La surprise de W7 que l'on attendit pas...

Le
Ricolla
Comme chaqun peut le constater, W7 consome moitié moins de RAM pour des
performances supérieurs

Ce miracle est dû à MinWin, le nouveau kernel en chantier depuis Vista,
qui équipe déjà Windows 2008

MinWin a permis de défaire les imbrications créées au fil des ans par
les développeurs de MS, permettant maintenant de supprimer
selectivement les composants fondamentaux du système

Selon OSNEWS, ce qui est intéressant, c'est que les entrées / sorties
de MinWin ont été concues selon un model UNIX qui semblerait fortement
identique à BSD, et le site va même plus loin, en pensant qu'il s'agit
probablement d'une reprise complète du noyau BSD, ce qui expliquerait
la rapidité de sortie de W7, à peine 2 ans après Vista

Surprise surprise: Il s'agit donc bien d'un moteur de type Linux qui
équipe les entrailles de Windows 7

Je pense que W7 est un Linux meileur que Linux
Vos réponses Page 8 / 16
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
totof2000
Le #18871761
On 10 mar, 11:52, Jerome Lambert
Cumbalero a écrit :

> Jerome Lambert a écrit :

>> Par certains côtés, on est petit à petit en train de faire un re tour
>> 30 ans en arrière, les serveurs virtualisés reprenant la place des
>> mainframe d'antan et le poste client étant réduit à sa plus simp le
>> expression. Belle régression... :-(

> Faire, défaire, refaire.... crache pas dans la soupe, c'est le coeur du
> métier!

Euh, le futur qu'on nous trace, c'est des abominations comme un paiement
à l'utilisation et non à la licence,


Existe depuis longtemps : man quota ... ou comptabilité unix ...
JKB
Le #18871751
Le 10-03-2009, ? propos de
Re: La surprise de W7 que l'on attendit pas...,
totof2000 ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :

        P'taing, de la virtualisation... C'est vraiment un truc que mon
cerveau certainement limité d'arrivera _jamais_ à comprendre pour autre
chose que le développement d'OS... Rajouter des couches, et lorsque ça
se bauge, on ne sait plus ce qui foire...



Ben BM fait ça dans ses mainframes depuis des années .... Et ca marche
pas trop mal, c'est même très stable ...



Je suppose que c'est 'IBM' qu'il faut lire. Justement, j'ai des IBM
p-servers, des HP Integrity et un blade Sun en test sur des systèmes virtuels,
rien que pour pouvoir critiquer la chose (il y a un pari en cours avec un
commercial de chez Sun que je viens de gagner... Il prétendait que j'étais
incapable en tant que non root sur le système virtuel de faire planter
l'hôte. J'ai fait se bauger lamentablement cet après-midi le système hôte
plantant du même coup tous les autres ;-) ).

Sinon c'est bien pratique pour des petits serveurs pas trop sensibles.
Par contre c'est clair que pour une appli critique, vaut mieux pas y
penser.



On est parfaitement d'accord.

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Jerome Lambert
Le #18872021
JKB a écrit :
Le 10-03-2009, ? propos de
Re: La surprise de W7 que l'on attendit pas...,


(...)
Parce que le modèle est en train d'être adapté aux particuliers,
l'ordinateur étant réduit à faire tourner un navigateur Internet (voir
p.ex. les netbooks ou, en plus spécifique, les CM Asus Express Gate)
pour accéder justement à des "services" type Google Mail/Docs/Apps/etc.



Rien ne t'oblige à utiliser ce genre de services.



Historiquement, rien n'obligeait à utiliser un PC, Windows ou Internet
Explorer. On a pourtant vu le résultat.
Jerome Lambert
Le #18872201
debug this fifo a écrit :
Jerome Lambert wrote:

Euh, le futur qu'on nous trace, c'est des abominations comme un
paiement à l'utilisation et non à la licence, une externalisation des
données toujours bien sympa pour le respect de la vie privée, un
flicage de plus en plus poussé, etc. Bel avenir, en somme... :-(



non, ça c'est le futur vu par les marketeux et/ou les gouvernants.



Je ne sais pas si tu t'es documenté sur Windows 7, mais un floppée
d'outils (Mail, Movie Maker, Wordpad, etc.) en est retiré et est
disponible séparément sous forme de suite logicielle, sauf que pour le
coup cette suite, nommée fort à propos "Live", s'appuie sur Microsoft
Azure, qui est le pendant MS des Google Apps. Autant dire que le futur
des marketeux, ce sera le présent dès la sortie de W7...
Doug713705
Le #18872191
Le Mon, 09 Mar 2009 04:31:40 -0700, totof2000 a écrit dans
news: des
mots en forme de phrase pour nous dire :

Puis Debian j'aime pas c'est tout ...



Dans mes bras o/



--
@+
Doug - Linux user #307925 - Slamd64 roulaize ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Stéphane CARPENTIER
Le #18872181
JKB wrote:

Kojak ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
Bref, la virtualisation n'est pas utile qu'au développement
d'OS seulement.



C'est surtout un truc parfait pour blablater dans des revues
sérieuses de décideurs qui ne comprennent rien.
encore jamais vu un cas ou la virtualisation est nécessaire.



Parce que tes faits à toi se limitent à ce que tu connais, un petit nombre
d'applications qui bouffent plein de ressources.

Mais dans les fait, il existe aussi l'inverse, beaucoup de petites
applications qui utilisent peu de ressources. Et là, la virtualisation peut
simplifier la vie. Lorsque tu modifies une application, si tu dois modifier
certains paramètres de l'OS, tu es sûr de ne pas planter les autres
applications. Par exemple.

--
Stéphane

Pour me répondre, traduire gratuit en anglais et virer le .invalid.
http://stef.carpentier.free.fr/
Jerome Lambert
Le #18872161
Stéphane CARPENTIER a écrit :
JKB wrote:

Kojak ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
Bref, la virtualisation n'est pas utile qu'au développement
d'OS seulement.


C'est surtout un truc parfait pour blablater dans des revues
sérieuses de décideurs qui ne comprennent rien.
encore jamais vu un cas ou la virtualisation est nécessaire.



Parce que tes faits à toi se limitent à ce que tu connais, un petit nombre
d'applications qui bouffent plein de ressources.

Mais dans les fait, il existe aussi l'inverse, beaucoup de petites
applications qui utilisent peu de ressources. Et là, la virtualisation peut
simplifier la vie. Lorsque tu modifies une application, si tu dois modifier
certains paramètres de l'OS, tu es sûr de ne pas planter les autres
applications. Par exemple.



Et rebondir en charte, il existe aussi plein d'applications qui ne
fonctionnent pas sous tel ou tel OS. La virtualisation permet dans ce
cas de gagner en confort en évitant un multiboot.
Jerome Lambert
Le #18872151
JKB a écrit :
Le 10-03-2009, ? propos de
Re: La surprise de W7 que l'on attendit pas...,
Jerome Lambert ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :


(...)
La régression, c'est justement de petit à petit (re)transformer nos
machines polyvalentes en terminaux passifs, ceux-ci servant uniquement à
accéder à des services Web.



Non. Ça permet surtout à des gens qui possèdent plusieurs machines
de tout regrouper dans un coin avec des terminaux et d'économiser de
l'argent. Ça n'oblige absolument pas de mettre un serveur à l'extérieur.
Que je sache, l'utilisateur moyen a une bête de course sur son bureau et
utilise des applications déportées (style google je ne sais pas quoi).
Il n'y a donc aucune relation de cause à effet.



Euh, tu iras dire ça aux toujours plus nombreux possesseurs de
netbooks/netops...
Le #18872361
Riquer Vincent wrote:
Ha ? je croyais que les miracles, c'était à Lourdes. On m'aurait
menti ?



il n'y a statistiquement pas plus de miracles à lourdes qu'ailleurs, et même
bizarrement peut-être moins (miracles isolés jamais communiqués par exemple)
lourdes brasse des millions de visiteurs chaque année, et recense les
miracles, c'est simplement la différence
Patrick Lamaizière
Le #18872891
Kojak :

Bah ! Il y a plein d'exemples où la virtualisation est très
intéressante. Pour n'en prendre qu'un, disons l'amélioration
du rendement global d'un site.

Regrouper plusieurs serveurs, dont la charge de travail est
faible, en un seul, permet une réduction des dépenses
énergétiques, un gain de place, une sauvegarde et une
restauration plus facile et plus rapide, une duplication
d'un serveur tout aussi facile et rapide en copiant simplement
l'image disque, un meilleur isolement et une plus grande
sécurité entre services que celle fournie par les chroot,
jail et consorts,...



J'ai des doutes là, je ne vois pas comment une surcouche aussi
compliquée peut améliorer la sécurité (l'isolement peut-etre / mais hors
bug).
Publicité
Poster une réponse
Anonyme