A la découverte du sticker NFC Bluetooth Twinlinx

Le par  |  3 commentaire(s)
Twinlinx 01Puisque les téléphones portables compatibles NFC sont très rares et le resteront pendant plusieurs années, pourquoi ne pas rendre n'importe quel mobile actuel compatible avec cette technologie ? C'est l'idée à la base du concept développé ( et breveté ) par Twinlinx.

Celui-ci se traduit par un sticker NFC, baptisé MyMax, à coller au dos du téléphone portable, et qui comprend un module NFC capable de communiquer avec le téléphone portable via une simplet applet Java installée sur ce dernier et par communication sans fil Bluetooth.

La technologie Java et la connectivité sans fil Bluetooth sont des caractéristiques standard dans bon nombre de téléphones portables, ce qui assure d'emblée une compatibilité avec l'immense majorité d'entre eux.


Des sociétés françaises en amont
Twinlinx, qui s'occupe de la partie matérielle, a travaillé avec une autre société française, Mobile Distillery, pour assurer le fonctionnement sur téléphone portable et garantir la plus large compatibilité possible, et permettre aux développeurs de solutions NFC de profiter de son environnement de développement Celsius pour créer des applications facilement portables sur de nombreux modèles différents.

Twinlinx 10 Twinlinx 11
L'intérieur du sticker MyMAX : côté pile la batterie (à gauche), côté face l'antenne (à droite)
La version finale comprendra un panneau photovoltaïque et un bouton pour lancer le mode lecteur NFC

Le prototype qui était dévoilé au salon Cartes était relativement proche de la sa version finale : les dimensions du sticker seront globalement les mêmes ( 38 x 29 mm , imposés par le schéma de l'antenne ) mais l'épaisseur, actuellement de 1,8 mm, devrait dans la version finale ne pas dépasser les 0,5 mm.

Twinlinx 04 Twinlinx 05

Encombrement du sticker par rapport à un mobile ; la version définitive sera affinée

Le sticker MyMax possède une face collante pour l'appliquer au dos du téléphone et le transformer en mobile NFC, avec la double fonction d'émulation de carte et de lecteur NFC. Il peut fonctionner aussi bien en mode passif qu'en mode actif.


Un système autonome grâce à son panneau solaire
Twinlinx 09Les échanges avec l'applet Java du mobile sont réalisés en Bluetooth. Pour fournir l'énergie nécessaire, le sticker dispose d'une batterie rechargeable ( le petit " sachet blanc " visible sur la photo ) et incorporera pour sa recharge un petit panneau photovoltaïque, ce qui évite de pénaliser l'autonomie du téléphone.

Il faudra entre 20 minutes et 1 heure pour recharger complètement la batterie du sticker en extérieur et environ 16 heures en lumière artificielle, sachant qu'il est possible de réaliser 300 transactions NFC / Bluetooth avec une batterie complètement chargée. Un message affiché à l'écran du mobile pourra signaler le besoin de recharger le module.

De même, pour éviter une trop grande déperdition d'énergie, le mode actif devra être validé en appuyant sur un bouton présent sur le sticker, ce qui activera le module pendant le temps de l'opération avant un retour en veille, dans un souci de préservation de l'autonomie de la batterie.

Avec ce sticker MyMax autonome par sa batterie et son système de recharge par énergie solaire, ainsi que son mode de communication par Bluetooth via un mobile quelconque, il devient possible de déployer des services NFC directement et de façon autonome.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #374981
Ca fait rêver, un pas de plus vers la convergence. Le jour où on pourra sortir de chez soit juste avec son portable, qui fera téléphone, clé de voiture, clé de chez soi, porte feuille, et pourquoi pas permis de conduire...
Enfin faudra pas tomber en rade de batterie par contre
Le #598681
Merci pour cet article très complet. Mais je ne suis pas sûr que le sticker horrible collé sur un téléphone mobile à 400 euros soit très apprécié.
Le #598721
Il ne s'agissait là que de prototypes et les représentants de la société promettaient déjà de réduire les dimensions et l'épaisseur du dispositif.

A noter qu'au salon MWC 2010, on pouvait voir beaucoup de propositions autour du NFC mais toujours peu de terminaux compatibles.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]