Formation ? (je pense que le mode automatique est preferable).

Le
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
> La photo, moi je crois que le principal c'est son contenu et non
la marmite ou le procédé qui l'a générée.

Une formation ? En forme de quoi ?

J'ai bien étudié l'affaire du trio : diaphragme, vitesse, et
sensibilité, et je dois dire que le mode automatique fait ça mieux et
plus vite que moi, et sans se tromper. Si l'appareil se décarcasse,
pourquoi tout faire sois-même ?

Je pense qu'il est beaucoup plus important d'étudier les fonctions
rafale, 4K, et post-focus, ainsi que les modes scènes; il y a des
programmes qui ne sont que des configs, pas des filtres, et qui roulent
tout seul.

Voilà ('quoi, voir en sig).

--
C'est bien ici les cours d"anglais ? If! If! Between
* Alors moi je dis : bite win, la bite (l'automatique) gagne.
Vos réponses Page 10 / 21
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26480760
Le 29/06/2018 à 19:40, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/06/2018 17:10, pehache wrote:
Les photographes habitués à travailler en manuel finissaient
par savoir "d'instinct" quels réglages adopter,

tellement que maintenant, ces vieux barbus font tout en auto, pour rien
rater...

Moi aussi, dans le temps, je savais d'instinct régler mon Zorki 2S.
Avec la latitude de pose d'un HP4, je n'avais pas besoin de changer quoi
que ce soit.
jdd
Le #26480768
Le 29/06/2018 à 21:23, GhostRaider a écrit :
Le 29/06/2018 à 18:28, jdd a écrit :
Le 29/06/2018 à 17:19, GhostRaider a écrit :
Le mode manuel plus rapide que le mode auto !

forcément, puisqu'il est pré-réglé!
on ne retouche rien, pas même la mise au point au besoin, c'est
extrêmement rapide

Pas plus rapide, et bien moins précis que l'auto.

il est *forcément* plus rapide de ne rien faire que de faire quelque
chose :-))
jdd
--
http://dodin.org
St=c3=a9phane Legras-Decussy
Le #26480780
On 29/06/2018 21:25, GhostRaider wrote:
Moi aussi, dans le temps, je savais d'instinct régler mon Zorki 2S.
Avec la latitude de pose d'un HP4, je n'avais pas besoin de changer quoi
que ce soit.

de toute façon c'est enfantin, déja un jetable expo fixe, ça prend en
photo quasi tout.
si ensuite, à vue de pif, on affine avec 3 type d'expo, clair / normal /
sombre, ben voilà... on est "expert".
pehache
Le #26480790
Le 29/06/2018 à 19:45, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/06/2018 17:16, pehache wrote:
Sur un reflex à 2000€ aussi.

c'est juste le mode mamie qui a peur.
pour mémo, un reflex n'est pas utile pour ses menus de 15km de long,
mais juste pour son AF imbattable.
une fois configuré en rafale, brackette de 3... ben c'est du
presse-bouton, ya plus rien à faire.

Mais la question n'est même pas là. Il y a un moment où la démarche
devient totalement absurde.

et faire de la photo, n'est-ce pas absurde en soi ?

En soi, non. Par contre parler photo peut devenir absurde dans certains cas.
Pour un particulier, soit tu fais de la photo de type "documentaire
personnel", autrement dit de la photo souvenir, et à ce moment-là le
presse bouton qui fait tout tout seul au mieux c'est très bien. Mais la
photo souvenir n'intéresse personne d'autre que le cercle réduit des
personnes concernées.
Soit tu as des prétentions esthétiques, et à ce moment là si tu te
contentes d'utiliser les merveilleux automatismes qui font les photos
tout seuls, ben tu fais juste les mêmes photos que tout le monde, donc
ça n'a que peu d'intérêt d'en parler là aussi.

--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
Alf92
Le #26480787
Stéphane Legras-Decussy :
et faire de la photo, n'est-ce pas absurde en soi ?

à bien y réfléchir c'est un truc de psychopathe
pehache
Le #26480796
Le 29/06/2018 à 18:42, GhostRaider a écrit :
Si on braquète ce n'est pas du tout auto.



Si !
On est en tout auto ET l'appareil braquète en + et en - autour de la
position qu'il a choisie automatiquement.

L'appareil ne décide de braquéter tout seul, c'est toi qui lui demande
de le faire.
Braquètage auto. Tous les APN font ça.

Le tout auto c'est "je ne me pose aucune question et j'appuie sur le
déclencheur"
Si tu sélectionne le braquètage ce n'est plus du tout auto.

C'est comme appuyer 3 fois sur le déclencheur.

En changeant l'exposition à chaque fois, ce n'est donc pas du tout auto.
idem pour la mise au point : choix du point de focus.

La encore, qui s'amuse à regarder la distance exacte de chaque
élément ?
C'est très simple : ou bien je veux du net et je diaphragme, ou
bien je
veux du flou autour de mon sujet et j'ouvre.

Si tu agis sur le diaph tu n'est pas en tout auto.



Je choisis le mode programme en tout auto correspondant au sujet (car
là, j'avoue les APN hésitent encore)

Si tu fais un choix ce n'est par définition pas du tout auto.
et l'appareil n'a plus qu'à mettre
les bons réglages en fonction des milliers de cas qu'il a en mémoire et
de ce qu'il voit.

De manière ultime, l'appareil piochera dans Google Images celle qui se
rapproche le plus de la scène que tu photographies, mais qui est bien
mieux. Exemple, tu t'approches d'un criquet, et paf l'appareil copie sur
ta carte SD une superbe photo de criquet venant de National Geographic.
Je choisis le programme auto adéquat.
Mode portrait par exemple si je veux un fond flou.
Mode cuisine, si je veux du net partout.

C'est quoi la différence fondamentale entre tourner la molette de
diaph et
tourner la molette des programmes ?

C'est faire acte de modestie : reconnaître que l'APN est meilleur et lui
laisser la main (terme équestre).

Tu ne lui laisse pas la main, puisque tu lui dis d'utiliser une vitesse
plus ou moins rapide en fonction du programme.
--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
Alf92
Le #26480795
GhostRaider :
Le 29/06/2018 à 17:44, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 18:24, GhostRaider a écrit :
non ce n'est pas le seul. à chaque fois que tu as un contre jour à
gérer et qu'il y a un choix à faire.

En pratique, que fait-on ?
Si on ne fait trop confiance à son talent, on braquète : -1, 0, +1 et
tout est dit.
Allez, j'irai même jusqu'à -2, 0, +2 pour bien montrer que je m'y
connais.

Si on braquète ce n'est pas du tout auto.



Si !
On est en tout auto ET l'appareil braquète en + et en - autour de la
position qu'il a choisie automatiquement.

tu joues sur les mots
Braquètage auto. Tous les APN font ça.

Le tout auto c'est "je ne me pose aucune question et j'appuie sur le
déclencheur"
Si tu sélectionne le braquètage ce n'est plus du tout auto.

C'est comme appuyer 3 fois sur le déclencheur.
idem pour la mise au point : choix du point de focus.

La encore, qui s'amuse à regarder la distance exacte de chaque
élément ?
C'est très simple : ou bien je veux du net et je diaphragme, ou bien je
veux du flou autour de mon sujet et j'ouvre.

Si tu agis sur le diaph tu n'est pas en tout auto.



Je choisis le mode programme en tout auto correspondant au sujet (car
là, j'avoue les APN hésitent encore) et l'appareil n'a plus qu'à mettre
les bons réglages en fonction des milliers de cas qu'il a en mémoire et
de ce qu'il voit.
Je choisis le programme auto adéquat.
Mode portrait par exemple si je veux un fond flou.
Mode cuisine, si je veux du net partout.

C'est quoi la différence fondamentale entre tourner la molette de diaph et
tourner la molette des programmes ?

C'est faire acte de modestie : reconnaître que l'APN est meilleur et lui
laisser la main (terme équestre).

ton problème c'est que tu vois ça comme une compétition homme vs machine
pehache
Le #26480798
Le 29/06/2018 à 21:25, GhostRaider a écrit :
Le 29/06/2018 à 19:40, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/06/2018 17:10, pehache wrote:
  Les photographes habitués à travailler en manuel finissaient
par savoir "d'instinct" quels réglages adopter,

tellement que maintenant, ces vieux barbus font tout en auto, pour rien
rater...

Moi aussi, dans le temps, je savais d'instinct régler mon Zorki 2S.
Avec la latitude de pose d'un HP4, je n'avais pas besoin de changer quoi
que ce soit.

Il y en a qui savaient faire ça en diapo, aussi. C'est déjà plus trapu...
--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
pehache
Le #26480797
Le 29/06/2018 à 19:40, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/06/2018 17:10, pehache wrote:
 Les photographes habitués à travailler en manuel finissaient
par savoir "d'instinct" quels réglages adopter,

tellement que maintenant, ces vieux barbus font tout en auto, pour rien
rater...

Contrairement aux idées reçus, travailler en manuel n'est pas si rare
même aujourd'hui. Le photographe qui veut faire une série de photos
homogènes va caler l'expo (et la balance des blancs s'il exploitent
directement les JPG) une fois pour toutes au début de la série et la
conserver.
--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
St=c3=a9phane Legras-Decussy
Le #26480803
On 29/06/2018 23:53, pehache wrote:
Soit tu as des prétentions esthétiques, et à ce moment là si tu te
contentes d'utiliser les merveilleux automatismes qui font les photos
tout seuls, ben tu fais juste les mêmes photos que tout le monde, donc
ça n'a que peu d'intérêt d'en parler là aussi.


on peut difficilement être plus à côté de la plaque... chapeau
google images : famous photography
et compte combien ont un aspect manifestement pas fait en tout auto...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme