Le
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost-Raider
Le #26540663
Le 20/03/2020 à 20:47, Benoît a écrit :
Ghost-Raider
Le 20/03/2020 à 20:15, Benoît a écrit :
Ghost-Raider
Ainsi, à l'école, il n'écoutait pas quand la maîtresse donnait les
siècles en chiffres romains.
Alors maintenant il se trompe, il faut l'excuser.

Il a l'humour qui te manque. Il compte pour deux.
Il est la victime d'un enseignement défaillant en école primaire et les
conséquences en sont bien visibles aujourd'hui.

Parce qu'il faudrait dire que Corneille date du « ixe vé i i ème* »
siècle ?
*Version phonétique pour ceux qui ne savent lire « ixe vé i i ^e »

Nnnnoooonnnn, cette graphie au tableau noir n'avait rien à voir avec
l'expression orale.
Tu penses bien que les Romains disaient "17ème siècle" à l'époque, comme
toi et moi.

On écrit « 17e » quand on a un peu d'instruction, pourquoi pas
« 17ième » comme le font tes copains de primaire ?
Et Vlan ! Dans les dents !

Parce qu'il y a des conventions d'écriture pour faciliter le travail des
typographes.
Tu n'as jamais été typographe ? Alors forcément, tu ne peux pas
comprendre et tu es tout excusé.
Par exemple, en indonésien, le pluriel se forme en doublant le substantif.
Ainsi :
- enfant : anak
- des enfants : anak-anak
Mais dans les journaux, pour éviter des efforts inconsidérés aux
typographes, on écrit : anak2
mais on lit anak-anak.
Si tu veux apprendre les douleurs et les joies du métier, Ô combien
noble ! de typographe, lis "Illusions perdues" de Balzac.
Je précise : "Illusions perdues" et les "Les illusions perdues" comme
disent ceux qui ne l'ont pas lu.
Si tu fais cette remarque en société, tu t'attireras l'admiration des
femmes et le respect un peu jaloux des hommes.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme