Formation ? (je pense que le mode automatique est preferable).

Le
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
> La photo, moi je crois que le principal c'est son contenu et non
la marmite ou le procédé qui l'a générée.

Une formation ? En forme de quoi ?

J'ai bien étudié l'affaire du trio : diaphragme, vitesse, et
sensibilité, et je dois dire que le mode automatique fait ça mieux et
plus vite que moi, et sans se tromper. Si l'appareil se décarcasse,
pourquoi tout faire sois-même ?

Je pense qu'il est beaucoup plus important d'étudier les fonctions
rafale, 4K, et post-focus, ainsi que les modes scènes; il y a des
programmes qui ne sont que des configs, pas des filtres, et qui roulent
tout seul.

Voilà ('quoi, voir en sig).

--
C'est bien ici les cours d"anglais ? If! If! Between
* Alors moi je dis : bite win, la bite (l'automatique) gagne.
Vos réponses Page 8 / 21
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pehache
Le #26480683
Le 29/06/2018 à 17:19, GhostRaider a écrit :
Le 29/06/2018 à 17:10, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 21:16, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 28/06/2018 18:02, pehache wrote:
Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?

parce que tout est réuni pour que ce soit mauvais.

Sur la photo statique on a tout le temps qu'on veut pour réfléchir un
peu.
Et sur la photo qui demande de la réactivité, c'est là que
l'expérience
intervient. Les photographes habitués à travailler en manuel finissaient
par savoir "d'instinct" quels réglages adopter, de la même façon qu'un
guitariste au bout d'un moment ne réfléchit plus à la position de ses
doigts sur le manche de la guitare, ça lui vient tout seul.

Mouaaaarrrffff.....
Le mode manuel plus rapide que le mode auto !

Où ai-je écrit cela ?
Temps de réaction pour un homme : 1/30 s et temps de réglages des 3
grandeurs : diaf, vitesse, sensibilité ? 2 secondes ?
Temps de réaction et de réglage pour un APN : 1/1000 s.

Dans quelle circonstances ne dispose-t'on que de 1/1000s pour faire des
réglages ?
Si on suit ton raisonnement, comment les photographes réussissaient-ils
leurs photos avant les appareils avec un mode auto ?
Tu pourrais aussi dire que les rafales à la main sont plus rapides que
les rafales autos, tant qu'on y est...

Sauf que je ne l'ai pas dit.
pehache
Le #26480699
Le 28/06/2018 à 18:26, GhostRaider a écrit :
Que tu reportes le choix à faire au moment du traitement quand c'est
possible ne change rien au fait qu'il y a un choix à faire.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais
c'est à
peu près le seul exemple.




Ça change tout.
Car les décisions, bonnes ou mauvaises à la prise de vue
n'interfèrent
plus.
Dans le silence de son cabinet, face à son écran, on peut laisser se
déployer les immenses ailes de son génie.


Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?

Si elles étaient bonnes, tout le monde ferait comme moi : tout auto et
aucune retouche.


Euh non, c'est le contraire.
GhostRaider
Le #26480695
Le 29/06/2018 à 17:16, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 20:56, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 28/06/2018 15:04, pehache wrote:
Non, la tendance c'est le tout auto sans rien te demander.

oui sur les compacts à 60¤

Sur un reflex à 2000¤ aussi.

Oui, mais on choisit les automatismes car on a cette liberté-là.
Ah non, il faut faire 500 films en 4K (avec toutes les combinaisons
vitesse/ouverture/ISO/flash) pour avoir au final LA bonne image. Ou pas.

ben oui... 4k à 120 fps, ça permet déja techniquement e filmer en 4K
30fps avec +2EV 0EV -2EV...

Ca ne fait que 3 combinaisons, ça (et avec une vitesse limitée à
1/120s).
Mais la question n'est même pas là. Il y a un moment où la démarche
devient totalement absurde.


Et si on raisonnait par l'absurde ?
pehache
Le #26480694
Le 28/06/2018 à 18:24, GhostRaider a écrit :
non ce n'est pas le seul. à chaque fois que tu as un contre jour à
gérer et qu'il y a un choix à faire.

En pratique, que fait-on ?
Si on ne fait trop confiance à son talent, on braquète : -1, 0, +1 et
tout est dit.
Allez, j'irai même jusqu'à -2, 0, +2 pour bien montrer que je m'y
connais.

Si on braquète ce n'est pas du tout auto.

Braquètage auto. Tous les APN font ça.

Le tout auto c'est "je ne me pose aucune question et j'appuie sur le
déclencheur"
Si tu sélectionne le braquètage ce n'est plus du tout auto.
idem pour la mise au point : choix du point de focus.

La encore, qui s'amuse à regarder la distance exacte de chaque
élément ?
C'est très simple : ou bien je veux du net et je diaphragme, ou bien je
veux du flou autour de mon sujet et j'ouvre.

Si tu agis sur le diaph tu n'est pas en tout auto.

Je choisis le programme auto adéquat.
Mode portrait par exemple si je veux un fond flou.
Mode cuisine, si je veux du net partout.

C'est quoi la différence fondamentale entre tourner la molette de diaph et
tourner la molette des programmes ?
GhostRaider
Le #26480693
Le 29/06/2018 à 17:36, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 18:26, GhostRaider a écrit :
Que tu reportes le choix à faire au moment du traitement quand c'est
possible ne change rien au fait qu'il y a un choix à faire.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais
c'est à
peu près le seul exemple.




Ça change tout.
Car les décisions, bonnes ou mauvaises à la prise de vue
n'interfèrent
plus.
Dans le silence de son cabinet, face à son écran, on peut laisser se
déployer les immenses ailes de son génie.


Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?

Si elles étaient bonnes, tout le monde ferait comme moi : tout auto et
aucune retouche.

Euh non, c'est le contraire.

Ah oui, en effet. Mais ça ne change rien, qui m'aime, me suive !
GhostRaider
Le #26480707
Le 29/06/2018 à 17:31, pehache a écrit :
Le 29/06/2018 à 17:19, GhostRaider a écrit :
Le 29/06/2018 à 17:10, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 21:16, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 28/06/2018 18:02, pehache wrote:
Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?

parce que tout est réuni pour que ce soit mauvais.

Sur la photo statique on a tout le temps qu'on veut pour réfléchir un
peu.
Et sur la photo qui demande de la réactivité, c'est là que
l'expérience
intervient. Les photographes habitués à travailler en manuel finissaient
par savoir "d'instinct" quels réglages adopter, de la même façon qu'un
guitariste au bout d'un moment ne réfléchit plus à la position de ses
doigts sur le manche de la guitare, ça lui vient tout seul.

Mouaaaarrrffff.....
Le mode manuel plus rapide que le mode auto !

Où ai-je écrit cela ?

On peut le comprendre, sauf si l'instinct et la réactivité sont ceux
celui d'un Paresseux (Bradypus variegatus).
Temps de réaction pour un homme : 1/30 s et temps de réglages des 3
grandeurs : diaf, vitesse, sensibilité ? 2 secondes ?
Temps de réaction et de réglage pour un APN : 1/1000 s.

Dans quelle circonstances ne dispose-t'on que de 1/1000s pour faire des
réglages ?

Là, par exemple :
https://www.cjoint.com/doc/18_06/HFDpIKvCq2K_PC015660-FS-001.JPG
Si on suit ton raisonnement, comment les photographes réussissaient-ils
leurs photos avant les appareils avec un mode auto ?

C'est comme avec l'autofocus.
Dans le temps, les photographes de presse travaillant à la Speed Graphic
n'avaient pas de télémètre couplé. Il faisaient la MAP à la main " de
chic". Naturellement, sur un sujet mobile, y'avait du déchet. Le Rollei
a un peu amélioré les choses, les 24x36 à télémètre couplé encore un
peu plus, les réflex encore un peu plus jusqu'à ce qu'on invente
l'autofocus et qu'il devienne de plus en plus rapide.
De nos jours, il faut vraiment le faire exprès pour faire des photos
floues de MAP.
Pareil pour le flou de bougé.
Tout change.
Mais il y a des retardataires qui sont persuadés qu'avant c'était mieux.
Ils ont un grand intérêt d'ailleurs, ils travaillent à la main sur des
matériels dépassés qu'on peut leur revendre un bon prix.
A propos, je revends deux boitiers Pentax et 4 objectifs fixes, 100%
manuels.
Mise à prix : 2000 ¤, un cadeau !
Tu pourrais aussi dire que les rafales à la main sont plus rapides que
les rafales autos, tant qu'on y est...

Sauf que je ne l'ai pas dit.

Sauf que je te le fais dire...
Thierry Houx
Le #26480705
Le 29/06/2018 à 14:19, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 29/06/2018 12:16, Alf92 wrote:
quelque part c'est la mort de la vraie photo de rue
réjouissant quant aux possibilités mais intellectuellement la pêche à
la dynamite c'est pas terrible

la vraie photo de rue est déja bien niquée par Doisneau qui fait rejouer
et par Nikon dans les 80's avec le gros pack moteur ...

C'est quand même très réductif pour Doisneau.
après moi j'aime bien les contraintes, peut-être que je me remettrais
même au jetable argentique... ça c'est puriste !

Là, les contraintes OK, mais y'a des limites.
efji
Le #26480715
Le 29/06/2018 à 18:09, Thierry Houx a écrit :
la vraie photo de rue est déja bien niquée par Doisneau qui fait rejouer
et par Nikon dans les 80's avec le gros pack moteur ...

C'est quand même très réductif pour Doisneau.

Oui. Ce truc ressort sans arrêt. La photo aurait été meilleure s'ils
étaient passés spontanément ?
Dire à des gens "passez là, je vous prends en photo" est un péché mortel
? Surtout que ça n'avait rien à voir avec une séance photo programmée.
Il les a vu. Il leur a dit "passez", il a pris une seule photo (ou deux
je ne sais plus) et voilà.
Que dire alors de la fameuse photo de Capa, qui elle a été totalement
bidonnée. Ca a niqué la photo de guerre ?
https://phototrend.fr/2016/11/dessous-images-mort-dun-soldat-republicain/
--
F.J.
Alf92
Le #26480713
GhostRaider :
Le 29/06/2018 à 17:36, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 18:26, GhostRaider a écrit :
(...)
Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?

Si elles étaient bonnes, tout le monde ferait comme moi : tout auto et
aucune retouche.

Euh non, c'est le contraire.

Ah oui, en effet. Mais ça ne change rien, qui m'aime, me suive !

peut-on aimer sans suivre ?
vous avez 4h
jdd
Le #26480712
Le 29/06/2018 à 17:19, GhostRaider a écrit :
Le mode manuel plus rapide que le mode auto !

forcément, puisqu'il est pré-réglé!
on ne retouche rien, pas même la mise au point au besoin, c'est
extrêmement rapide
jdd
--
http://dodin.org
Publicité
Poster une réponse
Anonyme