Questions debutant...

Le
Pleinair
Bonjour à tous,
Je découvre mon nouveau (enfin d'occase) Imac (24" Core 2 duo 2.4
Ghz, 2Go), et j'ai quelques questions surement un peu bête mais bon
j'ose quand même

.Sur mon clavier BT, je trouve pas la touche "supprimer", j'ai essayé
quelques combinaison avec les touches Ctrl, alt mais que dalle Si
elle existe pas, y a t il moyen de dédier les touches F5 ou F6 pour cela ?

.Je suis sous Leopard, et j'aimerais bien pouvoir réutiliser mon disque
dur externe de 1To qui contient mes photos et videos perso sans être
obligé de le reformater (il est en NTFS) j'ai DL la version
d'evaluation de Tuxera pour pouvoir l'utiliser et ça marche Je me
demandais donc si Snow leopard pouvait gérer les DD en NTFS sans
logiciel ou patch supplémentaire ? En effet, quitte à acheter une
licence, autant que j'investisse dans snow leopard (à 4€ prêt c'est le
même prix).

.Pour mes sauvegardes de photos sous Win XP j'utilisais les services de
Carbonite pour sauvegardes en ligne, visiblement ils n'ont encore rien
prévu pour Mac, donc je voulais savoir ce que vous utilisiez pour vos
sauvegardes en ligne ?

.J'ai un telephone HTC HD2 que j'aimerais synchroniser (en BT par
exemple) mais je n'y arrive pas avec Isync J'ai essayé avec le
gestionnaire BT du mac mais mon téléphone me demande un mot de passe
Ou puis je retrouver ce MdP, car au début effectivement le mac m'a
proposer un code à rentrer dans le phone, mais j'ai pas pris le temps de
le noter et maintenant je suis bloqué

Voila, mais ce n'est qu'un début, j'aurais surement d'autres questions
bientôt En attendant je vous remercie de prendre un peu de votre
temps pour m'aider.

François.
Vos réponses Page 9 / 13
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sinmian
Le #21280331
Salut Benoit,


un bon paquet de pruneau on pète le feu à nouveau.



Un bon cassoulet... Ça me rappelle un message de paix urbi et gourbi
selon Coluche, c't'histore.

--
Pour moi, être heureuse, c'est ne pas subir.
[M. Argerich, pianiste]
c.demeester
Le #21281061
Sinmian
Pour autant, je peux te faire l'analogie photographique, donner un
Instamatic à Cartier-Bresson et un Leica à mon voisin, on verra le
résultat.



Mauvais exemple...

Même donner un Leica à Cartier-Bresson, ce sera toujours ton voisin qui

gagneras :-))))))



--

Claude Demeester


Sinmian
Le #21281341
Salut Claude,

Dans ton post du sam. 27 févr. 2010 (vers 20:42), tu as écrit :

Même donner un Leica à Cartier-Bresson, ce sera toujours ton voisin qui
gagneras :-))))))



Ah ?!©

--
They can chew you up, but the gotta spit you out.
[McNulty, The Wire S2e02]
Sinmian
Le #21281331
Salut Claude,

Dans ton post du sam. 27 févr. 2010 (vers 20:42), tu as écrit :

Même donner un Leica à Cartier-Bresson, ce sera toujours ton voisin qui
gagneras :-))))))



Ah ?!©

C'est que tu ne connais pas mon voisin...
Et puis, tu es dur avec HCB...

--
They can chew you up, but the gotta spit you out.
[McNulty, The Wire S2e02]
Le Moustique
Le #21281491
Le 27/02/10 19:04, Sinmian a écrit :
Salut Gerald,


Globalement, je suis d'accord avec toi sur la pertinence, la qualité
(fatalement souvent le prix en conséquence) qui soit adapté à   la tâche à
effectuer.



8< Snip l'apologie de la Bête Immonde d'en Face (bref le voisin de
palier)...

J'approuve le tout, et en particulier la comparaison qui défrise Cla ude
;-) (je ne suis pas certain de savoir ne serait-ce qu'utiliser un Leica).
J'ai rarement eu des soucis avec Windows, que ce soit 98 ou XP, et les
rares pépins ont toujours été les conséquences d'une utilisation un peu
"olé-olé", sites douteux ou bricolages intempestifs du systè me.
Le seul vrai problème des OS divers se trouve bien être l'utili sateur...
Ceci dit, j'ai apprécié le switch vers Mac, pour le confort
d'utilisation et l'esthétique globale des machines, tout comme tu as
apprécié le switch vers le "monde obscur", pour les possibilità ©s de
bidouillage du matériel et du logiciel. ;-)
Quoi qu'en disent les adeptes de chaque bord, il y a du bon et du moins
bon des deux côtés.
Ce qui me chagrine, c'est que Gérald n'arrive pas à l'admettre. ..

Bien à toi,



Voui, aussi. ;-)



--
/)
-:oo= Guillaume
)
Je nettoyais mon clavier, et le coup est parti tout seul.
DvC
Le #21282041
In article Sinmian
Salut Claude,

Dans ton post du sam. 27 févr. 2010 (vers 20:42), tu as écrit :

> Même donner un Leica à Cartier-Bresson, ce sera toujours ton voisin qui
> gagneras :-))))))

Ah ?!©

C'est que tu ne connais pas mon voisin...
Et puis, tu es dur avec HCB...



Permettez que je m'immisce dans la conversation, mais votre histoire de
donner un appareil Leica à Cartier-Bresson m'a rappelé qu'en 2008, Leica
en a donné un à Woody Allen...
<http://www.imaginginfo.com/web/online/News/Leica-Honors-Films-Woody-Alle
n-With-Special-Camera/3$4411>. Et moi, et moi. ;o)

--
DC
Sinmian
Le #21282311
Salut Guillaume,

Dans ton post du sam. 27 févr. 2010 (vers 22:19), tu as écrit :

Le seul vrai problème des OS divers se trouve bien être l'utilisateur...



Le soir même de la livraison de mon premier Mac, un Performa 600 sous
7.0.1 il me semble, l'OS était déjà à l'envers. J'avais déjà lu pas mal
de littérature et les revues de l'époque, je savais en théorie quoi en
faire, mais je suis allé trop loin dès le premier soir.
Levé le capot du dossier système etc.
Mais que c'est facile à réparer, qu'est-ce que je regrette le
glisser-déposer.


J'ai jamais bousillé un Winwin à ce point, pourtant, j'y vais parfois
assez fort mais avec sans doute suffisemment de retenue, le passif Mac
et déjà Mac OS X aidant sûrement pour ne pas tout fiche sens dessus
dessous.


Ceci dit, j'ai apprécié le switch vers Mac, pour le confort
d'utilisation et l'esthétique globale des machines, tout comme tu as
apprécié le switch vers le "monde obscur", pour les possibilités de
bidouillage du matériel et du logiciel. ;-)



Encore que mon premier PC sous Windows ait été un portable Samsung, donc
pas trop démontable (même si j'en ai changé le disque dur au bout de
deux jours), une certaine indépendance question matériel avant tout, en
effet.
Pour un usage "avancé" de chaque OS ou de leurs softs, des deux côtés,
il faut de la bonne volonté, de la patience et un minimum de
précautions.


Lors de mon switch vers le côté obscur, j'avais déjà dans les jambes mes
années de mac, un état d'esprit vis à vis d'un outil "logique",
l'utilisation "forcée" de Winwin au boulot (mouarf, c'était biaisé car
sur W95, mais bon) et des dépannages à gauche ou à droite sur les
machines de mon entourage (j'ai échappé à Millenium, ouf !) — vieille
antienne : toi qui es informaticien (ben voyons!).

Je peux vous dire que le dévérollage progressif d'un PC qui reboote
toutes les 45" (temps de boot compris, ça en laisse donc très peu) alors
que j'étais quand même surtout macounet, je l'ai jouée humble devant les
potes, mais in petto, j'étais fier cul (sans doute un peu bordé de
nouilles, ce dernier).
J'ai toujours la paire de gants ultra-fins en chevreau (un truc comme
ça, je roule mes clopes les mains gantées) de la dotation supplémentaire
de la défense que trop content de récupérer une machine si merdique
depuis des semaines le pote m'a offert.


Quoi qu'en disent les adeptes de chaque bord, il y a du bon et du moins
bon des deux côtés.



C'est ce que je m'échine à dire quand je passe par ici ou sur d'autres
forums, que ce soit Apple trollé injustement ou MS, sans parti pris mais
par rapport à l'usage que j'en ai et finalement pas si mal placé pour en
parler, connaissant assez bien les deux plateformes.

Loin d'être omniscient, je constate pourtant qu'on a généralement à
faire à des gens ne connaissant qu'assez peu ou de manière biaisée ce
qu'ils critiquent.


Ce qui me chagrine, c'est que Gérald n'arrive pas à l'admettre...



Ah, ça. :-P

Tu crois que je peux oser avouer avoir besoin de sliders sur les coudes
avec ma DTMerdiX réhaussée ?


Voui, aussi. ;-)



Vousoci.


--
"Sans musique, le temps n'est qu'un tas de délais à respecter
et de factures à payer." [Frank Zappa]
Gerald
Le #21282591
Sinmian
Bien à toi,



de même, on est forcément d'accord...

--
Un gentleman est un homme qui sait jouer de la cornemuse
mais qui ne le fait pas. [Woody Allen]



...surtout quand on a une aussi belle citation :-)

--
Gérald
anneleguennec
Le #21282691
Sinmian
Note, que la vieille dame présentant un handicap visuel qui n'irait pas
en s'arrangeant du fait de gros risques en cas de chirurgie, je n'ai pu
que lui conseiller un Mac pour la facilité d'activer les fonctions
dédiées aux déficients visuels et l'aisance générale d'utilisation de
l'engin (à commencer par le côté intégré d'un iMac, par exemple).



Ca existe aussi sur Windows, un utilitaire qui permet d'agrandir tout un
écran. Ca s'appelle zoomtext et ça coûte la bagatelle de 600 euros.

Triste expéreience récente : une jeune déficiente visuelle que je
connais bien a voulu faire financer un ordinateur. Vu qu'elle joue chez
moisouvent, elle voulait un Mac.

L'organisme financier lui a refusé un MacBookPro (elle habite un grand
studio) à moins de 1500 euros, pour lui financer un portable sous
windows à 800 plus le fameux Zoomtext.

On a beaucoup ri à rédiger une lettre expliquant à l'organisme que
certaines écomnomies n'en sont au final pas...
Gerald
Le #21282771
Le Moustique
Quoi qu'en disent les adeptes de chaque bord, il y a du bon et du moins
bon des deux côtés.
Ce qui me chagrine, c'est que Gérald n'arrive pas à l'admettre...



S'il s'agit de défendre qu'à chaque utilisation il faut choisir l'outil
adapté, je ne peux qu'être d'accord.

S'il s'agit de parler de fonctionnalités originales, de novation ou
d'antériorité, je me permettrai encore quelques temps de raffraichir
quelques amnésies tenaces.

D'autant que sur des forums consacrés à l'étude des systèmes mac et/ou
du matériel Apple, il n'y a aucune indécence à être enthousiaste de son
expérience de ce système et de ce matériel et à souhaiter la faire
partager.

Arrivera sans doute un jour où cela n'aura plus de sens, où tous les
"hints" et les "easter eggs" auront été mis à jour, où l'interface sera
devenue tellement commune et évidente à tous qu'il n'y aura plus rien à
montrer ou à débattre. (J'ai connu ça pour le MIDI, jadis, Q.S.)

Mais pour l'instant j'ai l'impression qu'on en est loin et qu'on peut
encore aider de nouveaux venus à ajuster l'outil au mieux de leurs
besoins, en conseillant un logiciel, une fonctionnalité auquels ils
n'auraient peut être pas pensé spontanément.

--------

Reste alors le désaccord sur l'intérêt de ce qui est présenté comme une
nouvelle fonctionnalité par le constructeur/éditeur. Les "conservateurs"
partent en gros du principe que du moment qu'ils ont pu s'en passer
jusque là, ça ne peut pas être qu'un gadget.

Ils ajoutent volontiers l'argument du nombre : du moment que tout le
monde fait autrement cet autrement ne peut qu'être la bonne manière de
faire. Avec le corrolaire : si c'était si intéressant que cela, "ça se
saurait" !

Il y aurait certainement une étude à mener sur la psychologie de
l'informatisé de base, souvent contraint via son boulot, souvent
infantilisé dans une totale absence d'autonomie et de choix par des
"équipes informatiques" soucieuses de conserver leur pré carré... et qui
rentré chez lui ne goûte qu'à l'écorce des possibilités sans jamais
avoir la saveur du fruit.

Ex. :
La photo est devenue numérique. Il n'y peut rien, personne ne lui a
demandé son avis. Faut passer par la carte mémoire, la borne de
Carrefour pour les impressions, et l'ordi pour le tri ou l'archivage. Je
ne vous dis pas combien de collègues ont perdu plusieurs années de
photos numériques récentes sur un plantage sans sauvegardes. Voilà.
Moi je suis de la génération où on développait couleur inversible au
club photo du lycée, dans les cristallisoirs de la salle de chimie, et
où on agrandissait mural au labo de la MJC de Vincennes. Vapeurs
d'acides et de bases, doigts bouffés, yeux qui piquent à force de
chercher le "point" à la lumière inactinique... Pour un passionné de
photo, qui faisait ses montages, augmentait sélectivement le temps de
pose à l'aide de caches découpés dans du Canson, l'arrivée de PHOTOSHOP
a été une révélation, un miracle, tous les espoirs réalisés et dépassés
à la puissance dix en matière de créativité ! Un autre monde. Le tombeau
des agrandisseurs !
Faut-il attendre de savoir si Mr toutlemonde peut évoluer tout seul de
sa "consommation de photos" vers du plus créatif ou lui suggérer que
désormais c'est à sa portée pour peanuts ? Avec le soutien d'un amateur
passionné ?

--------

Là où il y a maldonne, c'est qu'en soi ce n'est pas l'outil qui
m'intéresse (à la différence de bien des informaticiens amateurs qui ne
produisent absolument RIEN avec l'ordi qu'ils passent leur temps à
démonter et "améliorer"). C'est ce qu'on peut en faire. Je produis,
j'utilise. Ce n'est pas ma faute si mes centres d'intérêt sont
extrêmement variés, et si, pour chacun d'eux, AU DÉBUT de leur
utilisation numérique, il n'y avait pas beaucoup de candidats, et si, en
plus, SEUL le Mac, Mac OS et les logiciels qui tournaient dessus pouvait
faire l'affaire simultanément pour chacun d'eux.

J'évoque ici la novation qu'ont représenté, à leur époque, les logiciels
de Mark Of The Unicorn (comme Professional Composer) en informatique
musicale, Max (béta) en recherche MIDI, Photoshop en édition
photographique, QuickTime, Avid VideoShop puis iMovie en montage vidéo
et numérisation/acquisition, 4e Dimension en SGBD relationnelle à
interface graphique, Apple Remote Desktop (sur modems 14400 !) en
travail à distance et bureaux partagés, Ready, Set, Go! (de Letraset !)
puis PageMaker en PAO, FontoGrapher en design de polices, Illustrator en
dessin vectoriel, HB Engraver en gravure de partitions... et le
postscript, et l'imprimante laser, et les polices type 1 et type 3, et
Hypercard, et l'acquisition audionumérique avec Digidesign, et j'en
oublie... et cette fameuse gestion des grands écrans multiples en mode
"bureau étendu" (indispensable dans plusieurs de ces contextes) qu'il a
fallu attendre 14 ans pour voir enfin gérée par le système dans Windows
2000 !

Hors photos, musiques et vidéos perso originales (qui prennent une autre
place !), mes "archives perso" (créations originales de diverses
natures) représentent aujourd'hui 6,73 Go et mes "archives pro" 48,13
Go. C'est à la fois pas grand chose, et quand même un peu d'énergie
créatrice (depuis 1985). Aurais-je eu le goût et la *possibilité* de le
faire sur autre chose qu'un mac ? ce n'est pas sûr. Vous "produisez" un
peu avec votre ordi, vous ?

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme