Formation ? (je pense que le mode automatique est preferable).

Le
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
> La photo, moi je crois que le principal c'est son contenu et non
la marmite ou le procédé qui l'a générée.

Une formation ? En forme de quoi ?

J'ai bien étudié l'affaire du trio : diaphragme, vitesse, et
sensibilité, et je dois dire que le mode automatique fait ça mieux et
plus vite que moi, et sans se tromper. Si l'appareil se décarcasse,
pourquoi tout faire sois-même ?

Je pense qu'il est beaucoup plus important d'étudier les fonctions
rafale, 4K, et post-focus, ainsi que les modes scènes; il y a des
programmes qui ne sont que des configs, pas des filtres, et qui roulent
tout seul.

Voilà ('quoi, voir en sig).

--
C'est bien ici les cours d"anglais ? If! If! Between
* Alors moi je dis : bite win, la bite (l'automatique) gagne.
Vos réponses Page 5 / 21
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26480518
Le 28/06/2018 à 14:27, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Le 28/06/2018 à 13:36, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Travailler en manuel, c'est pour les dinosaures qui s'accrochent au passé.

oui et non
surex ou sousex est une action manuelle indispensable

En es-tu sûr ?
Certains ici nous chantent les beautés du RAW à longueur de post, RAW
qui rend inutile les sousex et surex à la prise de vue avec ses 14 ou 16
bits salvateurs.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais c'est à
peu près le seul exemple.

non ce n'est pas le seul. à chaque fois que tu as un contre jour à
gérer et qu'il y a un choix à faire.

En pratique, que fait-on ?
Si on ne fait trop confiance à son talent, on braquète : -1, 0, +1 et
tout est dit.
Allez, j'irai même jusqu'à -2, 0, +2 pour bien montrer que je m'y connais.
idem pour la mise au point : choix du point de focus.

La encore, qui s'amuse à regarder la distance exacte de chaque élément ?
C'est très simple : ou bien je veux du net et je diaphragme, ou bien je
veux du flou autour de mon sujet et j'ouvre. Si je suis maniaque, je
braquète le diaphragme, mais qui le fait ?
pehache
Le #26480523
Le 28/06/2018 à 17:44, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:46, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:23, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 13:36, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Travailler en manuel, c'est pour les dinosaures qui s'accrochent au
passé.

oui et non
surex ou sousex est une action manuelle indispensable

En es-tu sûr ?
Certains ici nous chantent les beautés du RAW à longueur de post, RAW
qui rend inutile les sousex et surex à la prise de vue avec ses 14 ou
16
bits salvateurs.

Que tu reportes le choix à faire au moment du traitement quand c'est
possible ne change rien au fait qu'il y a un choix à faire.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais c'est à
peu près le seul exemple.


Ça change tout.
Car les décisions, bonnes ou mauvaises à la prise de vue n'interfèrent
plus.
Dans le silence de son cabinet, face à son écran, on peut laisser se
déployer les immenses ailes de son génie.


Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?
pehache
Le #26480522
Le 28/06/2018 à 17:48, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:27, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Le 28/06/2018 à 13:36, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Travailler en manuel, c'est pour les dinosaures qui s'accrochent au
passé.

oui et non
surex ou sousex est une action manuelle indispensable

En es-tu sûr ?
Certains ici nous chantent les beautés du RAW à longueur de post, RAW
qui rend inutile les sousex et surex à la prise de vue avec ses 14 ou
16
bits salvateurs.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais c'est à
peu près le seul exemple.

non ce n'est pas le seul. à chaque fois que tu as un contre jour à
gérer et qu'il y a un choix à faire.

En pratique, que fait-on ?
Si on ne fait trop confiance à son talent, on braquète : -1, 0, +1 et
tout est dit.
Allez, j'irai même jusqu'à -2, 0, +2 pour bien montrer que je m'y connais.

Si on braquète ce n'est pas du tout auto.
idem pour la mise au point : choix du point de focus.

La encore, qui s'amuse à regarder la distance exacte de chaque élément ?
C'est très simple : ou bien je veux du net et je diaphragme, ou bien je
veux du flou autour de mon sujet et j'ouvre.

