Toute la vérité, rien que la vérité sur le Nikon D7000...

Le
Ghost-Rider
et son attribut indispensable, le Nikkor 18-300.

Il y a quelques mois, alors que je caressais l'idée de changer mon D90 +
18/200 pour un D7000 + 18/300, Elohan nous avait mis sous le nez des
extraits du Web qui faisaient froid dans le dos : des gars étaient
partis en exploration lointaine avec le D7000 et au retour : 99% de
photos floues, les 3000 photos du coûteux voyage en Chine profonde
inutilisables !
Le mal dont semblait frappé le D7000 avait entraîné de violents remous
dans les forums et sa rétrogradation de 5 à 3 étoiles dans les tests de CI.
Toutes les tentatives pour corriger ce problème restaient vaines, le SAV
Nikon semblait incapable d'y porter remède, bref, le D7000, myope et
presbyte à la fois, était à éviter absolument.

Mais comme je n'écoute jamais rien ni personne, j'ai échangé mon D90
pour un D7000 muni du Graal des photographes, le 18-300.

Et donc chez moi je prends quelques photos de mon intérieur au 18 mm :
toutes floues !
Je vais dans le jardin public et je prends une troupe de pinsons au 300
mm : toutes floues aussi !

Aâââârgh !!! C'est pas vrai ! Ah, comme j'aurais dû écouter Elohan !
Me voilà bien puni ! Comment vais-je faire maintenant pour récupérer mon
D90 lâchement abandonné ?

Mais mu par l'énergie du désespoir, je me suis dit que quand même, ce
n'était pas possible, Nikon ne pouvait pas avoir raté cet appareil à ce
point, il devait y avoir un truc (ou plusieurs).
Alors je me suis mis à lire le manuel, et là, j'ai découvert des choses
trsè intéressantes.
Mais avant de divulguer mes découvertes, voici quelques infos sur ce
fameux D7000 ainsi que quelques images.

C'est à première vue un D90 auquel on aurait rajouté quelques trucs bien
utiles, par exemple:
- un obturateur nettement plus silencieux
- une vitesse maximum au flash plus élevée
- un horizon artificiel très utile en architecture
- un viseur 100%
- un système d'autofocus bien plus complet
- deux modes utilisateurs
- des modes scènes rigolos
- etc..
Mais croire qu'on peut en quelques minutes passer de l'un à l'autre
n'est pas tout-à-fait vrai, la preuve : les photos du D7000 seraient
systématiquement floues alors que le D90 ne ferait que des photos nettes
(enfin, presque toujours).

Mais ne peut-on quand même parvenir à faire quelques photos nettes avec
cette daube ?
Pour essayer d'y parvenir, j'ai pris aujourd'hui une soixantaine de
photos du Château de Chantilly. En voici quelques-unes, sans aucunes
prétentions particulières, brutes de capteur, non recadrées et non
retouchées et toutes prises en automatique, pour voir aussi ce que le
D7000 est capable de donner quand on ne touche surtout à rien du tout.
Je précise bien : tout en automatique, aucun réglage, y compris les isos
et l'autofocus, sauf dans de rares cas d'autofocus spot pour les oiseaux.
Certaines photos penchent parce que je n'ai pas utilisé l'horizon
artificiel.
J'ai pris entre autres en intérieur sombre des photos au 300 mm à main
levée au 1/6 s et au 1/4 s.
L'adresse :
http://cheval-bleu.minus.com/
On peut télécharger les photos en résolution initiale (environ 5 MO), on
y trouve les EXIF.

Voilà, voilà.
Vos réponses Page 7 / 13
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost-Rider
Le #24918342
Le 31/10/2012 09:23, £g a écrit :
"Ghost-Rider" news: k6p48t$kdj$
Que veux-tu dire ? Ces textes sont parfaitement lisibles !


Je ne comprends pas pourquoi tu dis le contraire.
Il n'y a vraiment de pire aveugle que celui qui ne veut rien entendre
!
Tiens, un autre exemple d'un texte photographié le même jour, à la
même heure, au même endroit, donc exactement dans les mêmes conditions
:
http://minus.com/llWpIAWvJrdsc
Alors, vas-tu encore prétendre qu'on ne peut pas le lire ?
Franchement ? Honnêtement ?
Allez, je te laisse faire ton examen de conscience....



Il a raison, elle est floue, Certainement pour plusieurs raison, dont la
principale est la nature de la surface; du papier parchemin.

Sur ce type de surface, l'encre ne reste pas bien définie sur une place,
mais s'étend avec l'effet buvard du papier, ce qui nuit à la netteté,
autre exemple, à peu près mêmes conditions, lumière jour, main levée,
400 iso.

http://minus.com/lbt08AKcjXXMth

Photo tirée d'un vieux dico édition 1938, 13 à 21, rue Montparnasse, et
114, Bd Raspail, Paris (6e)



Merci pour ce très bon exemple qui fait bien progresser la discussion
mais il est complètement à côté de la plaque...
...car personne ne semble avoir remarqué que ma photo :
http://minus.com/llWpIAWvJrdsc
était en réalité un test in situ des capacités discriminantes de la mise
au point du D7000 glissé subrepticement dans ce lot de superbes photos.
En effet, un oeil de pro un peu exercé voit sans peine que les lignes du
bas et celles du haut sont floues alors que celles du milieu sont
parfaitement nettes.
http://cjoint.com/12oc/BJFkdZ9o7fb.htm
Pour ceux qui voudraient régler la MAP de leur D7000, il leur suffit
donc de se rendre au château de Chantilly, ouvert tous les jours de 10 à
18 heures, prix d'entrée : 14 euros (réduction pour les groupes), ce qui
est bien peu pour contrôler la MAP de cet excellent appareil injustement
décrié.
http://www.domainedechantilly.com/informations-pratiques/billets-et-tarifs
Et la visite des grandes écuries ne coûte que 11 euros !
Que de joie en perspective !
Bour-Brown
Le #24918992
MELMOTH a écrit
( )

J'ai de surcroît toujours été _Le Seul_ ici à parler ce cet excellent
derawtiseur...



Sérieusement, tu t'en sers ? Ou tu connais quelqu'un qui s'en sert ?

Parce que proposer des tonnes de logiciels gratuits, il y a un tas de
sites qui font ça très bien, mais en pratique, la plupart des gens
n'utilisent qu'un ou deux logiciels pour une tâche donnée, et des fondus de
Raw Therapee moi je n'en connais pas.
Bour-Brown
Le #24918982
£g a écrit
( 5090dff3$0$3120$ )

Sur ce type de surface, l'encre ne reste pas bien définie sur une place,
mais s'étend avec l'effet buvard du papier, ce qui nuit à la netteté



Ici j'ai quand même un doute.


autre exemple, à peu près mêmes conditions, lumière jour, main levée, 400
iso.



Ce qui me gêne, c'est que tu prennes ces conditions, puisqu'alors on peut
incriminer l'optique, la stabilisation ou la sensibilité. Si tu veux montrer
que l'impression diffuse, m'est avis que tu devrais mettre l'appareil sur
pied, choisir la sensibilité la plus basse et l'ouverture présentant le
meilleur piqué, et montrer qu'effectivement cela manque de netteté.

Au vu de ta photo, honnêtement, je n'en suis pas convaincu :
http://cjoint.com/12oc/BJFmTUB8IsC_nettete.jpg
£g
Le #24919182
"Bour-Brown" 50910ff6$0$21226$
£g a écrit
( 5090dff3$0$3120$ )

Sur ce type de surface, l'encre ne reste pas bien définie sur une
place,
mais s'étend avec l'effet buvard du papier, ce qui nuit à la netteté



Ici j'ai quand même un doute.


autre exemple, à peu près mêmes conditions, lumière jour, main levée,
400
iso.



Ce qui me gêne, c'est que tu prennes ces conditions, puisqu'alors on
peut
incriminer l'optique, la stabilisation ou la sensibilité. Si tu veux
montrer
que l'impression diffuse, m'est avis que tu devrais mettre l'appareil
sur
pied, choisir la sensibilité la plus basse et l'ouverture présentant
le
meilleur piqué, et montrer qu'effectivement cela manque de netteté.

Au vu de ta photo, honnêtement, je n'en suis pas convaincu :
http://cjoint.com/12oc/BJFmTUB8IsC_nettete.jpg



Justement, elle est là pour bien montrer que sur papier parchemin, il
est quasiment impossible de trouver une netteté, en agrandissant au
niveau inférieur au pixel, on voit nettement le << bavage >> de l'encre,
même pour une impression mécanique/typographique, alors pour ce qui est
de l'écriture manuscrite sur parchemin, ...
Et ici, on voit très bien également, l'endroit de la mise au point, très
concentrée, la page n'est pas à plat et le but est de montrer les
limites de l'AF/PDC, elle tien du mm.maxi 2 mm sur les 7 de dénivelé que
peut présenter la page.

--
£g
Ghost-Rider
Le #24919762
Le 31/10/2012 12:47, Bour-Brown a écrit :
MELMOTH a écrit
( )

J'ai de surcroît toujours été _Le Seul_ ici à parler ce cet excellent
derawtiseur...



Sérieusement, tu t'en sers ? Ou tu connais quelqu'un qui s'en sert ?

Parce que proposer des tonnes de logiciels gratuits, il y a un tas de
sites qui font ça très bien, mais en pratique, la plupart des gens
n'utilisent qu'un ou deux logiciels pour une tâche donnée, et des fondus de
Raw Therapee moi je n'en connais pas.



Je l'ai essayé, je ne l'ai pas désinstallé au cas où, mais je l'ai
trouvé beaucoup plus lent pour les NEF que Nikon View NX2.
Bour-Brown
Le #24920022
£g a écrit
( 509123a3$0$3104$ )

en agrandissant au niveau inférieur au pixel, on voit nettement le <<
bavage >> de l'encre, même pour une impression mécanique/typographique



J'ai essayé avec un dico de 1930, ce n'est pas vraiment un flou de
diffusion, plutôt des irrégularités d'impression à cause des fibres :
http://cjoint.com/12oc/BJFrTZTZP5c_nettete_1.jpg

Et sur le vélin, normalement c'est plus, par exemple aussi à Chantilly, une
impression de Gutenberg visible plein pot ici :
http://is.gd/v5fc5D

(vignette en bas à droite, agrandissement par curseur)

Bref, toujours pas convaincu, je suis.
Ghost-Rider
Le #24920032
Le 30/10/2012 20:38, Bour-Brown a écrit :
Ghost-Rider a écrit

pour voir aussi ce que le D7000 est capable de donner quand on ne touche
surtout à rien du tout.



Effectivement, c'est intéressant. Aussi bien mon compact que mon hybride
sortent des jpg corrigés des aberrations chromatiques. Je ne savais même
pas
que de telles franges pouvaient encore exister de nos jours.



C'est parce que tu n'as pas des appareils de pro. Un vrai pro de chez
pro passe des heures à mitonner ses RAW pour les rendre présentables.
Moi, je prends tout en JPG, mais j'assume.
Ceci dit, il faut vraiment les chercher, ces franges violettes, je ne
les avais pas remarquées tellement elles sont fines. En agrandissant,
c'est vrai qu'on les voit dans l'oeil de boeuf. Bof...

(je n'ai non plus pas été convaincu par les zones surex, genre ciel ou
façade au soleil,



La façade, c'est normal elle est plein soleil bas sur l'horizon.
Le ciel je ne vois pas.
Je trouve d'ailleurs cette photo du château très belle et pour tout
dire, admirable :
http://i.minus.com/ibcfUYbnvHJgBo.JPG
Je crois que j'étais en mode scène paysage. Pourquoi s'embêter à essayer
de faire mieux ?

ni par le piqué,



Bof... j'accepte les défauts éventuels d'un ultra-zoom. Un peu de
renforcement et il n'y paraît plus.

mais le plus impressionnant reste quand
mêmes ces franges violettes, vertes, rouges, très décoratives je trouve)



A part le vitrail de la chapelle, je n'en vois guère d'autres. Pour un
vitrail, c'est tout-à-fait normal, c'est un jeu de couleurs.

À mon avis il est impératif de trouver la correction boîtier qui va bien,
parce que devoir corriger toutes ses photos en les passant dans une
moulinette logicielle, lourd.



Ben, je n'ai pas trouvé. Il semble que la correction ne soit pas prévue
dans l'appareil mais dans Nikon NX2 qui, par défaut, est le logiciel que
M.Nikon recommande pour transférer et traiter les photos.
Nikon NX2 fait ça parfaitement et en 2 secondes et comme dans mon lot
d'une cinquantaine de photos, seules deux montrent des franges en
cherchant bien, ce n'est pas un problème, juste une particularité du 18-300.
François
Le #24920102
Le 31/10/2012 16:58, Ghost-Rider a écrit :
Je l'ai essayé, je ne l'ai pas désinstallé au cas où, mais je l'ai
trouvé beaucoup plus lent pour les NEF que Nikon View NX2.



Je l'utilise couramment, et cette lenteur ne me gêne pas. Je mets la
photo en file d'attente, case « Démarrage auto » cochée, je referme son
onglet, et le traitement se fait en tâche de fond pendant que je prépare
la photo suivante.

--
François
Richard
Le #24920272
Que veux-tu dire ? Ces textes sont parfaitement lisibles !



Bien mon ami. Dans ce cas peux-tu me dire ce qui est inscrit
en dessous du chiffre VI de cette magnifique horloge ?

Je vois que je t'ai peiné en mettant en doute les qualités
de ta nouvelle machine. J'ai honte. Mais ne serait-ce pas
plus grave si je devais en arriver à te mentir en disant
que les images sont parfaitement nettes alors qu'elles ne
le sont pas. Ce serait pure hypocrisie de ma part et je
n'oserais plus t'adresser la parole pendant au moins
quinze jours.

Crois bien que j'y ai réfléchi longuement avant d'oser
dénigrer ton Nikon. D'autant plus que je les aime bien
moi les appareils de cette marque. Mais je ne peux quand
même pas me parjurer. Quand c'est flou... c'est flou.

Mais bon. Si vraiment ça te fait plaisir je veux bien
prétendre avoir mal regardé et dire publiquement que
tes images sont d'une netteté incomparable.
MELMOTH
Le #24920462
Ce cher mammifère du nom de Ghost-Rider nous susurrait, le mercredi
31/10/2012, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message mélismes suivants :

Je trouve d'ailleurs cette photo du château très belle et pour tout
dire, admirable :
http://i.minus.com/ibcfUYbnvHJgBo.JPG



*MMMOOOUUUAAARRRFFF* !!!...©

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Publicité
Poster une réponse
Anonyme