et puis, le social vous rattrape......

Le
Birdy
Vos réponses Page 7 / 69
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
F#FF0000
Le #26415136
Le 02/11/2016 à 15:59, GhostRaider a écrit :
[Je saute les joyeux mélanges]
Jusqu'à présent, les contre-pouvoirs sont suffisamment forts en France
pour éviter les abus.

Ta naïveté fait peur. Mais tu es représentatif des dérives de la société :
Jean Frayssinet fait un constat identique : « Depuis 1978, il n’y a pas eu vraiment de mobi-
lisation, même au sein des associations de consommateurs, en comparaison avec les États-
Unis, la Scandinavie ou l’Allemagne. La société française est passive, peu organisée ; elle ne se
mobilise pas ou alors, elle “fait du bruit” sur des choses accessoires. Le garant est l’État. Les
gens ont des droits, mais ne les utilisent pas » [CNIL, Vie privée à l'horizon 2020]

Tout est dit. Quand l'État organise la surveillance de masse... Où est
le contre-pouvoir dont tu te prévaux quand les décisions d'interception
électronique sont décidées sans intervention judiciaire ? Ta réponse
m'intéresse.
F#FF0000
Le #26415135
Le 02/11/2016 à 16:11, Philippe Weill a écrit :
c'est ce que l'on appelle un retour en charte avec l'Auto Focus

Toutafé :-)
Birdy
Le #26415145
Stephane Legras-Decussy a couché sur son écran :
Le 02/11/2016 09:37, Birdy a écrit :
10 lignes pour dire qu'un CDD c'est moins bien qu'un CDI, tu devrais
faire de la politique.
mais on ne voit toujours pas le rapport avec le bénévolat.

Tu fais la bête ?
le lien c'est la précarité des situations.
Birdy
Le #26415144
Stephane Legras-Decussy a émis l'idée suivante :
Le 01/11/2016 19:17, Birdy a écrit :
Pas pire que des photos de reportage chez Berliet en 1970 à l'atelier
peinture ou des ouvriers paraissaient aussi 70 ans à 40 ans.

en même temps, quand tu imposes des régles de sécurité
au travail, protection yeux, oreilles, sécurité en hauteur ...etc c'est pas
suivi parce que "c'est chiant".

Je sais, en reportage, il y a quelques années à Oléron, on a vu des
forunes de mer avec des pertes humaines en pêcheurs, sans matériel
radio en état, ne désirant pas prendre leurs précautions au même motif,
en dépit de nouvelles combinaisons ne gênant pas leur activité.
Birdy
Le #26415143
Nul a écrit :
Le mardi 1 novembre 2016 23:46:02 UTC+1, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 01/11/2016 19:17, Birdy a écrit :
Pas pire que des photos de reportage chez Berliet en 1970 à l'atelier
peinture ou des ouvriers paraissaient aussi 70 ans à 40 ans.

en même temps, quand tu imposes des régles de sécurité
au travail, protection yeux, oreilles, sécurité en hauteur ...etc c'est
pas suivi parce que "c'est chiant".

faut dire aussi que parfois la "loi" est débile, je me rappelle quand nous
faisions un clocher sur une tour à environ 30 mètres de haut, le gars de la
sécurité est venu nous faire arrêter le travail parce que l'on avais pas de
casque (casque sans jugulaire sur chantier), je lui ais répondu que nous
n'avions que deux mains pour travailler et qu'il nous les fallait bien, alors
la main pour tenir le casque, car on a rarement la tête bien droite sur un
toit de clocher et l'autre pour tenir marteau/clou ou scie/bois c'était un
peu juste. Si il prenait la responsabilité d'une chute, alors nous acceptais
de le mettre son foutu casque sans jugulaire. Il est parti tout rouge, nous
avons repris le boulot sans plus aucuns problèmes.

Bof , même avec casque à jugulaire une chute à 30m ne vous aurait pas
évité la casse.
Birdy
Le #26415151
Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 01/11/2016 21:42, Stephane Legras-Decussy a écrit :
en plus ce qui me gonfle gravement c'est que tu
as le gros beauf FN de base qui t'explique qu'on loge
les migrants mais qu'on ne fait rien pour "nos" SDF...
grrr...

C'est dégueulasse, mais pervertit la réalité à l'école du FN. On ne
fait à peu près rien pour les SDF, les migrants, les vieux, les
sans-logis, les "sans-dents"... et bientôt l'appauvrissement des
classes moyennes.
Birdy
Le #26415150
Dominique a émis l'idée suivante :
Le 01/11/2016 à 23:35, Santa Claup a écrit :
Je tiens à rassurer puisqu'aux infos de ce soir, il est question d'un
fichier global pour 60 millions de français. Vite un verre d'eau pour
le président de la Cnil qui fait un malaise;

J'ose espérer qu'il n'est pas le seul.

Beaucoup de personnes trouvent que ce fichiers est très bien. A minima, elles
disent que, si elles n'ont rien à se reprocher, ce fichier n'est pas gênant
pour elle.
Certes, dans un État de droit. Mais si, un jour, nous ne sommes plus dans un
État de droit, que pourra devenir ce fichier ?
Je me dis que, si personne n'a rien à me reprocher, il n'y a pas de raison de
me ficher. Si je n'existe pas dans un fichier, alors ça veut dire que je peux
obtenir aisément mes papiers d'identité.
Mais je dois avoir une vison basique des choses :-)

Petite incompréhension, c'est un conglomérat synthèse de tous les
fichiers personnels, pas seulement de casier judiciaire. Et là, on
arrive à tous les excés ou erreurs administratives possibles. Merci les
algorythmes débiles de l'administration, ou d'un pouvoir à tendances
autoritaires probablement à venir à court terme. :-((
Birdy
Le #26415149
Stephane Legras-Decussy avait écrit le 02/11/2016 :
Le 02/11/2016 08:35, Dominique a écrit :
Tu prêches ici un convaincu. Mais, à force de répéter que le fichage est
fait pour nous protéger (en quoi ont-ils empêché des attentats ou
empêchent-ils des personnes de conduire sans permis, pour ne citer que
ces 2 exemples « à la mode » ?)

personne ne dit ça à part les imbéciles.
c'est juste que ça faciliter les choses, c'est plus pratique
que fouiller des tonnes de fiches papier.
il faut bien noter quelque part que tu t'appelles comme ça et que
tu es français... bien pratique si tu perds tes papiers, idem pour prouver
que tu es bien titulaire du permis...
si je me fais contrôler en bagnole sans mes papiers, c'est quand
mieux si le flic sait en 2mn si j'ai le permis que si je dois passer l'aprem
à la gendarmerie.
dire qu'on ne sait pas les dérives futures, c'est un sophisme de pente
fatale. Il faut se priver de l'informatique en général, on ne sait pas
à quoi ça pourrait servir dans le futur...

Il est inutile de centraliser TOUS les fichiers. Ton exemple de
conducteur est bien suffisant à partir du fait que ta voiture, le
barrage, le permis l'assurance sont suffisants sans avoir à connaître
des goûts confessionnels,la couleur de tes yeux ou le contenu de ta
carte vitale.
Birdy
Le #26415148
GhostRaider a couché sur son écran :
Le 02/11/2016 à 04:29, Dominique a écrit :
Le 01/11/2016 à 23:35, Santa Claup a écrit :
Je tiens à rassurer puisqu'aux infos de ce soir, il est question d'un
fichier global pour 60 millions de français. Vite un verre d'eau pour
le président de la Cnil qui fait un malaise;

J'ose espérer qu'il n'est pas le seul.

Beaucoup de personnes trouvent que ce fichiers est très bien. A minima,
elles disent que, si elles n'ont rien à se reprocher, ce fichier n'est
pas gênant pour elle.
Certes, dans un État de droit. Mais si, un jour, nous ne sommes plus
dans un État de droit, que pourra devenir ce fichier ?
Je me dis que, si personne n'a rien à me reprocher, il n'y a pas de
raison de me ficher. Si je n'existe pas dans un fichier, alors ça veut
dire que je peux obtenir aisément mes papiers d'identité.
Mais je dois avoir une vison basique des choses :-)

Ce fichier existe déjà, potentiellement et même bien plus.
Il suffit de croiser tous les fichiers déjà existants : état-civil (qu'on
oublie), impôts, Sécurité sociale, allocations familiales, fichiers
scolaires, fichiers des médecins, des hôpitaux, des entreprises, des
fournisseurs, des greffes, des pharmaciens, de la justice, de la police
etc..
Idéal pour un régime de dictature.

Exactement ce que je disais
Birdy
Le #26415147
Dominique a présenté l'énoncé suivant :
Le 02/11/2016 à 10:41, GhostRaider a écrit :
Ce fichier existe déjà, potentiellement et même bien plus.
Il suffit de croiser tous les fichiers déjà existants

Ce n'est pas si simple de croiser des fichiers. Parfois, j'aimerais en
croiser et je suis bridé par des limites informatiques plus que par la CNIL.
Il y a une forme de fantasme dans cette histoire de croisement de fichiers,
même si elle n'est pas dépourvue de fondement.

Non pas fantasme. Réalité avec unee myriade d'exemples à charge.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme