Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Condamnation d'un Anonymous, pressions des géants du Web sur la France et ligne Free récupérée grâce à la médiatisation... Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les faits qui ont marqué la semaine précédente, on rappellera la condamnation d'un Anonymous, la récupération d'une ligne Free après intervention de la presse, l'accident Street View, la mise en demeure du PSG et la pression des géants du Web sur la France.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Un hacker condamné à trois ans de prison : John Anthony Borell III, un jeune homme de 22 ans, vient d'être condamné à trois ans de prison et une amende de 227 000 dollars. Lié au mouvement Anonymous, il avait piraté des sites Web d'autorités policières et publié plus de 500 données personnelles.


50 jours sans Internet et téléphonie : un abonné Free a passé près de sept semaines sans accès à Internet, téléphonie et télévision. Après avoir alerté la presse, son problème a été rapidement résolu par le FAI. La ligne presse est-elle la nouvelle hotline des abonnés désespérés ?


Deux bus et un camion pour Google : en Indonésie, un véhicule Street View heurte un bus, un deuxième, puis un camion. Le conducteur a paniqué.


Le PSG mis en demeure par la CNIL : la Commission nationale de l'informatique et des libertés a mis en demeure le PSG pour une liste noire de supporters sans son aval. Si d'ici la fin du mois le club de football ne réagit pas, il s'expose à des sanctions. Cela peut être une sanction pécuniaire d'un montant maximal de 150 000 euros et le double en cas de récidive. Pas de quoi faire trembler le propriétaire Qatar Sport Investment.


Google, Microsoft, Facebook font pression sur la France : par l’intermédiaire de l’ONG Global Network Initiative, Facebook, Google et Microsoft font pression sur 21 gouvernements, dont la France. Ils leur demandent de publier les demandes qu'ils font pour la surveillance électronique et d'autoriser les sociétés concernées à jouer la transparence.

Complément d'information
  • L'actualité commentée dans Google News à l'essai
    Le leader mondial de la recherche Web expérimente l'insertion de commentaires dans son service d'agrégation de l'actualité. Une fonctionnalité pour l'heure réservée aux Etats-Unis et pour laquelle il faut montrer patte blanche.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]