L'effet "Cyrano" est-il une pure construction psychologique ? La preuve par la truffe

Le
Ghost-Rider
Pour poursuivre sur l'intéressante discussion "Sigma oZe le Zoom f/1.8"
sur frpm, conclue, et avec quelle courtoisie, par un "Ta gueule !",
adressée par Elohan à MELMOTH, je voudrais apporter ma modeste
contribution en commentant ici une suite de photos publiées sur Twitter
par Ireland Baldwin, fille d'Alec Baldwin et de Kim Basinger.

Cette suite de photos me semble bien montrer que ce n'est pas du tout la
focale proprement dite, courte, moyenne ou longue qui importe pour
éviter que le nez ne prenne des dimensions apparentes excessives dans un
portrait, mais uniquement la distance du plan focal audit nez relative à
la profondeur du visage, preuve canine à l'appui.
http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/en-images-voici-ireland-la-fille-de-kim-basinger-et-alec-baldwin-31-03-2013-2685549.php?pic=1

Photo 1 (plage, de face) : le nez d'Ireland Baldwin, vu de loin, semble
de dimensions normales
Photo 2 (plage, de dos): le nez est vu de profil, on peut donc en
retenir les dimensions pour les comparaisons ultérieures
Photo 3 (voiture) : le nez parait un peu plus important mais reste
acceptable car il n'y a pas d'ombre pour le souligner
photo 4 (autoportrait à l'iPhone) : la distance est plus grande et le
nez paraît plus petit que dans la photo 3
Photo 5 (bouche en cul de poule, doigts écartés) : la contre-plongée
agrandit les narines mais raccourcit le nez
Photo 6 (voiture, noir et blanc) : c'est LA photo qui montre qu'une
courte distance accentue la grosseur apparente du nez, l'effet est manifeste
Photo 7 (fichu rouge) : de plus loin, le nez paraît un peu trop gros
mais pas trop
Photo 8 (col de pull-over noir) : consciente de la dimension excessive
de son nez pris en gros plan, Ireland essaie maladroitement de le cacher
Photo 9 (cheveux relevés, en plongée) : à courte distance le nez paraît
manifestement trop gros
Photo 10 (profil au journal) : le visage se situant dans le même plan,
le nez paraît normal
Photo 11 (voiture et chien au short court) : idem : nez normal
Photo 12 (gros plan au chien) : deuxième photo très révélatrice, comme
pour la photo 8, Ireland cache son nez, mais elle a oublié que la truffe
du chien va apparaître disproportionnée alors que dans la photo
précédente, prise de plus loin, cette truffe paraît normale ; or la
profondeur du visage du chien est bien plus importante que celle du
visage d'Ireland ; on voit donc bien là que le phénomène n'est pas une
construction psychologique mais une vérité géométrique
Photo 13 (canapé gris et natte) : de même, la distance courte accentue
le volume du nez avec un effet supplémentaire dû à l'ombre portée.

Voilà, il suffit de comparer les dimensions apparentes du nez ou de la
truffe avec les distances de prise de vue dans cette suite de photos
pour se convaincre de l'existence "réelle" de l'effet Cyrano et de ses
variations en fonction de la distance.
Vos réponses Page 5 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost-Rider
Le #25371432
Le 28/04/2013 21:05, Elohan a écrit :

OK, donc ton truc c'est: mauvaise foi un jour, mauvaise foi toujours. Ou
alors pense à l'ophtalmo.



Je ne comprends rien à ce que tu racontes là.
Essaye plutôt de faire progresser la discussion que j'ai engagée avec
ces 13 photos, elle en a bien besoin malgré la grande qualité des
intervenants.
vincent
Le #25371642
Elohan
Claudio Bonavolta a écrit :
Le samedi 27 avril 2013 19:29:00 UTC+2, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a > écrit :
Le 27/04/13 18:12, Claudio Bonavolta a écrit :
http://www.lesjones.com/2011/06/15/effect-of-lens-focal-length-on-portraits/
http://annawu.com/blog/2011/09/focal-length-comparison/ >>> Après, on
met tout ce qu'on veut dans le terme portrait ...
Et voilà, dans les deux cas c'est le 50 qui leur semble le plus « >> naturel » .
Noëlle Adam









Dans les deux cas, ils parlent du 50mm comme une focale "normale"
donnant une > perspective proche de l’œil humain. Rien de nouveau, c'est
ce qu'on lit dans > tous les manuels et notices depuis belle lurette.



Mais non, pauvre crétin. Il n'y a pas de "perspective proche de l’œil
humain", puisque la perspective ne dépend que du point de vue.
Perspective et angle de champ sont deux notions différentes. Ce que tu
énonces n'est que ce que tu crois lire depuis belle lurette. Comme d'habitude.



Insulte un jour, insulte toujours...

--
vincent
Elohan
Le #25371702
Ghost-Rider a écrit :
Le 28/04/2013 21:08, Elohan a écrit :
Ghost-Rider a écrit :
Le 28/04/2013 19:18, Elohan a écrit :
Ghost-Rider a écrit :

Voilà, il suffit de comparer les dimensions apparentes du nez ou de la
truffe avec les distances de prise de vue dans cette suite de photos
pour se convaincre de l'existence "réelle" de l'effet Cyrano et de ses
variations en fonction de la distance.



Nooon, sans blague.
Tout ça pour ça.





Oui, ça, les blagues, tu n'a pas l'air de bien connaître.



Mais au moins j'apprends, surtout dans le tragi-comique. Comme ici, avec
un enfonçage de portes ouvertes en 13 photos, là où 2 images auraient
amplement suffi.



Ben non, même 13 excellentes photos ne suffisent apparemment pas puisque la
discussion bat son plein et que tous les grosses pointures du forum sont là
et discutent âprement.
Je suis fier et heureux d'en être à l'origine.



Je vois, le tragi-comique continue.

Bon, comme c'est difficile de se faire comprendre avec des mots
simples, je vais résumer: ton propos est complètement nul.

Voilà, il suffit de comparer les dimensions apparentes du nez ou de la
truffe avec les distances de prise de vue dans cette suite de photos











Comment tu fais pour les connaître, les distances de prise de vue ?
Elohan
Le #25371722
vincent a écrit :
Elohan
Claudio Bonavolta a écrit :
Le samedi 27 avril 2013 19:29:00 UTC+2, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a >
écrit :
Le 27/04/13 18:12, Claudio Bonavolta a écrit :
http://www.lesjones.com/2011/06/15/effect-of-lens-focal-length-on-portraits/
http://annawu.com/blog/2011/09/focal-length-comparison/ >>> Après, on
met tout ce qu'on veut dans le terme portrait ...
Et voilà, dans les deux cas c'est le 50 qui leur semble le plus « >>
naturel » . Noëlle Adam









Dans les deux cas, ils parlent du 50mm comme une focale "normale"
donnant une > perspective proche de l’œil humain. Rien de nouveau, c'est
ce qu'on lit dans > tous les manuels et notices depuis belle lurette.



Mais non, pauvre crétin. Il n'y a pas de "perspective proche de l’œil
humain", puisque la perspective ne dépend que du point de vue.
Perspective et angle de champ sont deux notions différentes. Ce que tu
énonces n'est que ce que tu crois lire depuis belle lurette. Comme
d'habitude.



Insulte un jour, insulte toujours...



Bah, Bonavolta peut toujours essayer de me faire un procès, surtout
avec le bon petit matelas d'injures dont il est l'auteur. Les
magistrats n'ont pas toujours l'occasion de rire.
René
Le #25371852
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" a écrit dans le message de groupe de
discussion : klh1sp$gps$

Le 27/04/13 18:12, Claudio Bonavolta a écrit :
http://www.lesjones.com/2011/06/15/effect-of-lens-focal-length-on-portraits/
http://annawu.com/blog/2011/09/focal-length-comparison/



Après, on met tout ce qu'on veut dans le terme portrait ...
Et voilà, dans les deux cas c'est le 50 qui leur semble le plus «
naturel » .



Il me semble avoir déjà lu que l'oeil humain ne voit normalement pas ni
comme un télé ni comme un grand angle. Des tests ont montrés que la
perspective "normalement vue par l'oeil humain" correspond à une focale de
quelques 50 mm à 55 mm sur un image 24-36.
Ceci peut sembler faux si l'on songe à un portrait cadré serré sur le visage
seul. Dans la réalité de tous les jours personne ne regarde les gens d'aussi
près, la distance minimum "normale" étant plutôt d'une bonne longueur de
bras. Le portrait normal se trouve alors cadré à mi-buste banalisant les
Pinocchio et les Cyrano.

L'emploi de focales plus longues (85 à 135mm) permet de cadrer le visage
sans dévisager le modèle. C'est à la fois commode et poli.

René
René
Le #25371842
"Stephane Legras-Decussy" a écrit dans le message de groupe de discussion :
517c4c6b$0$2563$


et comment on discrimine que l'effet vient de la focale
ou de la distance ? pile ou face ?



???? Simplement en se déplaçant tout en regardant l'ensemble de ce que l'on
veut photographier. Le point de vue et le cadrage déterminés il suffit de
choisir la focale appropriée pour rendre cette scène sur le format de film
ou de capteur utilisé. (Le mot scène incluant les termes portrait, visage,
personne, pif, etc) On aura compris que la photo se compose avant même de
dégainer son appareil et que donc c'est la distance et l'étendue de la scène
qui impose le choix de la focale. Le travail à faire impose l'outil.

René
jdd
Le #25371912
Le 29/04/2013 06:29, René a écrit :

distance et l'étendue de la scène qui impose le choix de la focale. Le
travail à faire impose l'outil.



à condition d'avoir un zoom

jdd
Elohan
Le #25371932
Claudio Bonavolta a écrit :

Redonne un coup d’œil à ces deux séries, c'est suffisamment parlant:
http://www.lesjones.com/2011/06/15/effect-of-lens-focal-length-on-portraits/
http://annawu.com/blog/2011/09/focal-length-comparison/



La deuxième série a le mérite d'être claire sur la méthodologie, mais
cette photographe de mariage fait l'erreur de photographier un sujet
assis très bas. Ainsi, les angles de contre-plongée non contrôlés d'une
image à l'autre viennent compromettre la mise en évidence de l'impact
de la focale. C'est flagrant entre la photo au 85mm et celle au 200mm
(cf arrière-plan.)

La première série ne subit pas cette erreur. Où l'on voit que le 70mm
en 24x36 offre sans problème un portrait serré sans anamorphose. Sur le
plan artistique, il faut aimer ce cadrage en gros plan, plus serré que
celui d'une photo d'identité, mais passons.

Un 50mm en APS-C offrira par conséquent un tel portrait sans aucun
problème de déformations. Et c'est même le cas pour un 35mm compte-tenu
des très bonnes possibilités de crop permises par les capteurs récents,
comme je l'ai montré dans le précédent fil (boîtier K5+35mm2.4).

Cet abruti de Bonavolta est donc peut-être en train de comprendre
lentement de quoi il était question. Il lui fallait juste aboyer avant.
Elohan
Le #25371952
Ghost-Rider a écrit :
Le 28/04/2013 21:05, Elohan a écrit :

OK, donc ton truc c'est: mauvaise foi un jour, mauvaise foi toujours. Ou
alors pense à l'ophtalmo.



Je ne comprends rien à ce que tu racontes là.



Je sais bien, tu comprends ce que tu veux bien comprendre, même quand
c'est écrit en français.

Je la refais donc: en déniant la bonne définition de cette image sur
ton écran, soit-disant parce qu'il est en 2.3Mpx plutôt qu'en 1.3Mpx,
tu es d'une mauvaise foi crasse. Dès lors, tu pouvais éviter de
relancer un bousin.
Claudio Bonavolta
Le #25371972
Le lundi 29 avril 2013 09:21:51 UTC+2, Elohan a écrit :
Un 50mm en APS-C offrira par conséquent un tel portrait sans aucun
problème de déformations. Et c'est même le cas pour un 35mm compte- tenu
des très bonnes possibilités de crop permises par les capteurs réce nts,
comme je l'ai montré dans le précédent fil (boîtier K5+35mm2.4).



Un 35mm ? Petit joueur va !
Prends un 12mm et croppe davantage, c'est encore plus universel ...

Claudio Bonavolta
www.bonavolta.ch
Publicité
Poster une réponse
Anonyme