessayez en supprimant ceci et cela, éventuellement en
réinstallant le système (???)

Ok, si tu sais mieux que tout le monde alors pourquoi poses-tu une
question ?
Je te propose de t'aider à sortir des methodes que tu emploies et qui
aboutissent au pourrissement de ton système et toi tu sembles me dire
que tu ne veux pas changer de méthodes.
Ok, cool. Good bye and have fun with your mess.
Donc je demandais simpplement dans mon message, ou se trouve la liste
des vrais applis dont l'installation se suffit à elle même et qui
présentent un mode graphique, une liste pour neuneu si vous voulez,
mais je ne perd plus mon temps avec des essais.

Ta question en tant que telle ne veut rien dire.
Il faudrait commencer par définir ce que veut dire "vraies applis dont
l'installation se suffit à elle même et qui présentent un mode
graphique" du point de vue du *système*. Ça est une définition
approximative d'un utilisateur qui visiblement présente des lacunes en
administration système.
Les lacunes ça se comble, ce n'est donc pas grave par contre pour ça il
va falloir comprendre un peu mieux comment fonctionne le système et, une
fois les nouvelles connaissances intégrées, reformuler la question en
véritables termes techniques. À ce moment tu verras que tout
s'éclairera de lui même.
En attendant, dans ton cas, je ne vois qu'une seule réponse qui t'aille:
RTFM !
Ton problème vient avant tout de ton incapacité, au moins ponctuelle, à l'
exprimer dans des termes qui te permettrait de le résoudre.
Du coup tu tournes en rond dans des cycles essais/échecs inspirés par
l'âge du capitaine et le sens du vent estimé au doigt mouillé.
Ça peut fonctionner sur un coup de bol mais ça risque de prendre du temps
alors que la lecture d'une documentation, qui pourrait sembler fastidieuse,
s'avèrerait nettement nettement plus efficace.
La vie n'est qu'une succession de choix et de leurs conséquences...
gimp par exemple est un parfait exemple de ce qui s'installe sans prise
de tête, quake, un vieux machin, qui devrait être bien rôdé, le parfait
exemple de ce qu'il ne faut pas essayer d'installer à moins de vouloir tester
ses capacités à résoudre des enigmes informatiques.
Supprimera les dépendences installées sur le système mais devenues
inutiles aorès la suppression du paquet ou des paquets.
Si tu prends bien soin d'utiliser ces commandes régulièrement ton
système devrait rester globablement propre.

Je passe mon temps avec ces commandes, d'ailleurs c'est absurde, tout
ceci devrait etre automatisé (je sais on peut faire un script)
cela doit donner l'impression à ceux qui n'y comprennent rien de
maitriser un peu le systeme ?

Aucune idée. De mon point de vue Debian est bloatware mal branlé et qu'à
peu près fonctionnel.
La vraie question que tu devrais te poser est "Pourquoi ai-je installé
une Debian alors que Slackware[1] existe ?"
Si cette distribution ne te plait pas, ce n'est pas le choix qui manque !
ahah :-)
Bon, pour l'extérieur, je clame toujours, Linux, mais c'est super !
regarde, tout pareil : j'édite des docs, je teamviewer, je navique avec
un chrome tout pareil avec même un raspberry pi a 30 balles qu'on ne
remarque même pas la lenteur qu'il est en fait plus rapide qu'un
windows XP sous 386
Mais a l'intérieur... je frustre un peu quand même :-)

Bravo, tu viens de découvrir que la connaissance ne s'acquiert pas sans effort.
[1] Attention si tu optes pour Slackware. Il te sera clairement demandé
de faire des choix dont tu auras besoin de comprendre la portée.
--
Diogène ! Je te salue,
Glaireux blaireau.
Diogène ! Je te salue,
Héros de la classe moins zéro.
-- H.F. Thiéfaine, Diogène série 87
Doug713705
Le #26466785
Le 08-03-2018, Thierry M nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.configuration
(
(on peut essaye de supprimer le paquet principal, faire des séries
d'autoremove et des suites update/upgrade, jusqu'à ce que cela semble
revenir à l'état antérieur, mais sans réellement savoir si on a bien
tout nettoyé, s'il n'ya pas des saletés en tache de fond, etc)

Linux n'est pas Windows.
Même si, de mon point de vue, la qualité des distributions c'est un poil
dégradé par rapport à il y a quelques années, Linux ne laisse PAS de scories.
Si il t'indique que le paquet est supprimé alors le paquet est supprimé.
Point.
Je ne suis pas le dernier à critiquer Debian mais pas sur ce point.
Encore une fois pour supprimer les _dépendances_ installées mais
devenues inutiles: apt-get autoremove
Si tu veux supprimer les fichiers de configuration en même temps qu'un
paquet: apt-get purge <PKG>
Si tu as déjà supprimé le paquet et que tu souhaites supprimer les conf:
- Soit y aller à la main (pas certain que ce soit souhaitable dans ton cas)
- Soit reinstaller le paquet (apt-get install <PKG>) et le purger
(apt-get purge <PKG>)
Point barre. À ce stade le paquet EST supprimé.
Tout le reste est incompréhension de TA part.
Tu le dis d'ailleurs très bien toi même: "Sans réèllement savoir si on a
tout bien nettoyé". Ton problème est que tu taoes des commandes en
*espérant* qu'elles fassent ce quer tu crois. Or, l'informatique n'est
pas de la sorcellerie.
On tape une commande uniquement si on *sait* ce qu'elle va produire comme
effet sur le système.
Bref, prend le temps de lire de la documentation (de la vraie doc, hein,
pas un tuto Ubuntu mal écrit par Jean-Kevin Michu ou une video postée sur
youtube que tu essayes de comprendre et adapter à ton cas).
--
Douc'ment les filles. Faut pas flipper.
La bidoche est faite pour saigner.
-- H.F. Thiéfaine, Dies olé Sparadrap Joey
Publicité
Poster une réponse
Anonyme