Plaisance

Le
Pierre-Marcel
Toujours dans le 14e, une p'tite rue

http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJjo4wAdWSL_DSC-3727.jpg
Vos réponses Page 9 / 31
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26371150
Le 11/10/2015 08:52, Nul a écrit :

il est dommage que ton discours fait un amalgame entre photo et image, tu parle de qualité photo en pensant définition/résolution (finesse de "trame" pour l'argentique et Nb pixels pour le numérique) ce qui n'a rien à voir avec la qualité première d'une photo.



Je ne fais pas l'amalgame par principe, mais on ne peut comparer que ce
qu'on a sous les yeux.
Quand les APN feront des photos en relief visibles à l'oeil nu, les
photos actuelles paraîtront très primitives. S'accrocher à une technique
dépassée de photo en 2 D sera du pur passéisme.
Il faut vivre avec son temps : à appareils évolués, méthodes actuelles.
La Lunasix c'est fini.

Pour être sincère, je n'ais jamais posté une "bonne" photo, mis à part
celle du banc au clair de lune, qui a été démolie ici et pourtant,
primée ailleurs.

Ah ? Moi je l'ai bien aimée, cette photo.
On va lui donner une seconde chance :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJlhAthIMRV_3Jsuk3CG889-img-92861.jpg

Alors, oui, les images de maintenant ont une meilleurs définition/résolution que les photos d'antan, mais non, les images actuelles ne sont pas meilleures que les photos anciennes, seulement il y en a plus car pour notre époque, tout le monde ayant un APN quelconque se dit photographe, alors que précédemment peu de personnes avaient accès à cette "profession" voir même comme hobby



Meilleures techniquement mais pas meilleures artistiquement, oui.
GhostRaider
Le #26371158
Le 10/10/2015 22:54, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 10/10/2015 21:48, GhostRaider a écrit :

Dès que les batteries de Tesla se rechargent en 3 minutes sur une prise,
j'en achète une.



euh... même 30mn ce serait parfait.



C'est fait :
http://www.linternaute.com/auto/berline/1249295-essai-tesla-model-s-au-volant-de-la-foudroyante-berline-high-tech/1249616-une-petite-folie-100-electrique?een96961754d448e1f846b02ef758178b7&utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml284_astucesinternet

Mais à 100000 ¤, j'attends un peu les occases.
Nul
Le #26371168
Le dimanche 11 octobre 2015 09:33:26 UTC+2, GhostRaider a écrit :
Le 11/10/2015 08:52, Nul a écrit :

> il est dommage que ton discours fait un amalgame entre photo et image, tu parle de qualité photo en pensant définition/résolution (finesse d e "trame" pour l'argentique et Nb pixels pour le numérique) ce qui n'a ri en à voir avec la qualité première d'une photo.

Je ne fais pas l'amalgame par principe, mais on ne peut comparer que ce
qu'on a sous les yeux.



exactement un amalgame, à nouveau tu compares l'incomparable, l'évoluti on/résolution/technologie vs photographie.
On ne peut comparer les nouvelles technologies aux chimies d'autrefois, la comparaison doit rester sur le plan technique de prise de vue, qui, elle re ste inchangée, pas technologie, progrès matériel

Quand les APN feront des photos en relief visibles à l'oeil nu, les
photos actuelles paraîtront très primitives. S'accrocher à une tech nique
dépassée de photo en 2 D sera du pur passéisme.


Ici aussi tu repars vers la technologie présente et future, mais encore u ne fois, seul l'opérateur avec ses qualités/défauts/sensibilité/etc . fera la différence entre un Mr. Michu et "l'artiste"

Il faut vivre avec son temps : à appareils évolués, méthodes actu elles.



Non, la méthode n'a pas évolué, c'est la technologie/matériel, post prod, etc., qui a évolué.

La Lunasix c'est fini.



non, il reste quelques "mordus" comme pour les vielles voitures ou motos.

Ha, Lunasix 3 de Gossen,
flash mètre Sixtron Gossen
Sixticolor Gossen,
et d'autres modèle de cellule, Sixtino 2 par exemple
j'ais toujours tout ce matériel
et je l'exploite encore,
tien, ces derniers jours, j'ais "tirés" environ 150 photos,
manque de bol, je me suis aperçus (trop tard), après moult essais que j e n'avais plus accès aux filtres couleurs(électronique, faut vivre avec son temps),
une ampoule de pétée sur les trois, donc travail approximatif ;-(
car trop gris, mais pas grave, ce n'était que des "contacts" (12x12 cm)ju ste pour voir où il faut insister ou retenir, sur les bons tirages.
Thème, mon village.
Ca reste un hobby, que ce soit avec la chambre technique ou moyens format e t 24x36.
Photos sur demande au prix coûtant du matériel (chimie, pellicule, film , papiers)
argentique ou numérique, selon désidératas du demandeur.
GhostRaider
Le #26371170
Le 10/10/2015 22:59, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 10/10/2015 22:33, Benoit a écrit :

Ça ne m'étonnait pas que tu sois un fan de la boîte auto (pour le coup
on est d'accord).





Ma Vel Satis a une BVA 5, on ne sent quasiment pas les changements, il
faut les guetter.
La Dodge Charger a une BVA 8, on les sent encore moins, même pas du tout.
Quand je pense qu'il y a des retardataires qui s'accrochent aux boites
mécaniques pour rouler dans les embouteillages, je bois du petit lait.
Ma Clio a une BVA 3 qui fait clonk au passage de la 3ème. Il paraît que
c'est normal.
La technique a bien évolué depuis 1995 ! Vingt ans déjà !
La Dodge, 300 chevaux pour faire ses courses :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJliFti3KZV_Capture-plein-%C3%A9cran-11102015-102944.jpg

moi je suis fan de zéro boite.

prenons un V8 corvette, le rapport de 3ème convient
de 0 à 160km/h.... :-)

vive le couple !



Le beau-père américain de ma fille a une Corvette, entre autres...
Plus de 400 bourrins, ça déménage, effectivement.
Sur les autoroutes américaines où tout le monde roule à la même vitesse
et reste dans sa file, ça reste un jouet. Sur les petites routes du New
Jersey, on peut se faire plaisir mais faut faire gaffe aux cerfs qui se
promènent, voire aux ours.
A une heure de New York, dans une résidence cossue, c'est dingue, des ours !
Pris sur la véranda du beau-père, à Long Valley, NJ :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJliByayTQV_Ours-New-Jersey.jpg
GhostRaider
Le #26371173
Le 11/10/2015 10:20, Nul a écrit :
Le dimanche 11 octobre 2015 09:33:26 UTC+2, GhostRaider a écrit :
Le 11/10/2015 08:52, Nul a écrit :

il est dommage que ton discours fait un amalgame entre photo et image, tu parle de qualité photo en pensant définition/résolution (finesse de "trame" pour l'argentique et Nb pixels pour le numérique) ce qui n'a rien à voir avec la qualité première d'une photo.



Je ne fais pas l'amalgame par principe, mais on ne peut comparer que ce
qu'on a sous les yeux.



exactement un amalgame, à nouveau tu compares l'incomparable, l'évolution/résolution/technologie vs photographie.



- Amalgamer, c'est ça (Larousse) :
"Unir et fondre ensemble des choses différentes ; mélanger pour amener
la confusion : Amalgamer des revendications à des menées subversives."
- Comparer, c'est ça (Larousse) :
"Mettre en parallèle des choses, des personnes pour faire apparaître les
similitudes ou les différences."
Tu te trompes sur le sens de ces deux termes, qui s'opposent d'ailleurs,
alors que tu prends successivement l'un pour l'autre.
Bon, j'arrête là.

On ne peut comparer les nouvelles technologies aux chimies d'autrefois, la comparaison doit rester sur le plan technique de prise de vue, qui, elle reste inchangée, pas technologie, progrès matériel



Ben si, justement, ce sont des choses *comparables*, comme de comparer
la traction à vapeur et la traction électrique des trains. Il me semble
qu'il y a des différences visibles.

Quand les APN feront des photos en relief visibles à l'oeil nu, les
photos actuelles paraîtront très primitives. S'accrocher à une technique
dépassée de photo en 2 D sera du pur passéisme.



Ici aussi tu repars vers la technologie présente et future, mais encore une fois, seul l'opérateur avec ses qualités/défauts/sensibilité/etc. fera la différence entre un Mr. Michu et "l'artiste"



On parle de *technique* depuis le début, du mode paysage du D7100 et de
ses 51 collimateurs, utiles ou pas pour Pierre-Marcel.
Tu diverges vers l'art, au sens large, l'art de la prise de vue :
composition etc...
Il n'en a jamais été question.

Il faut vivre avec son temps : à appareils évolués, méthodes actuelles.



Non, la méthode n'a pas évolué, c'est la technologie/matériel, post prod, etc., qui a évolué.



La méthode n'a pas évolué ? C'est justement ce qu'on me reproche,
d'utiliser des méthodes modernes avec des outils modernes, par exemple
d'utiliser le module de calcul de l'exposition de l'APN au lieu
d’utiliser une cellule à main, ou d'utiliser le module de MAP de l'APN
au lieu de calculer la profondeur de champ avec une table de logarithmes.

La Lunasix c'est fini.



non, il reste quelques "mordus" comme pour les vielles voitures ou motos.



Dont tu es apparemment. C'est bien.

Ha, Lunasix 3 de Gossen,
flash mètre Sixtron Gossen
Sixticolor Gossen,
et d'autres modèle de cellule, Sixtino 2 par exemple
j'ais toujours tout ce matériel



Moi aussi, un reste de sentimentalité déplacée.

et je l'exploite encore,



Pas moi, il ne me sert à rien.

tien, ces derniers jours, j'ais "tirés" environ 150 photos,
manque de bol, je me suis aperçus (trop tard), après moult essais que je n'avais plus accès aux filtres couleurs(électronique, faut vivre avec son temps),
une ampoule de pétée sur les trois, donc travail approximatif ;-(
car trop gris, mais pas grave, ce n'était que des "contacts" (12x12 cm)juste pour voir où il faut insister ou retenir, sur les bons tirages.
Thème, mon village.
Ca reste un hobby, que ce soit avec la chambre technique ou moyens format et 24x36.
Photos sur demande au prix coûtant du matériel (chimie, pellicule, film, papiers)
argentique ou numérique, selon désidératas du demandeur.



On peut voir ou c'est trop demander ?
Charles Vassallo
Le #26371175
GhostRaider a écrit :
Tu théorises maintenant.
L'oeil est incapable de les distinguer, les 65536 niveaux, et même 256.
Déjà, quelques dizaines commencent à poser problème.
Avec 21 ça passe encore, avec 50, c'est déjà trop :
http://www.oitregor.com/contraste.html




Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !

L'argumentation est malheureusement typique de l'époque. On dit
n'importe quoi, on l'assortit d'une référence internet empruntée à une
signature prestigieuse et, hélas, beaucoup trop souvent (je n'ose pas
avance de statistique) personne n'ose vérifier. Pire, certains iront
même jusqu'à colporter cette c...ontre-vérité par copié-collé.

Dans le cas présent, la signature prestigieuse ne dit absolument rien
des 50 nuances de gris. Mais si on le lui avait demandé, elle aurait dit
qu'on doit les séparer sans trop de difficultés :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJljoDEQDzM_charte-51-gris.jpg

Charles
Charles Vassallo
Le #26371179
GhostRaider a écrit :
Hé, hé, rien ne t'échappe, je vais désormais t'envoyer mes messages
avant publication pour contrôle et correction.
C'est vrai, les 39 collimateurs du D7000 ne couvrent pas l'intégralité
du champ, ni les 51 du D7100.
Il faut cependant noter que, sauf erreur, ils couvrent un champ plus
grand que celui des Canon, mais pas plus grand que celui des Olympus.
Voici, pour l'exemple, une photo prise en mode paysage avec mon D7000,
avec affichage par des carrés rouges des 20 collimateurs utilisés, qui
couvrent "presque" toute la scène (je n'ai pas recadré, n'est-ce pas, je
le dis pour les mauvais esprits qui rôdent par ici, à l'affût d'une
méchanceté gratuite) :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJksPQcDhSV_Capture-plein-%C3%A9cran-10102015-203935.jpg




On parlait de photo partout nette, non ? Ton lien n'est qu'une photo
d'écran, mais ça n'a pas l'air bien net dans les lointains, non ?

« C'est vrai, les 39 collimateurs du D7000 ne couvrent pas l'intégralité
du champ... » : tu as toujours l'air de croire -- ou d'insinuer -- que
la multiplication des collimateurs permet de faire mieux qu'une mise au
point réfléchie sur un seul collimateur.

Le seul point qu'on t'accordera ici est que tous ces automatismes dont
tu te fais le chantre ne te donnent qu'un gain de temps et une assurance
**statistique** de ne pas trop faire de bêtise -- et non pas une
garantie de ne pas en faire. Quand on a le temps de réfléchir, et c'est
toujours le cas en paysage, les bonnes vieilles méthodes pré-numérique
marchent tout aussi bien et parfois mieux. Ce «parfois» est interdit aux
automatismes.

Charles
GhostRaider
Le #26371178
Le 11/10/2015 11:18, Charles Vassallo a écrit :
GhostRaider a écrit :
Tu théorises maintenant.
L'oeil est incapable de les distinguer, les 65536 niveaux, et même 256.
Déjà, quelques dizaines commencent à poser problème.
Avec 21 ça passe encore, avec 50, c'est déjà trop :
http://www.oitregor.com/contraste.html



Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !

L'argumentation est malheureusement typique de l'époque. On dit
n'importe quoi, on l'assortit d'une référence internet empruntée à une
signature prestigieuse et, hélas, beaucoup trop souvent (je n'ose pas
avance de statistique) personne n'ose vérifier. Pire, certains iront
même jusqu'à colporter cette c...ontre-vérité par copié-collé.

Dans le cas présent, la signature prestigieuse ne dit absolument rien
des 50 nuances de gris. Mais si on le lui avait demandé, elle aurait dit
qu'on doit les séparer sans trop de difficultés :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJljoDEQDzM_charte-51-gris.jpg



Ton ire est quand même un peu forcée, Ô signature prestigieuse et méritée !
Car un pékin moyen aura bien de la peine à distinguer les nuances
voisines de ton tableau, sans l'aide des autres qui les bordent.
Et tu ne réponds pas sur le principe même de la compression jpeg, basée
sur la confusion définitive des nuances voisines.
GhostRaider
Le #26371198
Le 11/10/2015 11:36, Charles Vassallo a écrit :
GhostRaider a écrit :
Hé, hé, rien ne t'échappe, je vais désormais t'envoyer mes messages
avant publication pour contrôle et correction.
C'est vrai, les 39 collimateurs du D7000 ne couvrent pas l'intégralité
du champ, ni les 51 du D7100.
Il faut cependant noter que, sauf erreur, ils couvrent un champ plus
grand que celui des Canon, mais pas plus grand que celui des Olympus.
Voici, pour l'exemple, une photo prise en mode paysage avec mon D7000,
avec affichage par des carrés rouges des 20 collimateurs utilisés, qui
couvrent "presque" toute la scène (je n'ai pas recadré, n'est-ce pas, je
le dis pour les mauvais esprits qui rôdent par ici, à l'affût d'une
méchanceté gratuite) :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJksPQcDhSV_Capture-plein-%C3%A9cran-10102015-203935.jpg



On parlait de photo partout nette, non ? Ton lien n'est qu'une photo
d'écran, mais ça n'a pas l'air bien net dans les lointains, non ?



Voici l'original (8 MO) que je ne commente pas pour l'instant :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJlkfuMAXvV_D7000-19718.JPG

« C'est vrai, les 39 collimateurs du D7000 ne couvrent pas l'intégralité
du champ... » : tu as toujours l'air de croire -- ou d'insinuer -- que
la multiplication des collimateurs permet de faire mieux qu'une mise au
point réfléchie sur un seul collimateur.



J'ai donc été mal compris.
Le programme paysage du D7000/7100 utilise, pour faire la mise au point,
39/51 collimateurs qui, je l'avoue avec une extrême réticence maculée de
mauvaise foi, ne couvrent pas l'intégralité du format et ne vont pas
chercher jusque dans les coins.
Faut-il pour autant en déduire que les fameux coins sont laissés
complètement en dehors du calcul de la MAP et seront flous peut-être ?
Dans leurs argumentaires, les constructeurs chantent le fait que leurs
appareils possèdent en mémoire des milliers d'exemples de scène qui sont
utilisés pour traiter la prise de vue. Il me paraît possible que ma
photo ou sa soeur, vue banale d'une rue en enfilade, soit dans la
mémoire de mon D7000 et que celui-ci utilise sa mémoire des scènes,
mobilisée par la sélection du mode paysage justement, pour pallier
l'absence de distance des points lointains voire proches.
Plus précisément, dans le mode paysage, généralement utilisé avec une
focale courte, il me semble possible que l'appareil, ayant déterminé les
distances proches et lointaines à l'aide des collimateurs et leur
écartement absolu, règle le diaphragme pour maximiser la profondeur de
champ au delà et en deçà desdites distances et se cale éventuellement
sur l'hyperfocale.
Ce n'est qu'une supposition et je n'ai pas le moindre commencement
d'indice pour aller plus loin.
On en parle cependant ici :
http://www.escapadephoto.com/blog/?p"03
J'aimerais d'ailleurs bien que cette question soit abordée ici.

Pour répondre cependant à ta remarque, il est bien évident que mesurer
la distance point par point à l'aide du collimateur central, sera plus
précis pour chacun de ces points qu'une mesure globale qui ne les
couvrirait pas (ceci n'étant pas tout-à-fait juste en théorie pour les
très courtes distances ou les très grandes ouvertures du fait de la
rotation de l'appareil).
Mais sauf premier plan très excentré, et sous réserve de ma remarque
ci-dessus concernant les scènes en mémoire, je ne vois pas un grand
intérêt à multiplier ces mesures.

Le seul point qu'on t'accordera ici est que tous ces automatismes dont
tu te fais le chantre ne te donnent qu'un gain de temps et une assurance
**statistique** de ne pas trop faire de bêtise -- et non pas une
garantie de ne pas en faire. Quand on a le temps de réfléchir, et c'est
toujours le cas en paysage, les bonnes vieilles méthodes pré-numérique
marchent tout aussi bien et parfois mieux. Ce «parfois» est interdit aux
automatismes.



Le mieux n'est pas prouvé si mes supputations ci-dessus sont exactes et
sauf cas très particuliers, photo à travers un grillage par exemple.
René S
Le #26371196
"GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion :
mvd389$stv$
On va lui donner une seconde chance :
http://www.cjoint.com/doc/15_10/EJlhAthIMRV_3Jsuk3CG889-img-92861.jpg



J'aime bien le graphisme, pas le grain. C'est un scan de diapo ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme