HP développerrait un système d'exploitation maison

Le par  |  19 commentaire(s)
hewlett_packard_logo

Un système d'exploitation capable de lutter contre Mac OS X, d'améliorer l'expérience utilisateur et de rendre plus indépendant ? Voilà sur quoi se pencheraient en secret des équipes de HP depuis maintenant quelques temps. Si officiellement HP reste très attaché à Microsoft et à la famille Windows, cela n'empêcherait pas le constructeur, pragmatique, de réfléchir à d'autres solutions.

hewlett_packard_logoLe premier constructeur mondial d'ordinateurs personnels, Hewlett Packard, serait en train de développer son propre système d'exploitation, selon BusinessWeek. Si celui-ci en est encore à l'état de projet et qu'il n'est pas censé, à court terme du moins, remplacer la famille Windows sur la plupart des machines, il s'agit d'un projet symboliquement fort. HP, à la différence de Dell, n'a lancé de PC fonctionnant à l'aide d'autres systèmes que ceux conçus par Microsoft que via ses netbooks.

Windows Vista ne fait pas l'unanimité. HP Australie avouait même début août que la majorité de ses clients commandaient des ordinateurs professionnels avec XP pré-installé plutôt qu'avec Vista. Une dizaine de jours plus tard, une étude avait révélé qu'un tiers des PC vendus avec Vista repassaient sous XP. Microsoft se dit avant tout victime d'une mauvaise image véhiculée depuis la sortie de son dernier système et a face à cela investi environ 300 millions de dollars en campagne marketing. Pourtant, le géant semble miser sur le successeur, Seven, dont il accélère le développement, et qui est toujours prévu pour 2010.


Contrer Apple
C'est en partie face à Vista que ce projet aurait été initié. La peur d'Apple serait  également déterminante. HP craint en effet que la firme à la pomme lance des ordinateurs portables à un prix plus accessible. Étant donné le succès des produits Apple outre-Atlantique, dont OS X est une composante importante, HP penserait avoir quelques difficultés à contrer l'entreprise à l'aide d'un Vista modifié. C'est pour cela qu'une équipe d'ingénieurs travaille à la conception d'un système qui se veut extrêmement simple, léger, sécurisé et capable d'assurer les tâches les plus demandées par le grand public. Probablement bâti sur GNU/Linux selon notre source, ce système assurerait une meilleure concurrence à Apple d'une part mais aussi une certaine indépendance face à Microsoft.


Vers une véritable alternative à Windows ?
Pourtant, officiellement, HP dit préférer modifier Windows Vista à son goût et ne pas compter investir dans le développement d'un système d'exploitation concurrent, dont le coût en R&D n'aurait " pas de sens " selon McKinney, directeur de la section PC chez HP. Une équipe est d'ailleurs en place depuis 9 mois et chargée d'améliorer l'expérience utilisateur avec Vista. Néanmoins, selon BusinessWeek, certains ingénieurs envisageraient tout de même la construction d'un système capable de remplacer massivement Windows. Il faut dire qu'HP n'est pas novice en matière d'OS. La société développe en effet depuis vingt ans HP-UX, un système UNIX propriétaire. Sur le secteur des serveurs, nous avions vu qu'UNIX couvrait encore un tiers du marché, et HP est présent dans 25,8 % des cas UNIX.

Notons que ce n'est pas le seul constructeur à être engagé dans cette voie : IBM a récemment annoncé qu'il voulait produire une véritable alternative aux produits Microsoft pour les petites entreprises; Intel investit dans GNU/Linux et le projet Moblin, et, même si Lenovo a fait marche arrière, de nombreux constructeurs, notamment par leur netbooks, s'intéressent au manchot. HP créera-t-il la surprise en proposant une alternative grand public visible à Windows ? Nous n'en sommes pas encore là et il faudra peut-être attendre Seven avant de trouver la réponse.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #318471
Un constructeur ou plutôt assembleur hardware qui palie au manque du soft on auras tout vu ;-)

M'enfin si ça donne un avantage pour l'adoption de gnu/linux je suis 100% pour !
Le #318501
@YannTech;

Enfin considérer HP comme un simple "assembleur", c'est très réducteur.... On parle d'HP, pas d'acer

HP fait aussi du service autour même si c'est surtout en entreprise et assez spécifique.
Le #318541
Meme que si vous cherchez, ben HP a deja son systeme d'exploitation depuis des années, carrement pas inconnu pourtant, sauf des journalistes aparamment: HPux. Certe, c'est du systeme pour serveur, pas du tout addapter au grand public, n'empeche que ca reste un systeme d'exploitation, et il est dommage qu'une breve cache une partie de l'information.
A lire la depeche, HP se lance dans un sujet qu'ils ne maitrisent pas, sans arriérré de technologie, en partant de zero. Et c'est pas le cas du tout.
Le #318571
YannTech >HP/UX existait déjà en 1988 et existe encore aujourd'hui (version "11 i V3" sortie en avril 2008 )
Considérer qu'HP n'est qu'un assembleur c'est comme considérer que microsoft n'est qu'un vendeur de console.

+1 fyxx, HP a pour ainsi dire autant d'expérience dans la création de système d'exploitation que Microsoft (windows) , Apple (MacOS) ou IBM (Solaris).
Le #318591
En effet, HP/UX existe depuis longtemps.

Sinon, IBM =>OS/2 (dont ce qui devait être à l'origine la version 3.0 devint chez MS Windows NT 3.1) et aussi AIX.

Sun Microsystem est le papa de Solaris.
Le #318601
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #318671
C'est là où l'on se rend compte que la séparation du hard et du soft si elle a créé le succès du pécé, est aujourd'hui devenu son principal talon d'Achille et un gros frein à son évolution.

Une stratégie s'il est bonne un jour peut se révéler mauvaise le lendemain. Et certains se gaussent peut-être des 3% de part de marché d'Apple au niveau mondial, mais au USA la pdm grand-public d'Apple c'est pas loin de 20% ! (et + de 65% sur les machines à 1000$ et plus).
On comprend donc qu'il est urgent pour Dell, HP et les autres de réagir, car au rythme de croissance actuel d'Apple, Windows va devenir minoritaire d'ici 2 ans chez l'oncle Sam.
Il est en train de se créer une grosse dynamique autour d'OS X et l'offre logicielle s'y renforce chaque jour un peu plus, estompant donc encore un peu plus l'utilité de Windows.

C'est donc un signe de débâcle évident que HP en soit réduit à improviser un OS bricolé. Il y a la même panique chez les fabricants de smartphones windows mobile qui font la course à celui qui arrivera à le mieux dissimuler windows pour donner l'illusion qu'ils sont au niveau de l'iPhone.

Le problème pour HP c'est qu'ils vont se retrouver avec les mêmes contraintes qu'Apple à connu mais à la puissance 10:
-mettre au point un truc qui intéresse les gens (= beaucoup de travail),
-les convaincre (OS X est vu comme une alternative de Windows, alors le "HP OS" serait une alternative à l'alternative ???),
-proposer une offre logicielle et une compatibilité des périphériques suffisamment importante (ce qu'Apple a mis 10 ans à faire).

Bref, l'idée de HP n'a rien de stupide, mais elle a juste des années de retard.
Le #318761
"C'est donc un signe de débâcle évident que HP en soit réduit à improviser un OS bricolé."
--
Ou tu as vu qu'il etait "bricole" leurs systeme? Comme ca a ete indique par d'autres, HP a plus d'experience dans le domaine de l'OS qu'apple...


Le #318771
@LVM:

Ce n'est pas une débacle pour HP vu qu'ils ne faisaient pas d'OS grand public.... Par définition, pour que ça soit une débacle, il aurait fallut deja essayer et se planter ensuite.

Ils s'y intéressent, y'a aucun échec de leur coté, mais une volonté de s'étendre.

Un aveu d'échec, ça serait d'avoir sa propre archi, et de l'abandonner au profit du pc i386 par exemple

Et HP-UX est loin d'etre un truc bricolé, c'est juste un OS serveur, présents dans les grandes entreprises / administrations.

C'est stable, robuste,... après c'est sur, comme tous les unix serveur, niveau convivialité pour le grand public, on fait largement mieux.... On est pas pret d'avoir des HP-UX grand public, mais qu'ils s'y intéressent ou pas, ça n'a rien à voir avec un aveu d'échec les concernant.

Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #318851
@edzilla

Je veux bien plaisanter un peu, mais là faut être sérieux...

HP a plus d'expérience qu'Apple ? HP s'est lancé dans la micro-informatique en 1984... 8 ans après Apple, et tout ça pour vendre des pécés sous... DOS.

S'ils avaient vraiment de l'expérience ils se seraient pas contenté de bricoler une distribution de linux existante.

@Chitzitoune


"Ce n'est pas une débacle pour HP vu qu'ils ne faisaient pas d'OS grand public.... Par définition, pour que ça soit une débacle, il aurait fallut deja essayer et se planter ensuite."



Il ne faisait pas d'OS grand-public mais sous-traitait ça à MS, et alors ?
La débâcle c'est qu'ils vendaient des pécés grand-public sous Windows, avec un certain succès (juste leader du marché, trois fois rien quoi... ), mais que cette stratégie se retourne maintenant contre eux, et qu'Apple est en train de leur bouffer leurs ventes.


"Ils s'y intéressent, y'a aucun échec de leur coté, mais une volonté de s'étendre."



Non..., voir les clients aller ailleurs c'est le signe que tout va très bien...

Tu l'as lu l'article de Fabien au moins ? Le titre "Contrer Apple" c'est moi qui l'ai inventé ou quoi ?

Apple aux USA est passé en 3 ans de 5% du marché à 20. Tu crois que les 15% pdm supplémentaires ils les ont trouvé où ? Chez HP, Dell et les autres, qui voient leurs ventes stagner ou s'effriter quand celles d'Apple grimpent de 40% chaque trimestre...


"Un aveu d'échec, ça serait d'avoir sa propre archi, et de l'abandonner au profit du pc i386 par exemple "



Un aveux d'échec ça serait pour Apple de ne pas avoir profité de pouvoir retourner le marché en en utilisant et améliorant les propres armes de la concurrence.

Et au fait pépé une architecture c'est avant tout l'OS, le CPU ça n'est qu'un composant parmi d'autres. Faudrait revoir à mettre tes définitions un peu à jour... parce que là on te croirait venir du passé. Un bon système est capable de s'affranchir des contraintes de plate-forme, et OS X s'y débrouille très bien.


"Et HP-UX est loin d'etre un truc bricolé, c'est juste un OS serveur, présents dans les grandes entreprises / administrations."



C'est très bien, mais ça n'a aucun rapport à une distribution linux bricolée dans l'urgence pour contrer Apple. Là on parle de marché grand public, et tu nous ressors un unix poussiéreux inutilisable pour le commun des mortels. Je vois pas pourquoi tu nous sors ça...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]