Soucis et conséquence

Le
Sivaller
Du vite parler ,

Le monde du P2P était un monde ou pouvait télécharger à volonté de la
musique,des DivX, et des logiciels, de plus on acheter la plupart des cas la
composition si
ceci plaisait bref.
Là aujourd'hui le monde du P2P connais la crise , c'est inquietant , il
s'agit d'une baisse recrudescence de connexion de P2P :
Dejà certain pensais que la majorité des gens étaient pour le p2p , et que
presque tous le monde téléchargés et acheter la composition ,eh bien c'est
le contraire !SURPRIS ! je suis trés deçu ,bref , ma deception je vais
l'oublier en pensant à autre choses .

Je clame l'affirmation qui va choquer le monde du P2P
"il y a seulement que 2 Méga personnes (pas seulement des français ! (on va
dire 20000 Français)) qui téléchargent sur le réseau p2p, c'est trés
insuffisant ,
+ il y aura de téléchargeur p2p moin la loi sera repressif !
à l'inverse si il y avait seulement une centaine de personne qui
téléchargeais sur le réseau p2p , là la loi serait trés représsif !
"
Voilà tout.
Le nombre d'utilisateur p2p , est en baisse ! c'est trééééés inquietant !,
ceci va caracteriser :
_Moins de source pour favoriser les téléchargement car moins de titre
partagés
_Disparition des sources rares
_Plus de repression au yeux de la loi
_Plus de facilité de reperage des utilisateurs de P2P
_Favoriser plus la baisse des utilisateurs de P2P
_Disparition à long termes des logiciels P2P ,laissez comme vieux jouet
dans la décharge
_Les ventes de CD vont connaitre une baisse vertigineuse considérable
pendant un certain temps mais regagneront bien sûre la pente au marché
normale !
_Les utilisateurs du p2p se sentiront délaisser et abandonner
_C'est comme une tribune qui va disparaitre
_Trouble de la culture général (Tous le monde à besoin de la culture),
on ne connaitra jamais les artiste bresilian ,espagnole etc.
_Les prix des CD risquent d'augmenter et non pas baisser comme certains
le croivent

Si les utilisateurs de P2p augmentent :
_+ de sources disponible
_+ de culture général
_+ de source rares
_+ Difficile de se faire reperer (uniquement pour ceux qui ne télécharge
PAS de Divx pédophile ou/et nécrophile)
_Moin de repression (en exagérant comme même pas trop sur le
téléchargement)
_+ Augmentation favorable des utilisateurs en P2P
_Ptétre + de vente de CD car l'utilisateur honnête va acheter le CD , si
il a des moyens bien sûre,la majorité des français ont les moyens
_Les prix des CD ????? (ne sait pas)

Pour Moi un utilisateur p2p , ce qui est raisonnable c'est 1Go en moyenne
par jour et 2Go maximum par jours maximum comparé à ceux qui télécharge en
usinage de 30 Go par jours, là c'est de l'exagération.


TERMINUS DIALOGUE .
Vos réponses Page 1 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Corwin
Le #13583011
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Corwin
Le #13583021
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Corwin
Le #13582961
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Corwin
Le #13582971
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Corwin
Le #13582981
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Corwin
Le #13582991
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Corwin
Le #13583001
C'ets absurde.

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.

Donc érosion de la fameuse culture.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).

2°/ Officiellement, les responsables des logiciels P2P ne brandissent pas
eux-mêmes l'argument de la liberté du net: c'est une absurdité incroyable.
Ils prétendent uniquement qu'ils ne peuventpas filtrer le contenu de leur
réseau et donc ne peuvent pas empêcher les échanges de produits soumis à
droits d'auteur.

3°/ La soi-disante liberté totale du Net est une légende urbaine, de
l'intox, une débilité, une information infondée juridiquement bien pratique
pour justifier nos petites actions frauduleuses. Le Net a toujours été
soumis au droit, dès son apparition. Ce qui a posé problème et pose encore
des difficultés ce sont les outils pour que les pouvoirs exécutif et
judiciaire puissent appréhender les contrevenants.

Arretez un peu votre délire Sivaller. En l'espace de 2 heures vous avez
balancé sur ce forum 4 post dont 3 pour dire la même stupidité et un autre
que, dans votre zèle aveugle et crétin, vous n'avez même pas identifié comme
étant un poisson d'avril (rémunération des courriers électroniques, pfff!)
Laurent Chemla
Le #13582941
Corwin

Si on protège les droits d'auteur c'est bien que cela est nécessaire!



L'origine du droit d'auteur c'est le contraire de ce que vous raccontent
les maisons de disque: le statut d'Anne a été fait pour limiter les droits
des auteurs et garantir au peuple un accès le plus grand possible aux
oeuvres.

Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.



C'est celà, oui. D'ailleurs il est bien connu que les artistes et leurs
représentants détestent qu'on diffuse leurs oeuvres à la radio et qu'ils
se battent pour ne pas passer à la télé, puisque tout le monde peut les
enregistrer gratuitement.

Il faut arreter la bêtise humaine et les discours démagogiques.



Oui, il faut.

1°/ Même les études opposées au lobby des majors du disque montrent que les
téléchargements illégaux diminuent les vente de CD (mais dans une quantité
moindre que celles indiquées dans les études faites à la demandes des
majors).



Même pas. Selon une étude indépendante (et pas 'opposée') il fallait 1000
téléchargements pour empêcher 1 vente de CD. Mais d'un autre côté si on se
limite à la France on constate que si les ventes ont diminué de 15%, l'offre
elle a diminué de 25% dans le même temps. Les producteurs produisent moins,
ils vendent donc moins. Le P2P là dedans n'a aucune influence, et le
résultat des majors est positif (on distribue 25% d'albums en moins, on ne
vend que 15% d'albums en moins, le résultat net est positif).

Arrêter les discours démago du genre "mon pov'artiste il va être moins
rémunéré", oui, ce serait bien.

L.
Xavier Roche
Le #13582921
Laurent Chemla wrote:
Même pas. Selon une étude indépendante (et pas 'opposée') il fallait 1000
téléchargements pour empêcher 1 vente de CD.



Je crois que c'est 1/5000

De plus,

1. Study: File-Sharing No Threat to Music Sales
http://news.yahoo.com/news?tmpl=story&u=/washpost/20040330/tc_washpost/a34300_2004mar29

2. The Australian record industry has just had its best year ever.
http://www.smh.com.au/articles/2004/03/28/1080412234274.html

3. New Zealand Shows Music Piracy Boosts Sales
http://onenews.nzoom.com/onenews_detail/0,1227,242862-1-7,00.html

4. MP3s are good for music biz - Forrester
http://www.theregister.co.uk/content/archive/26710.html

Arrêter les discours démago du genre "mon pov'artiste il va être moins
rémunéré", oui, ce serait bien.



D'autant que si les maisons de disque se goinfraient un peu moins, le public
serait peut être encore plus motivé.

Mais il vaut mieux faire croire que le P2P est en train de tuer l'industrie
du disque, c'est bien démago et, en pédiode électorale, on peut espérer
en récupérer subventions et taxes (CDR, DVDR..)
Altheo
Le #13582891
> Plus il y aura de P2P, moins les artistes seront rémunérés donc il y aura de
moins en moins d'artistes professionnels donc la qualité et la quantité
d'oeuvres chuteront.




Sur ce point là je ne suis pas d'accord, des amateurs peuvent faire de très bon
morceaux et même avec du mauvais matériel après c'est une question de goût..

--
"Mieux vaut être celui qu'on détruit que vivre par sa destruction dans une joie
pleine de doutes."
Publicité
Poster une réponse
Anonyme