Résumé de l'actualité de la semaine précédente

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine passée, on peut rappeler la condamnation d'une firme néo-zélandaise qui avait remercié son experte-comptable suite à l'envoi d'e-mails qualifiés de perturbateurs par les autres salariés.

Sans oublier d'évoquer la diffusion à venir de films récents sur le site YouTube, l'obtention par Google d'un brevet pour sa page d'accueil et la lourde amende à laquelle a été condamnée la plate-forme de streaming musical RadioBlogClub.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Un code couleur pour informer sur la fiabilité du contenu des pages Wikipedia : dans l'encyclopédie libre Wikipédia, certaines entrées seront très prochainement teintées d'un orange plus ou moins vif visant à informer les utilisateurs sur le degré de fiabilité à accorder au contenu ainsi mis en évidence.


Mis à la porte pour des e-mails perturbateurs : une experte-comptable vient de faire condamner son ancien employeur. Ce dernier l'avait mise à la porte en décembre 2007 pour l'envoi répété de courriers électroniques rédigés en lettres majuscules, en gras et rouge à destination des autres collaborateurs. Ces e-mails aurait perturbé les autres salariés.


Des films récents sur YouTube : YouTube, la célèbre plate-forme vidéo propriété de Google, pourrait très bientôt proposer des films récents. Des négociations seraient en cours afin de lancer un service permettant la consultation d'un film en même temps que sa sortie en DVD pour 3,95 dollars.


Google obtient un brevet pour sa page d'accueil : après cinq années de procédure, la firme californienne est parvenue à faire breveter sa célèbre page d'accueil auprès de l'USPTO, l'organisme chargé de l'attribution des brevets outre-Altantique.


Lourde amende pour RadioBlogClub : lancé en 2003 et fermé l'année dernière, le site de streaming musical a été condamné à des dommages-intérêts d'un montant de plus d'un million d'euros à verser aux producteurs de disques pour avoir diffusé des titres sans aucun accord.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]