Si tu agis sur le diaph tu n'est pas en tout auto.
Si je suis maniaque, je
braquète le diaphragme, mais qui le fait ?
Alf92
Le #26480530
Stéphane Legras-Decussy :
PS: putain ya un Rafale qui vient de passer le mur du son au dessus de
chez moi à la campagne pendant que je tape.... j'entends plus de
l'oreille droite :-/

à l'approche du 14 juillet ils (Mirage IV, Rafale ?) passent souvent
juste au dessus de chez moi (pont de St-Cloud) à basse altitude (100m ?)
mais pas en supersonique
GhostRaider
Le #26480529
Le 28/06/2018 à 17:02, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 16:54, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:39, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Le 28/06/2018 à 14:23, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Ben si, s'il sort le flash, c'est qu'il veut le flash. S'il ne le
sort
pas, c'est qu'il n'en veut pas Et tu peux lui forcer la main en
rentrant
d'autorité le flash qu'il a sorti ou bien en le sortant d'autorité
s'il
ne l'a pas fait.

donc tu ne "travaille" plus en 100% auto

Si je suis dans un mode programme, je suis 100% auto.
Si je suis en mode programme perso U1 ou U2, je suis encore 100% auto.
Si je coupe le flash, ou si je le rajoute, je passe en mode U3 ou U4,
toujours en 100% auto puisque tous les paramètres sont gérés en
fonction
de la lumière disponible.

déjà le fait que tu ais à choisir U1, U2, U3...
=> tu n'es plus en auto

Mais, il y a plein de modes automatiques qui répondent à plein de
besoins différents.
A l'intérieur de chaque mode, l'automatisme est total.
Prends l'exemple d'une Porsche Cayman. Tu as 3 modes auto : standard,
sport et piste.
Une fois le mode choisi, la voiture se débrouille toute seule.

Si l'automatisme était total il n'y aurait même pas besoin de choisir un
mode, la voiture saurait ce que tu veux faire.
Tu joues sur les mots. Il n'y a par exemple aucune différence entre
choisir une vitesse rapide à la main ou choisir un mode scène "sport" qui
va faire la même chose.

On voit que tu ne sembles pas conduire une voiture automatique.
GhostRaider
Le #26480527
Le 28/06/2018 à 17:23, jdd a écrit :
Le 28/06/2018 à 16:56, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 15:18, jdd a écrit :

ben oui, le mien aussi. J'ai mis plusieurs mois à trouver les bons
réglages...

Ah bon ? Moi j'ai lu le mode d'emploi.

il n'y avait pas le mode dont j'avais besoin, et justement, plus
l'appareil est haut de gamme plus il y a de réglages

Donc rester en tout auto est le plus sage.
je suis calé par défaut sur 1/160ème de s et 12500 iso (et le diaph, de
toutes façon, au plus ouvert, généralement F/4 sur le zoom le plus
utilisé, mais ca peut être f/1.8

12500 iso ?
Ben, en mode auto borné, mes iso sont exactement comme ils doivent être.

je règle selon l'éclairage que je veux là où je le veux, il y a de très
fortes différences selon les endroits, l'automatisme ne peut pas savoir
où est mon sujet, spécialement quand il y en a deux...

Les appareils actuels repèrent très bien le sujet principal, les sujet
secondaires, l'arrière-plan proche, l'arrière-plan éloigné et même les
sourires.
GhostRaider
Le #26480526
Le 28/06/2018 à 18:04, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 17:48, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:27, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Le 28/06/2018 à 13:36, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Travailler en manuel, c'est pour les dinosaures qui s'accrochent au
passé.

oui et non
surex ou sousex est une action manuelle indispensable

En es-tu sûr ?
Certains ici nous chantent les beautés du RAW à longueur de post, RAW
qui rend inutile les sousex et surex à la prise de vue avec ses 14 ou
16
bits salvateurs.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais c'est à
peu près le seul exemple.

non ce n'est pas le seul. à chaque fois que tu as un contre jour à
gérer et qu'il y a un choix à faire.

En pratique, que fait-on ?
Si on ne fait trop confiance à son talent, on braquète : -1, 0, +1 et
tout est dit.
Allez, j'irai même jusqu'à -2, 0, +2 pour bien montrer que je m'y connais.

Si on braquète ce n'est pas du tout auto.

Braquètage auto. Tous les APN font ça.
idem pour la mise au point : choix du point de focus.

La encore, qui s'amuse à regarder la distance exacte de chaque élément ?
C'est très simple : ou bien je veux du net et je diaphragme, ou bien je
veux du flou autour de mon sujet et j'ouvre.

Si tu agis sur le diaph tu n'est pas en tout auto.

Je choisis le programme auto adéquat.
Mode portrait par exemple si je veux un fond flou.
Mode cuisine, si je veux du net partout.
Si je suis maniaque, je
braquète le diaphragme, mais qui le fait ?
GhostRaider
Le #26480524
Le 28/06/2018 à 18:02, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 17:44, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:46, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:23, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 13:36, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Travailler en manuel, c'est pour les dinosaures qui s'accrochent au
passé.

oui et non
surex ou sousex est une action manuelle indispensable

En es-tu sûr ?
Certains ici nous chantent les beautés du RAW à longueur de post, RAW
qui rend inutile les sousex et surex à la prise de vue avec ses 14 ou
16
bits salvateurs.

Que tu reportes le choix à faire au moment du traitement quand c'est
possible ne change rien au fait qu'il y a un choix à faire.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais c'est à
peu près le seul exemple.


Ça change tout.
Car les décisions, bonnes ou mauvaises à la prise de vue n'interfèrent
plus.
Dans le silence de son cabinet, face à son écran, on peut laisser se
déployer les immenses ailes de son génie.

Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?

Si elles étaient bonnes, tout le monde ferait comme moi : tout auto et
aucune retouche.
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Le #26480536
Le 28/06/18 à 18:26, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 18:02, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 17:44, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:46, pehache a écrit :
Le 28/06/2018 à 14:23, GhostRaider a écrit :
Le 28/06/2018 à 13:36, Alf92 a écrit :
GhostRaider :
Travailler en manuel, c'est pour les dinosaures qui s'accrochent au
passé.

oui et non
surex ou sousex est une action manuelle indispensable

En es-tu sûr ?
Certains ici nous chantent les beautés du RAW à longueur de post, RAW
qui rend inutile les sousex et surex à la prise de vue avec ses 14 ou
16
bits salvateurs.

Que tu reportes le choix à faire au moment du traitement quand c'est
possible ne change rien au fait qu'il y a un choix à faire.
Et d'ailleurs, un bon JPG est tout-à-fait dans la course sauf cas
particuliers : vitraux illuminés dans une église sombre, mais c'est à
peu près le seul exemple.




Ça change tout.
Car les décisions, bonnes ou mauvaises à la prise de vue n'interfèrent
plus.
Dans le silence de son cabinet, face à son écran, on peut laisser se
déployer les immenses ailes de son génie.


Pourquoi les décisions à la prise de vue seraient-elles mauvaises ?


Occupons-nous du sujet, du cadrage, du contenu.
Si elles étaient bonnes, tout le monde ferait comme moi : tout auto et
aucune retouche.

Je fais ça aussi avec 3 photos en rafale, avec +1/3 et - 1/3 de
diaph-ragme, ou + 1 et - 1 carrément, en temps de lever ou de coucher de
soleil par exemple, c'est efficace, et rassurant, il est rare que ce
soit finalement utile.
Vu que c'est finalement pas fort utile ça laisse loisir à utiliser le
Post-focus dans des endroits "grands" et surtout au sujet incertain,
trop nombreux, ou pour zoomer sur sa tv.
--
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Le #26480534
Le 28/06/18 à 18:19, Alf92 a écrit :
Stéphane Legras-Decussy :
PS: putain ya un Rafale qui vient de passer le mur du son au dessus de
chez moi à la campagne pendant que je tape.... j'entends plus de
l'oreille droite :-/

à l'approche du 14 juillet ils (Mirage IV, Rafale ?) passent souvent
juste au dessus de chez moi (pont de St-Cloud) à basse altitude (100m ?)
mais pas en supersonique


Moi je les attends, on doit pouvoir les choper au dictaphone, en
écrêtant, encore un filtre.
Et les cams de surveillance braquées vers le ciel en mode
autodéclancheur pour la preuve en images.
--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme