Le
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
eznob
Le #26544803
Topinambour, le lundi 27/04/2020, sur fr.misc.securite.routiere :
Le 26/04/2020 à 20:02, Gloops a écrit :
Le 26/04/2020 à 13:13, Topinambour a écrit :
Le 26/04/2020 à 10:53, Gloops a écrit :
Le 26/04/2020 à 09:43, Topinambour a écrit :
Le 25/04/2020 à 10:12, jym a écrit :
Le 24/04/2020 à 10:55, Topinambour a écrit :
C'est le principe des bandes cyclables: réserver une partie de la voie
aux vélos. C'est pas le plus idéal, mais par expérience ça marche
généralement assez bien.

  et les cyclistes roulent sur l'autre voie par peur de crever du fait
des gravillons

Qui vous parle de gravillons? Une chaussée préexistante, on met une
bande de peinture pour marquer une limite et on met à espaces régulier
des dessins de vélos au sol.

Il ne dit pas qu'on lui en a parlé, il dit qu'il a roulé dessus.


Comme il aurait pu dire qu'il a roulé sur une limace ou fait l'amour à une
baleine (sous gravillon?). Mais bon, sa vie sexuelle, on s'en fout un
peu,non?

Ah bon, il aurait donc dit qu'il a fait l'amour à une baleine ?

Il aurait pu.
Mais c'est vrai, c'est pas forcément le genre de performance à divulguer
publiquement pour développer l'estimer de soi...

Mais qu'est-ce qu'il raconte noite Pipine ? 8-o
--
Après-demain, demain sera hier. (Proverbe tzigane)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme