Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Nouvelle taxe sur les cartouches d'encre, YouTube payant et surveillance Apple… Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

La semaine dernière, un YouTube payant était à nouveau sur les lèvres, tandis que la technologie HTML5 était officiellement recommandée par le W3C.

En France, on évoquait une taxe sur les cartouches d’encre et une autre sur les transactions entre particuliers, tandis qu’Apple se faisait rappeler à l’ordre par la Cnil et que le blocage des sites Internet était validé.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Une taxe sur les cartouches d’encre : afin de venir en aide à l'industrie du livre, Fleur Pellerin a évoqué une taxe sur les consommables de matériel d'impression. Le ministère de la Culture précise que c'est une piste parmi d'autres, mais qu'elle n'est pas d'actualité.

Un YouTube payant : une version payante de la plate-forme vidéo YouTube est toujours à l'étude. Elle introduirait un abonnement pour se débarrasser de la publicité.

HMTL5 est enfin officiel : après de longues années de travail, le groupe W3C recommande officiellement la technologie HTML5. Une étape supplémentaire dans l'avènement de HTML5 serait de devenir une norme ISO.


Leboncoin.fr ferait perdre de l'argent à l'État français : devenue en quelques années une véritable machine de guerre sur la Toile, la plate-forme de vente Leboncoin se décline aujourd'hui dans de nombreux pays et se présente comme la référence des sites d'annonces de particuliers à particuliers. Son succès provoque des jalousies, notamment auprès du gouvernement qui parle de taxation.

Apple surveille trop : la Commission nationale de l’informatique et des libertés épingle plusieurs boutiques Apple Store pour un usage disproportionné de la vidéosurveillance des salariés. Le groupe américain a deux mois pour se mettre en conformité avec les demandes de la Cnil, qui précise que la mise en demeure n'est pas une sanction.

Blocage des sites imposé aux FAI et hébergeurs : le projet de loi antiterrorisme a finalement été partiellement adopté par l'Assemblée nationale, notamment la partie qui prévoit des actions de blocage sur certains sites Internet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]