Mesure matricielle foireuse sur un paysage

Le
LeLapin
Voilà un des bugs typiques de la mesure matricielle.
http://cjoint.com/?CEAulhfKxYp

Rien à commenter sur les réglages, c'est du basique (100 ASA, ouv=
ert à
5, automatisme sur la vitesse, mode matriciel, vise-appuie).

Désolé mais c'est une mesure de merde.
Vos réponses Page 10 / 16
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jdanield
Le #25437412
Le 27/05/2013 22:19, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 27/05/2013 12:41, LeLapin a écrit :

le nombre de vidéos ratées à cause de ça...! :(




même avec des yeux 10/10 qu'est-ce qu'on voit sur
le petit écran ?



le problème avec les lunettes, c'est avec le *viseur* (calé sur
l'infini, le réglage dioptrique est farfelu)


ya interet à faire confiance à l'AF spot car
c'est impossible de voir si le point est fait sur un
visage ou 50cm derrière ...

en plein écran par contre ... ouch... et merde ...



l'AF est un vrai plus

jdd
LeLapin
Le #25437522
Le Tue, 28 May 2013 08:20:41 +0200
jdanield
l'AF est un vrai plus



En photo, je suis très agréablement surpris pas sa qualité. Il m'a très
rarement planté, et seulement dans des conditions d'éclairage tr ès
difficiles sur des surfaces peu "accrocheuses". Quand il échoue, ou
qu'on voit dans le viseur qu'il s'est trompé, il suffit de trouver une
zone un peu plus dynamique et ça passe.

J'avais essayé un AF des générations 90 sur un reflex, et à l'époque je
l'avais trouvé non seulement peu accrocheur, mais en plus peu pré cis.

J'imagine que dans les modes tout automatique pour usage familial (avec
les presets), il se sert du multipoints pour agir sur le diaph pour la
profondeur de champ. EN tous cas ça serait logique. C'est le cas ?
Ghost-Rider
Le #25437802
Le 27/05/2013 23:49, palmer a écrit :

Tiens pas idiot. Je vais en faire faire une paire aussi... pour le tir
sur cible. En effet les tireurs ne jugent la netteté que de près au
niveau de la hausse associée au guidon pour les armes de poing et voient
de fait le bas du centre de la cible en noir que flou (sauf en
utilisation de lunette, de point rouge, ou de laser).



On vend pas cher des "loupes" de lecture, c'est le terme, petites
lunettes en lunule justement qui laissent le champ libre dans leur
moitié supérieure.
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #25437842
Le 27/05/13 23:18, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 27/05/2013 15:08, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :




Les feuilles cramées en bas, le ciel bien pâle pour le midi ?




la scène ne rentre dans aucun capteur actuel, la version montrée
est la plus équilibrée...


Ça, c'est la cause et non l'effet :).

Décaler légèrement l'exposition de base vers le sous-ex permet à Lapin
de faire la récupération conforme à son goût en traitant le raw.

Noëlle Adam
Ghost-Rider
Le #25437832
Le 27/05/2013 17:04, LeLapin a écrit :

Je ne sors généralement que l'appareil, l'objectif de rechange quand je
change de distance avec la cible, un des micros, et le pied (léger mais
assez naze) surtout pour la vidéo.

Je viens de peser, ça fait dans les 3 kilos sur l'épaule : idéal.



Mon sac avec le D7000, le zoom, la bonnette et le diffuseur : 2,486 kg.
Ghost-Rider
Le #25437822
Le 27/05/2013 19:55, LeLapin a écrit :

Tu ouvres avec un bon sort et tu regardes la teintes des pixels tout
autour de ce qui se détache sur fond du ciel, puis au milieu du ciel,
et tu compares la proportion de bleu.



"sort" ?
LeLapin
Le #25437922
Le Tue, 28 May 2013 10:14:18 +0200
Ghost-Rider
Le 27/05/2013 17:04, LeLapin a écrit :

> Je ne sors généralement que l'appareil, l'objectif de rechange
> quand je change de distance avec la cible, un des micros, et le
> pied (léger mais assez naze) surtout pour la vidéo.

> Je viens de peser, ça fait dans les 3 kilos sur l'épaule : id éal.

Mon sac avec le D7000, le zoom, la bonnette et le diffuseur : 2,486
kg.



J'avais trouvé deux usages très utiles du pied : non déploy é ni
écarté, plié à 90% vers le dos de l'appareil, et posà © sur l'épaule pour
démultiplier les mouvements de caméra et éviter que ça bouge trop.
Terriblement efficace dans les deux axes, mais pour le coup le roulis
n'en est pas plus maîtrisé (on voit de plus en plus à la t élé des
reportages où le roulis de la caméra indique qu'elle n'est pas à épaule
d'ailleurs).

La deuxième utilisation c'est shooter par dessus la foule. Pied dà ©ployé
(un seul des trois suffit) et tenu par la base alors que l'appareil
filme, ou a le retardateur enclenché. L'écran orientable vers le bas
permet de voir à peu près ce qu'on cadre. Je n'avais même pa s songé
avant aujourd'hui à utiliser la télécommande pour décle ncher : Faut-y
être con ! :D

Désolé si j'enfonce des portes ouvertes, j'aime bien découvr ir par
moi-même des techniques, possiblement très anciennes, mais adapt ées à
mon usage.
LeLapin
Le #25437902
Le Tue, 28 May 2013 10:15:01 +0200
Ghost-Rider
Le 27/05/2013 19:55, LeLapin a écrit :

> Tu ouvres avec un bon sort et tu regardes la teintes des pixels tout
> autour de ce qui se détache sur fond du ciel, puis au milieu du
> ciel, et tu compares la proportion de bleu.

"sort" ?





(regardage des touches autour du r, testage des possibilités,
comprendage que c'était un f).

Je te facilite le travail : "soft". :)
palmer
Le #25437892
Le 28/05/2013 10:14, Ghost-Rider a écrit :
Le 27/05/2013 17:04, LeLapin a écrit :

Je ne sors généralement que l'appareil, l'objectif de rechange qua nd je
change de distance avec la cible, un des micros, et le pied (léger m ais
assez naze) surtout pour la vidéo.



Je viens de peser, ça fait dans les 3 kilos sur l'épaule : idéal .



Mon sac avec le D7000, le zoom, la bonnette et le diffuseur : 2,486 kg.



Débat stérile. Avant c'était le sac Lowerpro avec tous les boîtie rs, les
optiques, l'ordinateur portable, le pied, les accessoires. Puis, un
notebook et le bridge. Maintenant vaille que vaille, sauf travail préci s
ou reportage d'une certaine importance, c'est Blackberry Z10 et compact
Canon 3400 (moins de 400 grammes le tout,) et ça rentre dans les
poches..:-)
J'ai gagné le concours de la photo techniquement la plus nulle ou j'y
arrivais mieux avec le gros matériel ?


palmer
Le #25437882
Le 28/05/2013 10:26, LeLapin a écrit :
Le Tue, 28 May 2013 10:14:18 +0200
Ghost-Rider
Le 27/05/2013 17:04, LeLapin a écrit :

Je ne sors généralement que l'appareil, l'objectif de rechange
quand je change de distance avec la cible, un des micros, et le
pied (léger mais assez naze) surtout pour la vidéo.



Je viens de peser, ça fait dans les 3 kilos sur l'épaule : idéa l.



Mon sac avec le D7000, le zoom, la bonnette et le diffuseur : 2,486
kg.



J'avais trouvé deux usages très utiles du pied : non déployé ni
écarté, plié à 90% vers le dos de l'appareil, et posé sur l'é paule pour
démultiplier les mouvements de caméra et éviter que ça bouge tr op.
Terriblement efficace dans les deux axes, mais pour le coup le roulis
n'en est pas plus maîtrisé (on voit de plus en plus à la télé des
reportages où le roulis de la caméra indique qu'elle n'est pas à épaule
d'ailleurs).

La deuxième utilisation c'est shooter par dessus la foule. Pied dép loyé
(un seul des trois suffit) et tenu par la base alors que l'appareil
filme, ou a le retardateur enclenché. L'écran orientable vers le ba s
permet de voir à peu près ce qu'on cadre. Je n'avais même pas son gé
avant aujourd'hui à utiliser la télécommande pour déclencher : Faut-y
être con ! :D

Désolé si j'enfonce des portes ouvertes, j'aime bien découvrir pa r
moi-même des techniques, possiblement très anciennes, mais adapté es à
mon usage.



La plus adaptée selon mes expériences de foule lors d'élections par
exemple, est de poser à proximité en avance des personnes dites
importantes, des flashs ou des éclairages asservis à distance, et
beaucoup de confrères se traînent des escabeaux ou des échelles en alu
pour être au-dessus des autres...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme