configuration du swap

Le
Thomas
bonjour :-)


sur mon mac j'ai le swap sur la partition principale,
et quand je gère mal mes affaires
(notamment trop d'onglets de navigateur, parce que trop de machines
virtuelles ça marche très rapidement bcp moins bien ),
ça arrive que ca prenne des 10aines de Go dessus
(après quoi j'essaye de le réduire progressivement)

sur le PC linux de ma mère, j'ai 4 Go de mémoire vive, et 4 Go de swap,
c'est tout !
et quand les 2 sont saturés, c'est la m
(et ça lui est arrivé une fois avec moins de 10 onglets, dont un pour
traduire de l'arabe)


j'ai cru comprendre que la partition dédiée pour le swap était
recommandé pour les DD Í  plateau, mais pas forcément pour les SSD

est ce que les distribution linux (notamment Ubuntu, puisque c'est celle
que j'utilise pour l'instant) savent adapter la configuration du swap en
fonction du type de disque sur lequel on les installe,
ou bien est ce que si on veut avoir le swap sur la partition principale,
même avec un SSD, on doit passer en installation personnalisée et faire
les réglages Í  la main ?

dans le 2nd cas, il faudrait que je m'entraine dans une machine
virtuelle, avec votre aide

--
RAPID maintainer
http://savannah.nongnu.org/projects/rapid/
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 6
Trier par : date / pertinence
jp willm
Le #26573864
Le 19/05/2021 Í  21:19, Thomas a écrit :
j'ai cru comprendre que la partition dédiée pour le swap était
recommandé pour les DD Í  plateau, mais pas forcément pour les SSD

Je n'ai jamais eu connaissance de cela, mais je ne suis pas un spécialiste.
est ce que les distribution linux (notamment Ubuntu, puisque c'est celle
que j'utilise pour l'instant) savent adapter la configuration du swap en
fonction du type de disque sur lequel on les installe,
ou bien est ce que si on veut avoir le swap sur la partition principale,
même avec un SSD, on doit passer en installation personnalisée et faire
les réglages Í  la main ?


On peut utiliser :
- le fichier de swap
- swappiness
J'ai trouvé de la lecture intéressante Í  ce sujet :
https://www.skyminds.net/linux-creer-fichier-echange-swap-optimiser-vps/
dans le 2nd cas, il faudrait que je m'entraine dans une machine
virtuelle, avec votre aide ...


On peut le faire en vrai aussi.
--
jp willm
https://willms.pagesperso-orange.fr/
https://www.youtube.com/channel/UCJwHW5GwrK1fq16cxUoBOUw
Marc SCHAEFER
Le #26573865
jp willm
Le 19/05/2021 Í  21:19, Thomas a écrit :
j'ai cru comprendre que la partition dédiée pour le swap était
recommandé pour les DD Í  plateau, mais pas forcément pour les SSD

Je n'ai jamais eu connaissance de cela, mais je ne suis pas un spécialiste.

Le swap est de toute façon quelque chose de peu performant, est-ce que
cela change vraiment entre un fichier de swap et une partition de swap?
Peut-être quelques pourcents.
Ce qui est important est que l'on ne swappe pas trop, utiliser par
exemple la commande
vmstat 5
pour, dès la deuxième ligne (la 1ère est une moyenne depuis le
démarrage) déterminer s'il y a du si (du swap) ou du so (vers le swap).
Un système sain (== correctement dimensionné) peut avoir du swap utilisé
(cf free) mais ne devrait pas tout le temps avoir du si/so.
Effectivement, en passant la swappiness Í  1 on peut limiter largement
l'utilisation du swap au strict nécessaire: cela signifie que Linux ne
va pas forcément pré-swapper des trucs peu utilisés et donc qu'il n'y
aura pas autant de cache/buffer I/O que possible (on va gaspiller de la
mémoire).
C'est un compromis entre performance des entrées-sorties et usage du
swap.
Lulu
Le #26573870
Le 20-05-2021, Marc SCHAEFER
Effectivement, en passant la swappiness Í  1

précisons que la swappiness est configurable en ajoutant une simple
ligne au fichier /etc/sysctl.conf.
Par exemple :
vm.swappiness=2
Je crois me souvenir qu'une telle ligne demande de swapper quand il ne
reste plus que 2% de RAM libre... On me corrigera si nécessaire.
Marc SCHAEFER
Le #26573869
Lulu
vm.swappiness=2
Je crois me souvenir qu'une telle ligne demande de swapper quand il ne
reste plus que 2% de RAM libre... On me corrigera si nécessaire.

Quelque chose comme ça.
En ce qui me concerne, soit je ne touche pas, soit, sur une machine qui
a `assez de RAM' et qui a tendance avec les jours Í  trop mettre des
trucs dans le swap, je mets vm.swappiness=1.
Mais il faut bien surveiller la performance (j'utilise munin sur mes
serveurs) pour ne pas créer d'autres problèmes avec ça.
Je ne touchais pas Í  ça avec Debian jessie, mais quand je suis passé Í 
buster, j'ai remarqué que le kernel devenait très agressif avec le
swapping.
Pascal Hambourg
Le #26573876
Le 20/05/2021 Í  16:35, Marc SCHAEFER a écrit :
jp willm
Le 19/05/2021 Í  21:19, Thomas a écrit :
j'ai cru comprendre que la partition dédiée pour le swap était
recommandé pour les DD Í  plateau, mais pas forcément pour les SSD

Je n'ai jamais eu connaissance de cela, mais je ne suis pas un spécialiste.


Pareil.
C'est peut-être lié Í  la faible capacité de certains SSD qui peut faire
hésiter Í  en affecter une part significative Í  un swap qui pourrait être
sous-utilisé.
Le swap est de toute façon quelque chose de peu performant

Il paraÍ®t que le swap compressé en RAM (zramswap) est plutÍ´t performant.
Pascal Hambourg
Le #26573875
Le 20/05/2021 Í  17:39, Lulu a écrit :
Le 20-05-2021, Marc SCHAEFER
Effectivement, en passant la swappiness Í  1

précisons que la swappiness est configurable en ajoutant une simple
ligne au fichier /etc/sysctl.conf.
Par exemple :
vm.swappiness=2
Je crois me souvenir qu'une telle ligne demande de swapper quand il ne
reste plus que 2% de RAM libre... On me corrigera si nécessaire.

Non, vm.swappiness n'a rien Í  voir avec le pourcentage de RAM libre.
Quelle que soit la valeur, le système n'a pas de raison de swapper tant
qu'il y a de la mémoire libre (modulo une réserve minimum). Dans le cas
contraire vm.swappiness sert Í  arbitrer entre le swap et le cache
disque. Valeur élevée -> on préfère préserver le cache et swapper ;
valeur basse -> on préfère réduire le cache et ne pas swapper.
Jean-Baptiste Faure
Le #26573890
Bonjour,
Le 20/05/2021 Í  19:08, Pascal Hambourg a écrit :
[...]
Il paraÍ®t que le swap compressé en RAM (zramswap) est plutÍ´t performant.

Je ne comprends pas l'intérêt d'utiliser la RAM pour suppléer un manque de place en RAM.
Est-ce que le mot important est "compressé" ?
Est-ce vraiment avantageux par rapport Í  pas de swap du tout, donc plus de RAM ?
Nicolas George
Le #26573893
Jean-Baptiste Faure , dans le message
Je ne comprends pas l'intérêt d'utiliser la RAM pour suppléer un manque de
place en RAM.
Est-ce que le mot important est "compressé" ?

Oui, bien sͻr.
Est-ce vraiment avantageux par rapport Í  pas de swap du tout, donc plus de
RAM ?

Ça dépend de l'usage. Si les données que tu manipules sont déjÍ  compressées,
alors les recompresser n'aura aucune efficacité.
En revanche, si tu swappes parce que tu as cinquante calques en super
résolution dans Gimp, mais qu'ils sont tous presque complètement blancs ou
transparents, la compression fera gagner énormément, et sera bien plus
rapide qu'un stockage temporaire sur disque.
Jean-Baptiste Faure
Le #26573892
Le 21/05/2021 Í  12:20, Nicolas George a écrit :
Jean-Baptiste Faure , dans le message
Je ne comprends pas l'intérêt d'utiliser la RAM pour suppléer un manque de
place en RAM.
Est-ce que le mot important est "compressé" ?

Oui, bien sͻr.
Est-ce vraiment avantageux par rapport Í  pas de swap du tout, donc plus de
RAM ?

Ça dépend de l'usage. Si les données que tu manipules sont déjÍ  compressées,
alors les recompresser n'aura aucune efficacité.
En revanche, si tu swappes parce que tu as cinquante calques en super
résolution dans Gimp, mais qu'ils sont tous presque complètement blancs ou
transparents, la compression fera gagner énormément, et sera bien plus
rapide qu'un stockage temporaire sur disque.

Merci pour l'explication et le use-case.
Je me disais bien que ceux qui avaient implémenté ça ne devaient pas être des crétins
finis et que donc il y avait certainement une bonne raison que je ne voyais pas. :-)
Pascal Hambourg
Le #26573896
Le 21/05/2021 Í  12:20, Nicolas George a écrit :
Jean-Baptiste Faure , dans le message

[zramswap]
Est-ce vraiment avantageux par rapport Í  pas de swap du tout, donc plus de
RAM ?

Ça dépend de l'usage. Si les données que tu manipules sont déjÍ  compressées,
alors les recompresser n'aura aucune efficacité.

Précision : compressées *en mémoire*. Même si elles proviennent d'un
fichier compressé, elles ne sont pas forcément compressées en mémoire.
Poster une réponse
Anonyme