Linux : Fedora 10 Cambridge est parmi nous

Le par  |  4 commentaire(s) Source : ItManagement
fedora-logo.png

Fedora 10 Cambridge est aujourd'hui disponible. La distribution communautaire de Red Hat est l'une des plus proches de la philosophie du Libre et est considérée comme une distribution majeure pour l'avancée des technologies autour de GNU/Linux. Fedora 10 est, comme à son habitude, à la pointe des innovations dans son domaine.

fedora logo.pngComme prévu depuis septembre dernier, la version 10 de Fedora, une dénommée Cambridge, fait son apparition aujourd'hui en version finale. Le cycle de développement aura été plutôt court : une seule bêta et une preview. Cela n'est pas forcément étranger à l'intrusion, au mois d'août, sur les serveurs de RHEL et Fedora, qui a obligé Red Hat à faire signer à nouveau tous les paquetages logiciels, par précaution. Les mises à jour avaient alors pris un retard de quelques semaines.

Cette version 10 de Fedora apporte donc :
  • Noyau Linux 2.6.27
  • GNOME en version 2.24 et KDE en version 4.1 et introduction des très légers environnements de bureau LXDE et Sugar (de l'OLPC)
  • Un temps de démarrage plus rapide : le but était de passer sous la barre des 30 secondes pour arriver à l'écran de connexion et ce, sur la plupart des machines
  • NetworkManager a été amélioré, avec notamment la possibilité de partager facilement sa connexion en WiFi, 3G...
  • PulseAudio a été réécrit : davantage de flexibilité dans la gestion du son, consommation moins élevée, meilleure gestion du matériel...
  • Eclipse est distribué en version 3.4 et l'IDE NetBeans est inclus
  • Les paquetages utilisent dorénavant la version 4.6 de RPM (fichiers larges supportés, compression LZMA possible, SHA256 comme algorithme de hashage...)
  • Installation automatique des codecs GStreamer selon les fichiers multimédias lancés
  • Un kit de survie a été implanté, permettant par exemple une restauration aisée du système
  • Implantation d'AMQP, un protocole visant à devenir un standard pour les échanges de messages entre serveurs
  • Inclusion d'Appliance Tools, des outils permettant aux développeurs et constructeurs de créer facilement leur version de Fedora
  • Il est également annoncé des améliorations du côté de la gestion des imprimantes, de la connexion à distance, du support matériel (dont spécialement les webcams), de l'interface graphique de gestion de paquetages PackageKit ou encore en ce qui concerne la virtualisation (répertoire virtuel partagé...)
Selon Paul W. Frields, leader du projet Fedora, " Fedora 10 va être l'une de nos meilleures sorties ", grâce à un soin tout particulier apporté à fournir une version stable et de nouvelles fonctionnalités.


Fedora Linux
Pour rappel, Fedora Linux a comme caractéristique d'être une distribution à jour et innovante, utilisant fréquemment des technologies de pointe. On parle souvent d'elle comme du bac à sable des versions entreprises de Red Hat, société qui chapeaute le développement de Fedora et y emploie de nombreuses personnes. Fedora marque également un fort respect pour la philosophie véhiculée par le Libre. Il est en effet généralement nécessaire d'utiliser des dépôts externes, non officiels, pour installer un paquet non libre. C'est par exemple le cas pour les pilotes fournis par ATI ou Nvidia ou encore pour le lecteur Flash d'Adobe.

Axée davantage sur GNOME, Fedora est souvent utilisée sur des stations de travail et hérite des logiciels professionnels de Red Hat. Plusieurs distributions Linux utilisent comme base Fedora, dont par exemple la commerciale Yellow Dog, qui a fait des architectures POWER d'IBM sa spécialité, PlayStation 3 comprise et dont la version 6.1 est arrivée la semaine dernière.

Notons enfin que la communauté Fedora grandirait rapidement : les membres sont passés de 2 000 à 15 000 en l'espace d'un an. Pour Frields, le projet Fedora repose sur quatre piliers : la liberté (l'utilisation de logiciels libres avant tout), l'amitié (la création de liens à l'intérieur comme à l'extérieur de la communauté),  les fonctionnalités (innovantes) et la primauté de l'inclusion de celles-ci.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #364571
"Fedora Linux a comme caractéristique d'être une distribution à jour et innovante, utilisant fréquemment des technologies de pointe"

traduction pour le pékin moyen, pleines de bug muhahahaha
Le #364631
Ceci étant dis ça ne peut pas être pire que ubuntu...
Le #364651
"Un temps de démarrage plus rapide" : pas très français. "Un temps de démarrage plus court", ou "un démarrage plus rapide" seraient plus approprié.
Le #364661
Tiens l'autre approximatif vient encore de passer à coté d'une phrase pourtant simple à saisir. Navrant.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]