Apple A7 et 64 Bit : l'annonce a totalement pris de court l'industrie des semiconducteurs

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Hubspot (via BGR)
Apple A7 64 Bit

En dévoilant son processeur mobile Apple A7 compatible 64 Bit, Apple aurait bien fait souffler un vent de panique chez les autres fabricants de puces, loin d'être prêts à proposer des solutions comparables.

L'annonce du premier processeur mobile ARM compatible 64-Bit par Apple au sein de son iPhone 5S en septembre dernier a provoqué une onde de choc parmi les fabricants de puces mobiles. Les processeurs 64-Bit sont bien dans les roadmaps mais ils n'étaient pas attendus avant fin 2014 et plus sûrement en 2015.

En lançant directement un produit commercial équipé de cette nouvelle génération de processeur, Apple a littéralement débordé le reste de l'industrie qui se retrouvent maintenant courir derrière et à tenter de rattraper son retard.

Apple A7 64 bit 02 C'est du moins ce que suggèrent les propos d'un cadre de Qualcomm cité par le blog Hubspot qui observe que l'arrivée de l'Apple A7 a été comme un coup porté à l'estomac, non pas tant pour le gain de performance apporté, étant donné que peu de logiciels et de plates-formes mobiles sont capables d'en tirer parti, mais parce que tout le monde chez les fabricants de terminaux veut aussi désormais cette évolution.

Le directeur marketing de Qualcomm avait bien essayé de minimiser l'importance de l'annonce de l'Apple A7 mais la demande des clients du groupe sur des projets 64-Bit chez le spécialiste des puces mobiles a dû être telle qu'il s'est vu obligé de corriger les propos et de reconnaître l'importance de l'évolution 64-Bit dans le paysage mobile...et la volonté de Qualcomm d'en être.

SnapDragon logo Depuis, le groupe a annoncé un processeur mobile SnapDragon 410 compatible 64-Bit mais positionné sur l'entrée de gamme et qui ne sera pas disponible dans des terminaux avant la fin de l'année. Il avoue indirectement ne pas être encore prêt pour le 64-Bit et l'annonce arrive comme un cheveu sur la soupe puisque les plates-formes annoncées comme compatibles sont en principe toujours en 32-Bit. Il faut attendre les annonces sur les écosystèmes mobiles.

L'approche d'Apple est sur ce point bien plus cohérente avec un système iOS 7 présenté comme capable de gérer l'adressage 64-Bit et un processeur Apple A7 64-Bit aussitôt déployé sur sa dernière génération de produits mobiles.

Et c'est ce que semblent encore dire les propos du cadre de Qualcomm repris par Hubspot : "la roadmap pour le 64 Bit était très loin des réalisations d'Apple, car personne ne pensait qu'il y avait une urgence particulière". C'était prévu, mais pas pour tout de suite.

L'annonce d'Apple a donc provoqué un vent de panique, d'autant plus que là où le groupe de Cupertino peut ciseler un processeur unique, les concurrents doivent travailler sur des gammes de processeurs, avec des variations répondant aux besoins des clients et du marché, ce qui impose des contraintes et des délais...qu'ils auraient sans doute aimés avoir le temps de peaufiner eux aussi.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1596362
Apple, toujours aussi maître dans l'art d'exploiter des trucs qui servent à rien (pour l'instant et pour encore quelque temps) pour se faire de la grosse pub pour pas cher...
Le #1596412
A part sur des serveurs, aucun intérêt. Le seul et unique intérêt est de pouvoir déployer iOS (ou un truc approchant) sur un panel de plateformes allant du mobile au serveur en passant par le laptop. L'objectif d'Apple est plutot ici: convergence pour reduire les couts... tout en faisant payer les pigeo... euh... clients plus cher.
Rappelons que 32bits d'adressage permettent d'adresser 4Go de mémoire. Donc a moins de vouloir adresser la zone de flash directement (ce qui est génial... pour les hackers!), pas grand intérêt.
Le #1596462
et les autorités de régulation vont mettre 4 ans a ce rendre compte que les processeur 64 pour le I-phone d'apporte rien mais la comm mensongère d'Apple que les proc 64 rende plus rapide leur smartphone aura déjà faire son chemin.

mais que fais ufc que choisir ....

Le #1596502
Ce sont les habitudes pépères à la Microsoft qui vont devoir être révisées. Comme il ne suffit plus de suivre en bêlant, ça change les habitudes. Pareil coté logiciels, ceux qui comprendront vites auront l'avantage sur ceux à qui il faut expliquer longtemps.
Le #1606202
penseurodin a écrit :

Ce sont les habitudes pépères à la Microsoft qui vont devoir être révisées. Comme il ne suffit plus de suivre en bêlant, ça change les habitudes. Pareil coté logiciels, ceux qui comprendront vites auront l'avantage sur ceux à qui il faut expliquer longtemps.


c est quand meme genial apple...

mettre un ecran tactile qu on a pas invente sur des applications mobiles qu on a pas invente et vendre ca a un prix qu on avait pas encore inventé.

c est une revolution !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]